La MRC de Témiscouata
Séance d’information en ligne le 22 juin prochain pour le projet éolien Vauban

logo

Systèmes d’énergie renouvelable Canada Inc. (RES) tiendra une consultation publique virtuelle le 22 juin prochain. Cette séance d’information permettra de faire un retour sur les consultations 

publiques ayant eu lieu dans les 3 MRC de la région, soit Kamouraska, Témiscouata et Rivière-du-Loup. Elle permettra aussi de répondre aux questions du public et d’améliorer le projet Vauban. 

Prévue en marge de l’appel d’offres d’Hydro-Québec, cette consultation permettra à RES de développer son projet en concertation avec la population afin de présenter la meilleure version de son

projet à Hydro-Québec. RES propose un projet allant de 100 MW à 300 MW (soient 35 à 70 positions) qui pourraient prendre place dans la région et ainsi contribuer à la vigueur économique du

Bas-Saint-Laurent. Pour Julie Turgeon, directrice du développement chez RES, « La réceptivité dans la région est très bonne avec le projet Vauban de RES. Nous continuons donc nos efforts
de consultation du milieu et proposons une séance d’information additionnelle qui se tiendra mercredi soir le 22 juin prochain. Nous sommes convaincus que notre projet peut rallier l’ensemble

des parties prenantes pour pallier aux changements climatiques ».

Les consultations publiques
Cette consultation publique se tiendra en ligne le 22 juin de 18 h à 19 h. Les citoyens sont invités à se connecter en grand nombre.
https://respublica.zoom.us/j/87384183542 Pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter le site web au :
www.eolienbsl.com Si son projet est retenu par Hydro-Québec, RES entend poursuivre les efforts de
communication et de consultations auprès des citoyens et citoyennes et autres parties prenantes concernées.
                                                                     – 30 –

Source : Eli Dubois
Edubois@national.ca
819-446-7968

Campagne de sensibilisation et stations de lavage au Témiscouata!

APP432 1 Visuelmontage panneau2022 3 page 001

La MRC de Témiscouata travaille en étroite collaboration avec ses municipalités pour que l’implantation de stations de lavage se fasse dans les meilleurs délais. Présentement, 4 municipalités ont des stations en fonction : (Témiscouata-sur-le-Lac, quartier Cabano, Saint-Juste-du-Lac, Biencourt et Pohénégamook. En 2022, s’ajouteront Packington, Lejeune et Dégelis. En 2023, il est prévu qu’Auclair, Saint-Michel-du-Squatec, Témiscouata-sur-le-Lac, quartier Notre-Dame-du-Lac, Rivière-Bleue, Saint-Jean-de-la-Lande et Lac-des-Aigles se joignent au réseau. Pour sa part, l’Organisme de bassin versant du fleuve St-Jean (OBV) fait des démarches actuellement pour qu’il y ait une station de lavage à chacune des entrées de la Zec Owen.

De plus, la MRC de Témiscouata a entrepris une vaste campagne de sensibilisation au myriophylle à épis et aussi en ce qui a trait à la sécurité sur ses plans d’eau. À cet effet, des affiches seront installées aux abords des lacs dans les prochaines semaines afin de sensibiliser les plaisanciers sur ces enjeux. Enfin, un plan d’action triennal sera élaboré, en collaboration avec l’OBV du fleuve St-Jean, pour la protection de nos cours d’eau et des bandes riveraines.

« Les municipalités du Témiscouata sont conscientes des enjeux environnementaux auquel nous faisons face et s’engagent de concert avec la MRC et l’OBV, à protéger et à pérenniser cette richesse collective que sont nos lacs et rivières » affirme monsieur Serge Pelletier, préfet de la MRC de Témiscouata.
                                                                          - 30 -

Source et information : Serge Pelletier, préfet, élu au suffrage universel, MRC de Témiscouata, 418 899-6725 poste 4402, spelletier@mrctemis.ca

Campagne de sensibilisation et stations de lavage au Témiscouata!

APP432 1 Visuelmontage panneau2022 3 page 001

La MRC de Témiscouata travaille en étroite collaboration avec ses municipalités pour que l’implantation de stations de lavage se fasse dans les meilleurs délais. Présentement, 4 municipalités ont des stations en fonction : (Témiscouata-sur-le-Lac, quartier Cabano, Saint-Juste-du-Lac, Biencourt et Pohénégamook. En 2022, s’ajouteront Packington, Lejeune et Dégelis. En 2023, il est prévu qu’Auclair, Saint-Michel-du-Squatec, Témiscouata-sur-le-Lac, quartier Notre-Dame-du-Lac, Rivière-Bleue, Saint-Jean-de-la-Lande et Lac-des-Aigles se joignent au réseau. Pour sa part, l’Organisme de bassin versant du fleuve St-Jean (OBV) fait des démarches actuellement pour qu’il y ait une station de lavage à chacune des entrées de la Zec Owen.

De plus, la MRC de Témiscouata a entrepris une vaste campagne de sensibilisation au myriophylle à épis et aussi en ce qui a trait à la sécurité sur ses plans d’eau. À cet effet, des affiches seront installées aux abords des lacs dans les prochaines semaines afin de sensibiliser les plaisanciers sur ces enjeux. Enfin, un plan d’action triennal sera élaboré, en collaboration avec l’OBV du fleuve St-Jean, pour la protection de nos cours d’eau et des bandes riveraines.

« Les municipalités du Témiscouata sont conscientes des enjeux environnementaux auquel nous faisons face et s’engagent de concert avec la MRC et l’OBV, à protéger et à pérenniser cette richesse collective que sont nos lacs et rivières » affirme monsieur Serge Pelletier, préfet de la MRC de Témiscouata.
                                                                          - 30 -

Source et information : Serge Pelletier, préfet, élu au suffrage universel, MRC de Témiscouata, 418 899-6725 poste 4402, spelletier@mrctemis.ca

Exercice d’analyse de risques consolidée au Témiscouata

20220609 13471020220609 134802

La MRC de Témiscouata, de concert avec la firme Sécurité civile Landry Inc., ont organisé un exercice d’analyse de risques consolidée qui s’est déroulé le 9 juin 2022, à la salle Témiscouata, située à Témiscouata-sur-le-Lac, quartier Notre-Dame-du-Lac. Cette journée d’activités a permis d’évaluer les différents risques présents sur le territoire de la MRC, la capacité collective à y répondre, ainsi que les conséquences que ceux-ci pourraient engendrer. Cet exercice pratique qui impliquait un peu plus de 30 partenaires de divers domaines dans le but de valider l’efficacité des systèmes existants et des procédures mises en place afin d’aplanir les incertitudes et d’identifier les priorités sur lesquelles nous devons travailler.

« Nous sommes très satisfaits de la collaboration de nos nombreux partenaires qui sont venus réfléchir avec nous sur les risques auxquels fait face notre région, mais surtout sur notre approche pour y faire face.  Nous allons profiter de cette expérience pour améliorer encore un peu plus notre préparation à faire face aux sinistres, pour mieux protéger nos concitoyennes et concitoyens » affirme monsieur Serge Pelletier, préfet de la MRC de Témiscouata.

                                                                     - 30 -

Source et information : Serge Pelletier, préfet, élu au suffrage universel, MRC de Témiscouata, 418 899-6725 poste 4402, spelletier@mrctemis.ca

Crédit photo : Mireille Moreau

La 9e édition de la Journée des familles, c'est à Packington que ça se passe!

Journée des familles à Packington

L’équipe COSMOSS Témiscouata ainsi que la municipalité de Packington invitent toute la population du Témiscouata
à la 9e édition de la Journée des familles qui sera présentée samedi le 18 juin à partir de 10h au Complexe des 
Générations à Packington. 
 
Rendez-vous festif et convivial, l’événement offre différentes activités :
- Mini-tournoi de pompiers organisé par la caserne 31 à partir de 9h;
- Dîner hot-dog ($), collations et breuvages (les participants qui désirent apporter leur repas pourront le faire également);
- Spectacle interactif pour les enfants mettant en vedette Brindille et Charlot vivant des aventures fantastiques;
- Jeux gonflables, animation, maquillage pour enfants et sculpture de ballons;
- Initiation au Dek hockey (matériel disponible sur place);
- Animations de lecture par l’attachante marionnette Ylitou;
- Distribution de semences de légumes, de fines herbes et de fleurs par la MRC de Témiscouata (gratuit);
- Kiosques et prix de présence.
 
Les lieux seront aménagés pour recevoir les parents de jeunes enfants (tables à langer, chaises hautes, bancs d’appoint, salon d’allaitement, jeux gonflables adaptés aux petits). La municipalité de Packington est fière de participer à la réalisation de cette journée attendue à chaque année. Le chalet communautaire, ayant subi une cure de rajeunissement et profité d’un agrandissement récemment, est un endroit idéal pour accueillir les familles peu importe les conditions météorologiques.
 
Cet événement est rendu possible grâce à divers partenaires organisateurs: la municipalité de Packington, Acti-Familles, la Maison de la famille du Témiscouata, Re-Source Familles et l’Équipe COSMOSS Témiscouata.
 
Venez vivre une journée festive en famille le 18 juin prochain à Packington!
 
À propos de COSMOSS 
 
COSMOSS Témiscouata regroupe des organisations qui travaillent ensemble au développement du potentiel des enfants et des
jeunes, de leur conception jusqu’à 30 ans. Cette démarche concertée s’appuie sur l’engagement volontaire des réseaux de la santé,
du municipal, de l’éducation, de l’emploi, des services de garde et du milieu communautaire. Les partenaires COSMOSS travaillent
sur 4 enjeux : une entrée scolaire réussie, le développement de saines habitudes de vie, la réussite scolaire et l’intégration
socioprofessionnelle. COSMOSS est l’acronyme de Communauté ouverte et solidaire pour un monde outillé scolarisé et en santé.
                                                                                                    -30-
 
Information : Jules Soucy, maire de Packington
418 714-3506, jules.soucy@csfl.qc.ca
Source : Mayane Cyr Paradis, agente de projets COSMOSS Témiscouata
418 899-6725, poste 4414, mcyrparadis@mrctemis.ca
Séance d'information - Projet Madawaska parc éolien

Seance information publique Parc olien de la Madawaska1024 1Seance information publique Parc olien de la Madawaska1024 2

Développement EDF Renouvelables Inc. vous invite à une séance publique d'information concernant le projet Madawaska parc éolien situé dans les municipalités de Dégelis et de Saint-Jean-de-la-Lande, mercredi le 8 juin 2022, de 17h à 20h, à la salle Guérette située au 515 rue de la Briquette à Dégelis.

Hausse du prix des carburants - Les élus municipaux demandent des mesures pour les régions ressources

Photo officielle trembsl novembre 2021

Constatant les effets dévastateurs de la hausse du prix des carburants sur les entreprises et les citoyens de la région, les membres de la Table régionale des élu(e)s municipaux du Bas-Saint-Laurent souhaitent que le prochain gouvernement du Québec rétablisse une forme de crédit d’impôt pour soutenir les régions ressources.

« Le Bas-Saint-Laurent est l’une des six régions ressources du Québec, avec la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, la Côte-Nord, le Saguenay-Lac-Saint-Jean, l’Abitibi-Témiscamingue et le Nord-du-Québec. Ensemble, elles contribuent depuis toujours à l’essor économique du Québec, une prospérité qui profite à tout le monde », souligne Michel Lagacé, préfet de la MRC de Rivière-du-Loup et président de la TREMBSL. « Ces régions ont aussi en commun l’immensité de leur territoire, leur éloignement des grands centres et des marchés qu’elles alimentent en matières premières. Le coût des transports pour assurer la circulation des ressources humaines et de ces biens essentiels explose présentement, ce qui fragilise grandement l’économie de nos régions et nos populations », estime-t-il.

Selon le Portrait économique des régions du Québec 2020, les régions ressources occupent 80 % du territoire, avec seulement 6,7 % de la population du Québec. Elles contribuent toutefois à hauteur de 7,5 % du PIB national. L’indice de productivité y était aussi 10 % plus élevé qu’en région urbaine.

« Malgré cet apport exceptionnel à l’économie du Québec, les régions ressources présentent un indice de développement bien inférieur à celui des régions urbaines. Par exemple, le revenu disponible moyen des Bas-Laurentiens se chiffre à 32 130 $, soit 2 300 $ de moins que la moyenne québécoise », analyse Guy Caron, maire de Rimouski et membre de la TREMBSL. « Il est essentiel que le gouvernement reconnaisse cet écart et l’importance de redistribuer la richesse sur l’ensemble du territoire, notamment en octroyant un crédit d’impôt aux régions ressources. Une mesure semblable pourrait aussi être envisagée pour soulager la pression économique qui s’exerce présentement sur les contribuables et les entreprises qui assurent l’occupation dynamique du territoire », explique-t-il.

« Ce n’est pas vrai qu’on part tous égaux pour affronter la hausse des prix du transport », renchérit Andrew Turcotte, préfet de La Matanie et également membre de la Table. « Notre territoire est immense et notre population, peu nombreuse. Le transport en commun est rarement une option pour nous lorsque nous sommes dans l’obligation de nous déplacer pour gagner nos vies. Et il en faut du carburant pour labourer un champ, transformer des métaux, pêcher en mer ou récolter les arbres qui serviront à construire des maisons à la grandeur du Québec », illustre-t-il.

Ce crédit d’impôt pourrait s’appliquer à toutes les entreprises des régions ressources et s’étendre aux particuliers qui y résident.

« Ce qu’on demande, c’est que le prochain gouvernement reconnaisse que l’impact de la hausse des prix du carburant n’est pas le même pour tous. Tous les partis nous disent être le parti des régions. Qu’on en fasse la démonstration en permettant aux entreprises des régions ressources de compétitionner à armes égales avec leurs homologues plus urbains et aux résidents de respirer un peu, alors qu’ils contribuent directement à la richesse et à l’autonomie du Québec tout entier », conclut M. Lagacé.

À propos de la TREMBSL

La Table régionale des élu(e)s municipaux du Bas-Saint-Laurent a été créée en mai 2019. Ce lieu de concertation regroupe les huit préfets et préfètes des MRC bas-laurentiennes et les 10 maires et mairesses des cités régionales ou des municipalités de centralité. La Table est l’interlocutrice politique privilégiée de toute une région auprès des gouvernements supérieurs, afin de promouvoir les priorités régionales et d’adapter les programmes gouvernementaux à la réalité du milieu.

                                                                      - 30 -

Absents sur la photo : Andrew Turcotte, préfet de la MRC La Matanie, et Francis St-Pierre, préfet de la MRC Rimouski-Neigette.

Source : Table régionale des élu(e)s municipaux du Bas-Saint-Laurent

Pour informations :     Marc Fraser, coordonnateur

                              418 860-5522

                             mfraser@crdbsl.org

Consultations publiques les 8 et 9 juin pour le projet éolien Vauban

Consultations publiques 8 et 9 juin 2022

Systèmes d’énergie renouvelable Canada Inc. (RES) tiendra des consultations publiques dans la région les 8 et 9 juin 2022. Prévues dans les 3 MRC de la région, Kamouraska, Témiscouata et Rivière-du-Loup, ces consultations publiques permettront d’échanger avec les citoyens et de présenter le projet éolien Vauban.

Prévues en marge de l’appel d’offres d’Hydro-Québec, ces consultations permettront à RES de développer son projet en concertation avec la population afin de présenter la meilleure version de son projet à Hydro-Québec.

RES propose un projet allant de 100 MW à 300 MW (soient 35 à 70 positions) qui pourraient prendre place dans la région et contribuer à la vigueur économique du Bas-Saint-Laurent. Dépendamment des avis reçus et des rétroactions prévisibles, RES prévoit déposer sa soumission le 21 juillet prochain. Le parc éolien serait donc hypothétiquement mis en opération en décembre 2026.

Pour Julie Turgeon, directrice du développement chez RES, «il s’agit d’une opportunité incomparable pour la région. Nous sommes convaincus que notre projet peut rallier l’ensemble des parties prenantes pour pallier aux changements climatiques. RES, est une entreprise familiale forte de plus de 40 ans d’expérience et de plus de 2 500 employés chevronnés ayant pour objectif d’offrir au monde de l’énergie verte ».

Les consultations publiques        
Les consultations publiques se tiendront du 8 au 9 juin. Les citoyens sont invités à venir en grand nombre.

 

À la suite de ces consultations, RES tiendra une rencontre virtuelle le 20 juin prochain afin de répondre aux questions additionnelles et de permettre aux gens n’ayant pu se présenter les 8 et 9 juin, de prendre connaissance du projet et de fournir leurs commentaires. Les détails de la séance seront annoncés prochainement. Pour informations : ProjetBSL@res-group.com

– 30 –

Source :                 Eli Dubois

                             National

                            edubois@national.ca

                             819-446-7968

Carte interactive sur l’état du service Internet : Les citoyens sont appelés à vérifier leur adresse

Image de la carte interactive

La carte interactive produite par le gouvernement du Québec est mise en ligne afin que les citoyens puissent visualiser l’avancement des chantiers de déploiement de services Internet haute vitesse au Québec. Les citoyens sont invités à vérifier les informations relatives à leur adresse. Pour ce faire, il suffit de saisir l’adresse de la résidence dans la zone de recherche prévue à cet effet.

Dans le cas où l’information fournie concernant l’adresse civique saisie serait erronée, ou encore dans le cas d’une adresse civique non disponible dans la recherche, il est important d’en informer le gouvernement par courriel à l’adresse carte.interactive@mce.gouv.qc.ca. Il est aussi important d’en aviser la MRC de Témiscouata, MRC mandataire pour la région, à l’adresse haute-vitesse-krtb@mrctemis.ca.

Afin d’accéder à la carte interactive et de consulter toutes les nouvelles en lien avec le déploiement du réseau Internet au KRTB, il suffit de consulter le site suivant : https://internet-haute-vitesse.mrctemis.ca. Il est aussi possible de communiquer avec l’agente de projet, madame Michelle Caron, au 418-899-6725 poste 4423 ou par courriel à l’adresse haute-vitesse-krtb@mrctemis.ca.

                                                                                      - 30   -

Source : Serge Pelletier, préfet, élu au suffrage universel, MRC de Témiscouata, 418 899-6725 poste 4402, spelletier@mrctemis.ca

Pour information : Michelle Caron, agente de projets, MRC de Témiscouata, 418 899-6725 poste 4423, mcaron@mrctemis.ca

Une aide financière pour soutenir la remise en culture des terres agricoles dévalorisées (TAD) au Témiscouata !

Lac des Aigles Avoine 2021Lac des Aiges Avoine 2 2021 2

Les élus de la MRC ont adopté un nouveau programme d’aide financière afin de soutenir la remise en culture des terres agricoles dévalorisées (TAD) du territoire témiscouatain.

Cet engagement de la MRC fait suite à l’inventaire du MAPAQ de 2014. Le ministère avait répertorié au Témiscouata 1 220 hectares en terres inexploités et en friche. Devant ce portrait préoccupant, des mesures incitatives à la remise en culture devaient être mises en place.

Cette initiative est issue d’un travail de concertation avec plusieurs partenaires du milieu, dont : le syndicat local de l’UPA, le MAPAQ, le Club de gestion des sols, le Groupement agricole du Témiscouata et le comité de suivi du PDZA.

Un budget de 100 000 $ est disponible pour financer des projets de remise en culture pour les années 2022 et 2023. Un maximum de 12 500 $ pourra être accordé par numéro d’identification ministériel (NIM) de producteur. Le programme s’adresse aux propriétaires ou aux locataires d’une terre inexploitée depuis plus de 5 ans, ayant fait l’objet d’une caractérisation agronomique et dont la possibilité de remise en culture a été évaluée.

« La MRC souhaite encourager le développement des activités agricoles et agroalimentaires de son territoire. En favorisant la réalisation de projets sur des terres possédant un bon potentiel de remise en culture, cette initiative permet l’établissement de la relève agricole, la diversification de l’agriculture et le démarrage de productions émergentes en plus de revitaliser nos municipalités » de préciser madame Chantal Ouellet, conseillère en développement agricole et agroalimentaire.

Les promoteurs peuvent consulter l’intégralité du programme, en ligne via le site web à l’adresse Internet suivante :

https://developpementmrctemiscouata.ca/services-disponibles/services-aux-entreprises-agricoles-et-agroalimentaires

Pour une assistance technique ou pour tout autre renseignement, n’hésitez pas à contacter madame Chantal Ouellet, conseillère en développement agricole et agroalimentaire au 418- 899-6725 poste 4436 ou par courriel à couellet@mrctemis.ca.

Une séance d’information est prévue le mardi 24 mai 2022, à compter de 19h, par visioconférence Zoom. Voici le lien pour participer à la rencontre : https://us02web.zoom.us/j/86739563848?pwd=qaky41Pcj60ZtIxWh8vSE61-OhUxa5.1 

 

Source et information : Chantal Ouellet, conseillère en développement agricole et agroalimentaire, MRC de Témiscouata, 418 899-6725 poste 4436, couellet@mrctemis.ca

Crédit photo : Groupement agricole du Témiscouata

 

Nomination du nouveau directeur général de la MRC de Témiscouata

MRC Temiscouata regulier

NOMINATION DU NOUVEAU DIRECTEUR GÉNÉRAL DE LA MRC DE TÉMISCOUATA

La MRC de Témiscouata ainsi que le préfet Serge Pelletier, sont fiers d’annoncer la nomination de monsieur Denis Ouellet, à titre de directeur général au sein de son organisation. Son entrée en fonction est prévue pour le 13 juin prochain. Cette nomination a été entérinée lors de la séance du Conseil de la MRC tenue le 9 mai dernier.

Monsieur Denis Ouellet possède une excellente feuille de route et une très bonne crédibilité dans le milieu. Titulaire d’un baccalauréat en sciences économiques et d’une maîtrise en gestion des ressources maritimes, il a été directeur général du CLD de la MRC de Témiscouata, puis directeur du Parc national du Lac-Témiscouata.

« Nous sommes convaincus que monsieur Ouellet saura poursuivre avec rigueur les missions actuellement en cours ainsi que celles à venir au sein de la MRC de Témiscouata » affirme monsieur Serge Pelletier, préfet de la MRC de Témiscouata.

Nous profitons de l’occasion pour remercier monsieur Jacky Ouellet, qui était à l’emploi de la MRC depuis 2006 à titre d’aménagiste, et par la suite en janvier 2011, a été nommé directeur général de la MRC. Nous lui souhaitons le meilleur pour ses projets futurs.

                                                      -  30   -

Source et information : Serge Pelletier, préfet, élu au suffrage universel, MRC de Témiscouata, 418 899-6725 poste 4402, spelletier@mrctemis.ca

L'événement Roulons et Golfons pour la Fondation de la Santé du Témiscouata est de retour!

Bannière

C’est le 18 juin prochain qu’aura lieu notre événement Roulons et Golfons pour la Fondation, au profit de la Fondation de la santé du Témiscouata. Présenté par Desjardins et sous la co-présidence d’honneur de Docteur Guildo Côté et Monsieur Sébastien Brousseau de la Sûreté du Québec, cette activité permettra aux jeunes et moins jeunes de s’amuser tout en amassant des dons afin de nous aider à contribuer à la santé de notre communauté. Roulons et Golfons pour la Fondation c’est : Un événement sportif avec la possibilité de s’inscrire à différents parcours soit le Grand Tour du lac Témiscouata sanctionné par la Fédération des Sports Cyclistes du Québec pour 125 kilomètres, un parcours sur route de 70 kilomètres et 15 kilomètres sur piste cyclable, et enfin notre trajet pour la catégorie poussette sur une distance de 3 kilomètres. Pour nos golfeurs, un superbe parcours 18 trous en formule Mulligan vous attend ! Cette superbe journée se terminera au Club de golf de la Vallée du Témiscouata pour un souper et prix de participation.


Pour information ou inscription, visitez notre site web au :
https://fondationdelasantedutemiscouata.ca/evenements/evenements ou contactez
Louyse Desrosiers au 418-899-0214 poste 10291

Information : Louyse Desrosiers
Fondation de la santé du Témiscouata
louyse.desrosiers.cisssbsl@ssss.gouv.qc.ca.

Le développement du camping à Pohénégamook connait d'importantes avancées

Photo campingPlage pohene

Le Camping Plage Pohénégamook met les bouchées doubles en ce qui a trait au développement du camping et d’importantes avancées ont été réalisées dernièrement. Le projet, qui vise l’acheminement de l’eau potable sur le site, le branchement en électricité de près de 60 % des emplacements de camping actuels ainsi que l’ajout de 20 nouveaux terrains 3 services, n’aura jamais été si près du but.


À la suite de l’obtention des autorisations gouvernementales en début d’année, plusieurs mandats ont été confiés à des firmes de services professionnels qui vont, dans les prochains mois, produire les plans et devis en vue de lancer l’appel d’offres puis la réalisation des travaux d’agrandissement du camping. Ainsi, la firme Pratte Paysage, architectes paysagers, assume la conception des plans d’aménagement en plus de superviser la production du devis d’appel d’offres tandis que les ingénieurs de la firme LGT, déjà bien impliqués dans le projet pour avoir collaboré à la réalisation du pavillon d’accueil et plus récemment à celle de la sous-station électrique, s’occupent du volet électricité. Enfin, la firme Actuel Conseil de Pohénégamook prend en charge la portion du projet impliquant l’ingénierie civile en plus de superviser les travaux de branchement du camping à l’aqueduc municipal.


Selon Patrick Noël, directeur au développement du projet camping : « il y a encore des défis à relever et les délais sont très serrés, mais l’organisme et ses partenaires travaillent de concert afin de concrétiser ce projet structurant pour la vitalité économique de la région. »


Rappelons qu’en plus de l’approvisionnement en eau potable, l’électrification et l’aménagement de nouveaux emplacements, le projet permettra également le réaménagement du stationnement de la plage et d’une nouvelle zone de débarcadère, l’aménagement paysager, l’éclairage, la signalisation et le contrôle de l’accès au camping en plus de revoir la configuration de l’espace à l’avant du pavillon d’accueil. Tous ces travaux contribueront à améliorer la logistique sur le site afin d’offrir aux visiteurs une expérience renouvelée, conviviale et sécuritaire.


Source :
Patrick Noël
Directeur au développement du projet camping
Camping Plage Pohénégamook
direction@campingplagepohenegamook.com
418 297-4050

Internet haute vitesse au KRTB : C’est du concret !

Technicien à loeuvre route 232 à Témiscouata sur le Lac

Les MRC du KRTB se réjouissent de l’avancement des travaux du projet Opération haute vitesse, une initiative commune des gouvernements du Québec et du Canada. En effet, les branchements au service Internet haute vitesse ont débuté dans la région, et déjà quelques résidences de Saint-Jean-de-la-Lande sont maintenant connectées à un réseau de fibre optique, la technologie la plus efficace et la plus rapide qui soit. Rappelons que trois fournisseurs de services ont été sélectionnés par le gouvernement

dans le cadre d’Opération haute vitesse Canada-Québec, afin de brancher tous les foyers du KRTB qui n’ont pas accès à ce service essentiel. Il s’agit de Vidéotron, Bell et Cogeco. Un travail titanesque est en cours de réalisation par ces entreprises et le rythme s’accélérera au fil des mois à venir. Une carte interactive est en développement du côté du gouvernement du Québec et celle-ci sera mise en ligne très bientôt. Elle permettra aux citoyens de consulter les informations du projet relatives à leur adresse. Il faut préciser que les foyers du KRTB n’ayant pas accès à des vitesses de 50/10 Mbps ont été recensés, à la fois par les fournisseurs de service Internet mandatés par le gouvernement et par la

MRC de Témiscouata, chargée du dossier pour le KRTB. Les citoyens peuvent consulter en tout temps le site Internet dédié pour les quatre MRC de la région à l’adresse : https://internet-haute-vitesse.mrctemis.ca . Il est aussi possible de communiquer avec l’agente de projet, madame Michelle Caron, au 418-899-6725 poste 4423 ou par courriel à l’adresse haute-vitesse-krtb@mrctemis.ca.

                                                                    -30-

Crédit photo : MRC de Témiscouata
Technicien à l'œuvre sur la route 232 à Témiscouata-sur-le-Lac le 13 avril 2022

Noël chez Papi fait un don de 2 000$ à la Fondation de la santé du Témiscouata

Monsieur Serge Boulet

Depuis quelques années, Monsieur Serge Boulet de St-Jean de la Lande organise sur le terrain

de sa résidence, le Noël chez Papi avec une visite de ses décorations de Noël. Les gens de la

région sont venus en grand nombre et ont permis d’amasser des dons dédiés à la cause du

cancer. Monsieur Serge Boulet a ainsi pu remettre un montant de 2 000$ à la Fondation de

la santé du Témiscouata pour le service d’oncologie de l’hôpital Notre-Dame du Lac.

La Fondation de la santé du Témiscouata tient à remercier la population ainsi que 

Monsieur Boulet pour leur immense générosité.

 

Personne-ressource :
Louyse Desrosiers
Directrice générale
Fondation de la santé du Témiscouata
418-899-0214 poste 10291

Défi OSEntreprendre : La MRC félicite les lauréats du Témiscouata!

Logo OSEntreprendre

La MRC de Témiscouata félicite les lauréats locaux inscrits au volet création d’entreprise, du 24e Défi OSEntreprendre du Témiscouata. Ceux-ci représenteront notre région lors de la finale régionale.

Pour ce qui est du volet Création d’entreprise, les lauréats témiscouatains sont :

• Catégorie Bioalimentaire : La Microbrasserie de la Madawaska produira de la bière à Dégelis au Témiscouata. Le nom fait référence à la rivière Madawaska, qui coule devant la microbrasserie et qui prend source dans notre merveilleux lac Témiscouata.

• Catégorie Service aux individus : Le Zèle café est un café gourmand coloré installé dans un food truck et offrant des breuvages et des plats tendances. Créé par une jeune nutritionniste passionnée, des options nutritives et colorées s’allient aux petites douceurs pour que chacun puisse se régaler chez Zèle, là où le plaisir de manger est la priorité.

• Catégorie Économie sociale : Le Comité de promotion de l’Acadie du Témiscouata présentera dès la saison estivale 2022 un spectacle professionnel portant sur l’histoire du Témiscouata et ses liens avec la culture acadienne. Cet événement permettra de faire connaître des personnages et des histoires ayant marqué notre région pour un public local ainsi que les touristes. De plus, il contribuera au développement et à la formation de la relève musicale et théâtrale de toute la région.

 « Toutes mes félicitations aux entrepreneurs qui représenteront le Témiscouata à l’échelon régional. Le Défi OSEntreprendre offre une très belle vitrine pour les talents et la créativité des entrepreneurs de notre région. Nous souhaitons la meilleure des chances à tous nos lauréats! », souligne Serge Pelletier.


                                                                                      -30-

 

Source et information : Serge Pelletier, préfet, élu au suffrage universel, MRC de Témiscouata, 418-899-6725 poste 4402, : spelletier@mrctemis.ca

Crédit photo : Tchin Tactic – Sébastien Dionne

 

Problématique de la téléphonie cellulaire au KRTB : l’avenir est de bon augure

LogoMRC     Logo MRC CMJN verti    logo MRCCouverture MRCBasques 2

 

Le gouvernement provincial a fait le dépôt de son budget provincial ce 22 mars et les préfets du KRTB étaient heureux d’apprendre que 50 M$ seront accordés pour l’amélioration de la couverture cellulaire au Québec. « Il s’agit d’un premier pas dans la bonne direction », de dire les préfets du KRTB.

Fort de constater que plusieurs secteurs de la région ont une mauvaise couverture de téléphonie cellulaire. Plus particulièrement au Témiscouata, où plus de la moitié des municipalités ont peu ou pas de couverture cellulaire. Le Témiscouata possède aussi un classement peu enviable au niveau du service Internet haute vitesse : dont 40 % des résidences et des entreprises n’ont pas accès à ce service essentiel.

Dès l’automne 2022, ce chiffre sera réduit à 0 %. En effet, le gouvernement provincial s’est engagé à ce que tous les foyers aient accès au service Internet haute vitesse. Ce leadership entrepris par le gouvernement provincial, et épaulé par le fédéral, s’est démarqué. Les attentes sur l’amélioration de la couverture cellulaire des communautés rurales et des principaux axes routiers sont tout aussi grandes. Actuellement des équipes de professionnels sur le terrain font un travail colossal pour brancher tous les citoyens d’ici l’automne 2022. Ces équipes sont visibles un peu partout sur le territoire de chacune des municipalités.

La problématique Internet haute vitesse sera bientôt résolue et tous les efforts des acteurs régionaux seront dès maintenant axés vers l’amélioration de la couverture cellulaire.

« Afin de pouvoir occuper notre territoire et de participer au développement de nos régions, tous les Québécois doivent avoir accès aux mêmes services, qu’ils habitent sur la rue Saint-Jean à Québec ou sur le rang des Prés-Verts à Pohénégamook », de dire Serge Pelletier, préfet de la MRC de Témiscouata.

                                                                                                        - 30 -

 

Source : Serge Pelletier, préfet, élu au suffrage universel, MRC de Témiscouata, 418 899-6725 poste 4402, spelletier@mrctemis.ca

Pour information :

Sylvain Roy, préfet, élu au suffrage universel, MRC de Kamouraska, 418 492-1660 poste 223, sroy@mrckamouraska.com

Michel Lagacé, préfet de la MRC de Rivière-du-Loup, 418 867-2485, prefet@mrcrdl.quebec

Serge Pelletier, préfet, élu au suffrage universel, MRC de Témiscouata, 418 899-6725 poste 4402, spelletier@mrctemis.ca

Bertin Denis, préfet, élu au suffrage universel, MRC des Basques, 418 851-3206 poste 3118, prefet@mrcdesbasques.com

 

La MRC de Témiscouata adopte son plan d'action en immigration

IMG 2470

Lors de la dernière séance du Conseil tenue le 14 mars dernier, la MRC de Témiscouata a adopté son plan d’action 2022-2025 en immigration dans le cadre du Programme d’appui aux collectivités (PAC) du ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (MIFI) permettant ainsi le dépôt d’une demande d’aide financière sur trois ans pour sa mise en œuvre

Pour l’élaboration de ce plan d’action, la MRC de Témiscouata, avec l’aide financière du MIFI, a mis en place un comité de pilotage réunissant plusieurs acteurs du milieu afin de cibler les enjeux et les besoins de notre collectivité. Des consultations ont également été menées sur le territoire auprès d’entreprises, d’organismes, d’institutions et des personnes de toutes origines résidant au Témiscouata afin de tenir compte de leur point de vue et de valider les orientations du comité.

« Ce plan d'action est complémentaire à la politique d'accueil et d'inclusion dont s'est dotée la MRC en septembre 2021, et il envoie le message que les municipalités du Témiscouata sont soucieuses de bien accueillir et accompagner les nouveaux résidents, en préparant et en sensibilisant tous les acteurs du milieu aux enjeux spécifiques de l’inclusion et de l’intégration », indique Serge Pelletier, préfet de la MRC de Témiscouata.

 

Une vision commune

 Les travaux effectués par le comité de pilotage ont permis de développer une vision commune des enjeux. La MRC de Témiscouata souhaite mettre en place les conditions propices à l'attraction et à l’établissement durable des personnes issues de l’immigration et de minorités ethnoculturelles dans des collectivités accueillantes et inclusives. Les efforts déployés au cours des trois prochaines années auront comme objectifs d’outiller le milieu, de le sensibiliser et de le mobiliser, en plus de soutenir les pratiques inclusives dans la démarche en attractivité du milieu et d’assurer la visibilité et la pérennité de la démarche en immigration.

Les municipalités, ainsi que plusieurs acteurs du milieu, seront activement engagés dans la deuxième phase du programme, soit la mise en œuvre du plan d’action jusqu’en 2025.

                           - 30 -

 

Source : Serge Pelletier, préfet, élu au suffrage universel, MRC de Témiscouata, 418 899-6725 poste 4402, spelletier@mrctemis.ca

Information : Sara Dumais-April, agente de développement en immigration, MRC de Témiscouata, 418-899-6725 poste 4437, immigration@mrctemis.ca

Logo_MIFI.jpg

 

Crédit photo : Tchin Tactic – Sébastien Dionne

 

 

Accès à la culture et valorisation de la lecture et de l'écriture: La MRC de Témiscouata lance deux appels de projets

MRC Temiscouata regulier

Grâce au soutien financier du ministère de la Culture et des Communications du Québec, la MRC de Témiscouata est heureuse de procéder au lancement de deux appels de projets. Ces appels répondent à deux orientations du plan d’action régional en matière de développement culturel, visant à faciliter l’accès à la culture et à valoriser la lecture et l’écriture.

Accès à la culture
Cet appel de projets s'adresse aux organismes culturels, communautaires ou autres partenaires souhaitant faciliter l'accès et la participation de la population à la vie culturelle. L’objectif est de favoriser l’accessibilité, la fréquentation des citoyens aux arts, à la culture et au patrimoine et ce, quelles que soient leurs conditions sociales et économiques.

Valorisation de la lecture et de l’écriture
Cet appel de projet vise les gestionnaires des bibliothèques municipales du Témiscouata, ainsi que tous les organismes à but non lucratif et les partenaires communautaires désirant développer un projet mettant en valeur la lecture et l’écriture. Le but de cet appel est de soutenir des projets permettant de favoriser l’accès à la littérature, d’accroitre le rayonnement des bibliothèques et de stimuler l’intérêt de la population envers la lecture et l’écriture.

Dépôt d’une demande
La date limite pour déposer une demande de soutien financier est fixée au 29 avril 2022 à 16h00.

Les documents sont disponibles sur le site : http://culturetemiscouata.ca/actualites-culturelles/appels-de-projets dans la section « actualités culturelles ».

Pour de plus amples informations ou pour déposer une demande, veuillez communiquer avec Isabelle Dumont, agente de concertation communautaire à la MRC de Témiscouata, à l’adresse idumont@mrctemis.ca ou au 418-899-6725 poste 4416.

Semaine de relâche V.I.P. au Témiscouata

Photo Relâche VIP 2022

Une mobilisation qui rayonne au Témiscouata

Pour une 5e année consécutive, plusieurs municipalités du Témiscouata accompagnées de l’agente de concertation communautaire COSMOSS Témiscouata mobilisent leurs efforts pour offrir une programmation diversifiée à l’échelle régionale. Au cours des dernières années, les partenaires de COSMOSS Témiscouata ont priorisé l’action de la concertation des professionnels en loisirs municipaux pour maintenir cette mobilisation.

Collaborations au Témiscouata

Au cours des dernières années, les professionnels en loisir du territoire ont partagé de l’expertise et des outils afin d’améliorer l’accessibilité aux installations et aux infrastructures, des activités plaisantes, attrayantes, attractives et sécuritaires ainsi que des programmations répondants aux besoins des citoyens. Cette concertation a notamment permis de bonifier la semaine de relâche, les camps de jour et la surveillance des plages municipales. Les petites comme les grandes municipalités se retrouvent à travers ce réseau et les réalités de chacune sont prises en considération. Dans les deux dernières années, on peut également mettre en lumière leur travail acharné afin de réussir à offrir des activités en respectant les mesures sanitaires en vigueur.

La semaine de relâche V.I.P.

La semaine de relâche V.I.P. (Vague Intense de Plaisir) est une belle réalisation commune reflétant la mobilisation sur le territoire. Dix municipalités s’unissent et contribuent pour faire vivre à nos jeunes et à leur famille des moments magiques. Les professionnels et les bénévoles d’Auclair, de Dégelis, de Packington, de Pohénégamook, de Rivière-Bleue, de Saint-Honoré-de-Témiscouata, de Saint-Juste-du-Lac, de Saint-Louis-du-Ha! Ha!, de Saint-Marc-du-Lac-Long et de Témiscouata-sur-le-Lac invitent la communauté à venir festoyer et s’amuser du 4 au 13 mars prochain. Des randonnées, des jeux virtuels ou extérieurs, des tournois, des carnavals, des prêts d’équipements et bien d’autres activités seront à l’honneur dans nos milieux.

En nouveauté cette année, des casse-têtes seront remis lors de votre participation aux activités et vous permettront de vous inscrire aux tirages de 10 prix de 50$, dans un commerce local de votre choix. Une étape simple pour faire partie de la pige, il vous suffit de faire parvenir une photo de votre casse-tête, votre nom et numéro de téléphone à l’adresse : relachevip@hotmail.com.

COSMOSS Témiscouata et Loisir et Sport Bas-Saint- Laurent soutiennent cette initiative locale de concertation dans le but de promouvoir la pratique régulière d’activités physique et de plein air auprès de la population. Vous pouvez consulter la programmation régionale en cliquant sur le lien suivant : https://cosmoss.qc.ca/temiscouata/943/programmation-de-la-semaine-de-relache-v-i-p-2022-copie/nouvelle.html ou sur les différentes pages Facebook des municipalités.

-30-

Source et information : Isabelle Dumont, agente de concertation communautaire COSMOSS Témiscouata, 418-551-8601, idumont@mrctemis.ca

Crédit photo : MRC de Témiscouata

 

Bilan très positif de la séance de février du Conseil de la MRC de Témiscouata

IMG 2470

Lors de la dernière séance du Conseil tenue le 14 février dernier, les membres du Conseil de la MRC de Témiscouata ont eu l’occasion de s’entretenir avec la ministre du Tourisme et ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent, madame Caroline Proulx. « Ce fût une rencontre très productive et les membres du Conseil ont reçu une grande écoute de la part de la ministre », de dire Serge Pelletier.

 

La MRC a annoncé une 2e distribution de redevances au niveau de Parcs Bas-Saint-Laurent 2021, et ce pour un montant de 200 000 $ distribué à l’ensemble des 19 municipalités selon le pourcentage établi pour chacune d’elles. « Ces revenus démontrent que l’ensemble des municipalités bénéficient d’un levier financier considérable pour réinvestir dans leur communauté » commente Serge Pelletier.

 

De plus, la MRC de Témiscouata a procédé au renouvellement de ses divers fonds, ce qui lui permet de recevoir de nouveaux budgets du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation. Elle a également adopté ses priorités annuelles 2022-2023, soit l’agriculture, la foresterie, le tourisme, la lutte à la pauvreté et l’occupation dynamique du territoire, ainsi que le développement d’entreprises et la création d’emplois. Finalement la mesure de soutien aux travailleurs autonomes a été reconduite, ce qui permet à des personnes bénéficiant de l’assurance-emploi de prolonger leurs prestations de quelques semaines pour les aider à se créer leur propre travail.

 

Pour toute information concernant les Fonds disponibles au Service de développement (mise en marché, expertise, économie sociale, jeunes promoteurs, etc.), les entrepreneurs sont invités à communiquer avec Steve Murray, coordonnateur du Service développement de la MRC de Témiscouata, au 1-877-303-6725 poste 4431.

                                                                                            - 30 -

Source et information : Serge Pelletier, préfet, élu au suffrage universel, MRC de Témiscouata, 418 899-6725 poste 4402, spelletier@mrctemis.ca

Crédit photo : Tchin Tactic – Sébastien Dionne

 

Bilan de la campagne des paniers de Noël 2021

IMG 2470

Encore une fois, la MRC de Témiscouata a été à même de constater la nécessité de la campagne des paniers de Noël. La Covid-19 a affecté les budgets de plusieurs foyers du territoire. De plus, les contraintes sanitaires ont rendu la cueillette de denrées et d’argent beaucoup plus difficile pour les comités locaux, ce qui remettait en cause la distribution de paniers de Noël aux personnes vivant des situations de vulnérabilité. « La pandémie n’est pas terminée, c’est très important de continuer à se serrer les coudes », de dire Serge Pelletier.

Compte tenu des difficultés liées à la pandémie, la MRC de Témiscouata a choisi de s’impliquer pour une 2e année à la campagne et ainsi soutenir la mobilisation et la grande générosité du milieu. Elle remercie toutes les municipalités, les commerces et entreprises, les organismes, les fabriques, les comités locaux, les maisons de la famille du territoire, les cuisines collectives de Cabano, de Dégelis, du Haut Pays et la Petit bouffe des Frontières, ainsi que tous les bénévoles qui se sont impliqués dans l’exercice. Elle tient également à remercier toutes les personnes qui ont fait des dons. La campagne des paniers de Noël a permis d’offrir 473 paniers, et ce à 655 adultes et 293 enfants. On constate une augmentation d’environ 50 paniers de plus que l’an dernier. La valeur de chaque panier remis varie de 50$ à 500$, selon leurs conditions et selon les sommes qui étaient disponibles. « Tous les dons sont importants et peuvent faire une grande différence dans le quotidien des gens dans le besoin », commente Serge Pelletier.

La MRC de Témiscouata rappelle que les organismes de dépannage alimentaire demeurent actifs toute l’année, mais il faut être conscients que la période des fêtes revêt un caractère bien particulier. Chaque contribution est un geste significatif qui peut faire la différence pour une famille. Si vous souhaitez contribuer ou obtenir de l’information concernant l’aide que l’un de ces organismes peut vous offrir, vous pouvez communiquer avec eux : Les Cuisines collectives de Cabano (418 854-9316), de Dégelis (418 853-3767), du Haut-Pays (418 779-2731) ou la Petite bouffe des Frontières (418 893-2626).

 

Source et information : Serge Pelletier, préfet, élu au suffrage universel, MRC de Témiscouata, 418 899-6725 poste 4402, spelletier@mrctemis.ca
Crédit photo : Tchin Tactic – Sébastien Dionne

Journées de la persévérance scolaire 2022

Photo Serge Pelletier JPS 2022

La MRC de Témiscouata et COSMOSS Témiscouata sont fiers de souligner les Journées de la persévérance scolaire qui se dérouleront du 14 au 18 février 2022 sous le thème : « Merci d’être porteurs de sens ». Pour l’occasion, le préfet, monsieur Serge Pelletier, a hissé le drapeau des journées de la persévérance scolaire sur un mat de l’édifice de la MRC.

Durant tout le mois de février, le drapeau flottera pour rappeler l’importance d’avoir une communauté engagée pour la réussite éducative de nos jeunes. Tous les adultes qui gravitent autour de notre jeunesse ont un rôle significatif à jouer pour les soutenir et les motiver à atteindre leurs objectifs. Monsieur Pelletier affirme que : « C’est en valorisant les jeunes, en reconnaissant leurs efforts, en soutenant leurs différentes aspirations scolaires et professionnelles, que vous leur offrez un but à atteindre. C’est en stimulant leur autonomie, leur sentiment de compétence et d’appartenance, que vous les aidez à rêver à leur avenir ». Il ajoute : « Tout au long de ma carrière, la persévérance scolaire et la réussite éducative ont fait partie de mon quotidien. J’ai eu la chance de pouvoir faire une différence dans la vie de plusieurs jeunes. Maintenant, dans mon rôle de préfet, je souhaite, en collaboration avec les élus et les organisations du Témiscouata, poursuivre mon implication auprès de notre jeunesse. Les défis et les besoins sont grands, mais je crois qu’en mettant nos efforts en commun, nous sommes capables de grandes réalisations! »

Au Témiscouata, nous avons la chance d’avoir des établissements scolaires, des organisations, des organismes et des gens de cœur qui travaillent pour nos jeunes. Notamment, la Fondation de la persévérance scolaire du Fleuve-et-des-Lacs qui a comme mission de combler les besoins de base des élèves provenant de familles défavorisées et ce, en mettant l’emphase sur leur persévérance scolaire. Le développement de l’élève, sa motivation ainsi que la qualité de ses apprentissages sont au cœur même des actions.

Monsieur Yvan Lavoie, président de la Fondation mentionne que : « Les facteurs menant à la réussite scolaire d’un enfant sont multiples, mais ceux qui peuvent être des obstacles sont encore plus nombreux. Il est inconcevable de penser que des enfants n’ont pas toutes les mêmes chances dans leur parcours scolaire. Son bien-être, son inclusion, son sentiment d’être en sécurité ne sont que d’infimes éléments qui font une différence dans la vie de l’enfant. La persévérance scolaire, une responsabilité collective. »

La MRC de Témiscouata et COSMOSS Témiscouata remercient tous celles et ceux qui donnent du SENS au parcours scolaire de nos jeunes.
                                                                                               -30-

Source et information : Isabelle Dumont, agente de concertation communautaire COSMOSS Témiscouata, 418-551-8601, idumont@mrctemis.ca

Crédit photo : MRC de Témiscouata

Nomination du nouvel exécutif de la TREMBSL

Logo TREMBSL

Bas-Saint-Laurent, mardi le 8 février 2022 – Dans la foulée des dernières élections municipales, les membres de la Table régionale des élu(e)s municipaux du Bas-Saint-Laurent ont procédé au renouvellement de leur conseil exécutif. Ils ont également profité de l’occasion pour saluer la contribution d’Yvon Soucy, préfet sortant de la MRC de Kamouraska, Martin Landry, maire d’Alberville, et Gilbert Pigeon, maire sortant de Saint-Eugène-de-Ladrière, qui ont dignement représenté le Bas-Saint-Laurent au conseil d’administration de la Fédération québécoise des municipalités (FQM) ces dernières années.

C’est lors de sa rencontre régulière tenue de manière virtuelle le 28 janvier dernier que la TREMBSL a procédé de façon unanime à la reconduction de Michel Lagacé, maire de Saint-Cyprien et préfet de la MRC de Rivière-du-Loup, à la présidence de l’organisation. « Je suis très honoré par cette marque de confiance de mes collègues. La TREMBSL s’impose comme une instance de concertation essentielle pour notre développement et c’est un véritable privilège d’en présider les travaux. Je m’engage donc à défendre de mon mieux les intérêts de la population du Bas-Saint-Laurent, en étroite collaboration avec l’ensemble des élus municipaux de la région », a déclaré M. Lagacé.

Les membres ont nommé Martin Soucy, maire de Mont-Joli, au poste de vice-président. « Je crois fermement à l’importance, pour le monde politique municipal, de travailler en étroite collaboration dans les dossiers régionaux. La TREMBSL nous permet d’établir une vision commune et d’agir de façon solidaire dans l’action. Ensemble, nous sommes non seulement plus forts, mais aussi plus efficaces », a souligné M. Soucy.

De son côté, Bruno Paradis, maire de Price et préfet de la MRC de La Mitis, a vu son mandat au sein de l’exécutif renouvelé pour la prochaine année : « Je suis très heureux de poursuivre mon implication. Notre concertation a atteint une belle maturité depuis sa fondation en 2019 et il reste plusieurs dossiers importants, comme celui du transport aérien et collectif régional, à attacher. »

Philippe Guilbert, récemment élu à la mairie de Trois-Pistoles, complète l’exécutif. « C’est un honneur de me joindre à cette équipe expérimentée et de partager mon expertise avec mes collègues. Je suis confiant que nous allons accomplir de belles et grandes choses ensemble », souligne-t-il.

Une motion de félicitations pour les élus sortants et les nouveaux représentants à la FQM

Les membres de la TREMBSL ont profité de l’occasion pour souligner l’engagement des élus qui ont dignement représenté les intérêts du Bas-Saint-Laurent au sein du conseil d’administration de la Fédération québécoise des municipalités.
« Nous remercions chaleureusement Yvon Soucy, préfet sortant de la MRC de Kamouraska, Martin Landry, maire d’Albertville, et Gilbert Pigeon, maire sortant de Saint-Eugène-de-Ladrière, pour la qualité de leur contribution et leur dévouement. Ils ont fait honneur à notre région, tout au long de leur mandat à la FQM » a déclaré Michel Lagacé.
La TREMBSL a également félicité les nouveaux représentants de la région au conseil d’administration de la FQM, soit Bertin Denis, préfet de la MRC Les Basques, Francis St-Pierre, maire de Saint-Anaclet et préfet de la MRC Rimouski-Neigette, Bruno Paradis, maire de Price et préfet de la MRC La Mitis, et Michel Lagacé, maire de Saint-Cyprien et préfet de la MRC de Rivière-du-Loup.

À propos de la TREMBSL
La Table régionale des élu(e)s municipaux du Bas-Saint-Laurent a été créée en mai 2019. Ce lieu de concertation regroupe les huit préfets et préfètes des MRC bas-laurentiennes et les 10 maires et mairesses des cités régionales ou des municipalités de centralité. La Table est l’interlocutrice politique privilégiée de toute une région auprès des gouvernements supérieurs, afin de promouvoir les priorités régionales.

- 30 -

Source : Table régionale des élu(e)s municipaux du Bas-Saint-Laurent

Pour informations : Marc Fraser, coordonnateur
418 860-5522
mfraser@crdbsl.org

Défi OSEntreprendre : la MRC de Témiscouata invite les entrepreneurs à s’inscrire!

Ose entreprendre

La MRC de Témiscouata est heureuse de donner le coup d’envoi à la 24e édition du Défi OSEntreprendre. Dès maintenant, les entrepreneurs de la région sont invités à présenter leur candidature au concours pour courir la chance de remporter des prix aux échelons local, régional et national.

Les nouveaux entrepreneurs peuvent s’inscrire au volet Création d’entreprise, les entrepreneurs au cheminement inspirant au volet Réussite Inc. et ceux ayant des modèles d’approvisionnement favorisant l’achat local au volet Faire affaire ensemble. Il est aussi possible de s’inscrire dans la catégorie Transmission d’entreprise qui ne fait toutefois pas partie de la compétition officielle.

Mettre en valeur les initiatives entrepreneuriales
Ce concours vise à faire rayonner les initiatives entrepreneuriales, afin de susciter le désir d’entreprendre et de contribuer à bâtir un Québec fier, innovant, engagé et prospère. Pour sa mise en œuvre, il peut compter sur la mobilisation de plus de 350 responsables locaux dans les 17 régions du Québec. Un ingrédient-clé de sa réussite !

« Le Témiscouata compte sur des entrepreneurs créatifs et passionnés qui font preuve d’une résilience et d’une détermination admirables en ces temps difficiles. Leur apport à notre économie locale et au développement de notre région est essentiel. C’est une grande fierté pour notre MRC de contribuer à mettre en lumière les efforts de nos jeunes entrepreneurs qui se lancent en affaire et les réussites de nos entrepreneurs d’expérience. Je souhaite à tous les candidats bonne chance », indique monsieur Serge Pelletier, préfet de la MRC de Témiscouata.

Comment participer?
Tous les critères d'admissibilité, ainsi que la liste des catégories sont accessibles à l’adresse suivante : www.osentreprendre.quebec. Les personnes intéressées à participer au défi doivent se rendre à cette adresse et suivre les instructions qui s’y trouvent. Le dossier de candidature complet doit être déposé sur le site Web du concours avant mardi, le 15 mars 2022 à 16h00.

Pour des informations supplémentaires au sujet Défi OSEntreprendre et de ses différents volets, vous pouvez communiquer avec monsieur Simon Bossé, conseiller en développement à la MRC de Témiscouata au 418-899-6725 poste 4435 ou par courriel à l’adresse sbosse@mrctemis.ca.

La MRC de Témiscouata améliore son attractivité

IMG 2470

Lors de la dernière séance du Conseil de la MRC de Témiscouata tenue le 17 janvier dernier, le préfet Serge Pelletier a souligné d’entrée de jeu l’augmentation de la population de la MRC de Témiscouata au cours des deux dernières années. Les données comptabilisées par l’Institut de la Statistique du Québec démontrent une augmentation de 238 personnes sur le territoire témiscouatain depuis 2019. La MRC profite de l’engouement actuel pour les régions et elle évalue que les outils qu’elle a mis en place l’automne dernier portent fruits. Ses efforts de promotion, la mise sur pied d’un programme de financement visant à combler 150 places de garde en milieu familial, ainsi que le déploiement progressif de l’Internet haute vitesse dans tous les foyers d’ici la fin 2022, ont grandement contribué au développement de notre région, tout en améliorant son attractivité.

 «Comme partout ailleurs au Québec, on vit une crise du logement au Témiscouata. Le Conseil de la MRC est à l'heure actuelle en réflexion et veut se doter d’un plan d’action dans les prochains mois pour faire face à cette situation», de dire Serge Pelletier.

 La MRC a par ailleurs appuyé la résolution de la Table de concertation sur la forêt privée du Bas-Saint-Laurent afin de demander une majoration moyenne de 4,7 M$ du budget régional pour permettre à la fois la récupération et la mise en production des peuplements affectés par la tordeuse des bourgeons de l’épinette, tout en maintenant les travaux d’aménagement pour les prochaines années.

La MRC s’est donnée comme objectif d’assurer une plus grande productivité de la forêt qui est une ressource essentielle au développement du Témiscouata. «Dans cette optique, nous demandons au gouvernement du Québec de revenir aux budgets initiaux d’aménagement et de considérer la tordeuse au même titre que tout autre désastre naturel qui peut sévir sur le territoire québécois et d’y attribuer des sommes spécifiques», de dire Serge Pelletier.

 

Source et information : Serge Pelletier, préfet élu au suffrage universel, MRC de Témiscouata, 418 899-6725 poste 4402, spelletier@mrctemis.ca

Crédit photo : Tchin Tactic – Sébastien Dionne

 

Nouveaux sentiers de FatBike à Dégelis

accès au barageDu nouveau à Dégelis pour le Club de ski de fond et de raquette «Pleins Poumons de Dégelis»

Pour une première année, le Club de ski de fond et raquette Pleins Poumons à Dégelis, offre la possibilité de pratiquer le FatBike dans de tout nouveaux sentiers.

Pour le bonheur des adeptes de vélo à pneus surdimensionnés de la région, un sentier linéaire totalisant 20 km, adapté à différents niveaux de pratique a été aménagé. Plus spécifiquement, ce sont 9.5 km pour la famille et 10.5 km pour les cyclistes de niveau intermédiaire et expert.

Ce projet a été rendu possible grâce à l’implication d’un bénévole passionné, de l’équipe de travail en place et de la collaboration du Groupe GDS, qui a contribué à l’achat de l’équipement pour entretenir ce type de sentier.

En plus de cette nouveauté, il est toujours possible de s’amuser dans les renommées pistes de ski de fond et de raquette du Club Pleins Poumons. Accès à la journée et carte de membre disponibles.

Pour plus d'information, veuillez communiquer avec Isabelle Pelletier, agente de loisirs et culture, Service des loisirs de la ville de Dégelis au 418-853-2332 poste 4671

Nomination des membres du Comité administratif de la MRC de Témiscouata et autres comités

IMG 2470

Lors de la dernière séance du Conseil de la MRC de Témiscouata tenue le 13 décembre dernier, les membres du Conseil ont élu un nouveau Comité administratif : messieurs Gustave Pelletier, maire de Dégelis, Denis Blais, maire de Témiscouata-sur-le-Lac, Claude H. Pelletier, maire de Rivière-Bleue, Pierre Bossé, maire de Lac-des-Aigles et Keven Ouellet-Lévesque, maire de Saint-Elzéar-de-Témiscouata. Monsieur Gaston Chouinard, maire de Saint-Eusèbe et préfet suppléant, fait aussi partie du Comité administratif.

Par ailleurs, la MRC a procédé à la nomination d’élus aux autres comités. « Je suis heureux de voir que les maires ont été très volontaires, que chaque secteur géographique est bien représenté et que nous pourrons profiter d’un bel éventail d’expertises au service de la population témiscouataine », de dire Serge Pelletier.

Lors de cette même rencontre, la MRC de Témiscouata a engagé 471 217 $ de son Fonds de vitalisation pour la réalisation de 6 projets qui engendreront des investissements totaux de 4 155690 $ dans la région, et ainsi créer et consolider 86 emplois. Ces sommes sont tous des contributions non remboursables destinées à soutenir des initiatives de vitalisation au Témiscouata. 

Source et information : Serge Pelletier, préfet, élu au suffrage universel, MRC de Témiscouata, 418 899-6725 poste 4402, spelletier@mrctemis.ca

Crédit photo : Tchin Tactic – Sébastien Dionne

Premier tournoi en près de 2 ans de la Ligue provinciale mineur de ballon sur glace au Témiscouata : un énorme succès!

Du 10 au 12 décembre dernier, le Ballon sur glace (BSG) mineur du Témiscouata était l’hôte, à l’aréna de Dégelis, d’un tournoi de la Ligue provinciale mineur (LPM). À cause de la pandémie, cet événement était d’ailleurs le premier tournoi en près de 2 ans de la LPM à pouvoir se dérouler.

thumbnail Tournoi Degelis M16F T Miss 1ere positionAinsi, 19 équipes et plus de 200 joueurs se sont affrontés dans un total de 7 catégories. Mentionnons également que 50 élèves membres du programme sportif ballon sur glace de l'École secondaire de Cabano ont participé à ce tournoi.

Le BSG mineur du Témiscouata s’est distingué dans 4 catégories. Dans le M10 (10 ans et moins), le Blitz 2 du Témiscouata l’a emporté au compte de 2 à 1 face au Blitz 1. Puis, le Blitz 1 a blanchi les Castors de Sayabec par un pointage de 2 à 0 lors de la finale M12 masculin. Ensuite, dans le M16 féminin, l’équipe hôte, T-Miss 1, a vaincu le RPF de Sayabec par la marque de 4 à 2. Aussi lors de la finale M19 féminin, l’équipe féminine T-Miss a battu le RPF de Sayabec 2 à 1.

Dans les autres catégories, les Pumas du Centre de services scolaire du Fleuve-et-des-Lacs ont remporté la médaille d’or en gagnant par un pointage de 2 à 1 dans le M14 masculin face au Blitz du Témiscouata. Dans le M19 masculin, le Sting de Marionville, en Ontario, ont gagné la finale par un pointage de 1 à 0 face au Blitz du Témiscouata. Le Sting est d’ailleurs le champion défendant du dernier Championnat canadien juvénile de ballon sur glace. Dans la dernière catégorie à l’affiche, le M12 féminin, les Chouettes de Sayabec l’ont emporté par la marque de 2 à 1 lors de la finale au dépend des T-Miss.

Par ailleurs, près de 1300 spectateurs ont assisté à ce tournoi, ce qui en fait un énorme succès! «Je suis très fiers et très heureux que les jeunes aient enfin pu participer à un tournoi mineur de ballon sur glace, et ce, dans le respect des règles sanitaires en vigueur.» de conclure le président du BSG mineur du Témiscouata, Alain Dugas.

Profil de l’organisation du Ballon sur glace mineur du Témiscouata

Le BSG Mineur du Témiscouata existe depuis plus de 18 années. À chaque saison, il permet à plus d’une centaine de filles et garçons âgés entre 6 et 19 ans de pratiquer le ballon sur glace à des niveaux récréatifs et compétitifs et incite les jeunes à adopter de saines habitudes de vie. Depuis la fondation de l’organisation, ses différentes équipes ont remporté près de 60 médailles lors de championnats provinciaux et nationaux.

Premier tournoi de la Ligue provinciale mineur de ballon sur glace en près de 2 ans au Témiscouata du 10 au 12 décembre prochain

Photos match mineur 2Du vendredi 10 au dimanche 12 décembre prochain, le Ballon sur glace (BSG) mineur du Témiscouata accueillera, à l’aréna de Dégelis, un tournoi de la Ligue provinciale mineur (LPM). Cet événement constituera la 1ère tranche de la saison 2021-2022 de la LPM de la Fédération québécoise de ballon sur glace. À cause de la pandémie, ce tournoi sera d’ailleurs le premier événement en près de 2 ans où seulement des équipes mineures de ballon sur glace seront présentes pour se disputer l’honneur des différentes catégories.

Ainsi, un total de 19 équipes se feront face dans 7 catégories soit le M-10 mixte (10 ans et moins), le M12 féminin et masculin, le M14 masculin, le M16 féminin, le M19 féminin et le M19 masculin. D’ailleurs, tant dans la catégorie M19 féminin et masculin, la mise en échec complète sera permise. Dans le M19 féminin, le RPF de Sayabec et l’équipe locale T-Miss croiseront le fer. Puis, dans le M19 masculin, le BLITZ du Témiscouata, sera opposé au Dynamite de Lanaudière et au Sting de l’Ontario qui sont les champions défendants du dernier Championnat canadien juvénile de ballon sur glace.

Un total de 31 matchs seront disputés lors de la fin de semaine. Le 1er match du tournoi aura lieu le vendredi 10 décembre à 19h alors que la dernière partie débutera le dimanche 12 décembre à 16h. Le coût d’entrée pour assister à ce tournoi est de 5$ par jour ou de 8$ pour l’ensemble de la fin de semaine. Les différentes règles sanitaires en vigueur s’appliqueront. Ainsi les spectateurs devront notamment présenter leur passeport vaccinal.

«Plusieurs jeunes joueurs n’ont pas disputé de tournoi depuis près de 2 ans et nous sommes très fiers que la compétition reprenne au Témiscouata» de conclure le président du BSG mineur du Témiscouata, Alain Dugas.

Profil de l’organisation du Ballon sur glace mineur du Témiscouata

Le BSG Mineur du Témiscouata existe depuis plus de 18 années. À chaque saison, il permet à plus d’une centaine de filles et garçons âgés entre 6 et 19 ans de pratiquer le ballon sur glace à des niveaux récréatifs et compétitifs et incite les jeunes à adopter de saines habitudes de vie. Depuis la fondation de l’organisation, ses différentes équipes ont remporté près de 60 médailles lors de championnats provinciaux et nationaux.