La MRC de Témiscouata
Le Gouvernement du Québec Otroie près de 880 000$ à la Municipalité de Rivière-Bleue.

quebecProgramme Réfection et construction des infrastructures municipales
Rivière-Bleue– La ministre des Affaires municipales et de l'Habitation, Mme Andrée Laforest, est heureuse d'annoncer une aide financière de 879 410 $ pour la réfection et l'agrandissement de la section communautaire du complexe Rosaire-Bélanger à Rivière-Bleue.
Le gouvernement du Québec est fier de contribuer à la réalisation de ces travaux par l'entremise de son Programme Réfection et construction des infrastructures municipales. La Municipalité complétera le financement pour un investissement gouvernemental-municipal totalisant plus de 1,2 M$.
Citations :
« En soutenant financièrement la réalisation de travaux pour des infrastructures à vocation municipale ou communautaire, notre gouvernement contribue à assurer la pérennité des services offerts aux citoyens. Nous continuerons à travailler de concert avec nos partenaires pour répondre aux besoins de la population de toutes les régions du Québec. »
Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l'Habitation et ministre responsable de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean
« Les investissements dans les infrastructures municipales sont toujours de bonnes nouvelles, encore plus en région où ces espaces agissent comme de véritables catalyseurs du développement social et communautaire. Cette annonce démontre que notre gouvernement est à l'oeuvre pour offrir des milieux de vie agréables aux résidents du Bas-Saint-Laurent. »
Marie-Eve Proulx, ministre déléguée au Développement économique régional et ministre responsable des régions de la Chaudière-Appalaches, du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine
« Ces travaux au complexe Rosaire-Bélanger étaient attendus par les élus municipaux, par les Riveraines et les Riverains ainsi que par les organismes communautaires qui y tiennent bon nombre d'activités culturelles et sociales. Je suis très fier de cette annonce qui confirme le rôle proactif de notre gouvernement dans le développement de collectivités dynamiques et attrayantes. »
Denis Tardif, député de Rivière-du-Loup–Témiscouata
« Nous sommes heureux de l'annonce du gouvernement du Québec concernant un projet qui permettra de mettre à niveau un bâtiment important pour la communauté de Rivière-Bleue. Il s'agissait pour nous d'un incontournable pour assurer le dynamisme et l'attractivité du milieu de vie. »
Claude H. Pelletier, maire de Rivière-Bleue
Faits saillants :
 L'agrandissement permettra d'aménager un hall d'entrée et de nouveaux blocs sanitaires. Les travaux comprennent également le réaménagement et la mise aux normes de la cuisine.
 L'aide financière provient du Programme Réfection et construction des infrastructures municipales (RÉCIM) qui permet aux municipalités de réaliser des projets de construction, de mise aux normes, de réhabilitation, de conversion, d'agrandissement ou de réfection d'infrastructures municipales afin d'assurer la pérennité des services aux citoyens.
 En vertu de ce programme, le coût maximal admissible du projet a été établi à 1 256 300 $. La contribution financière du gouvernement du Québec s'élève à 879 410 $.
 Le Plan québécois des infrastructures 2019-2029 prévoit des investissements de près de 7,2 milliards de dollars dans le secteur des infrastructures municipales, sous la responsabilité du ministère des Affaires municipales et de l'Habitation (MAMH). En y ajoutant les contributions du gouvernement du Canada et des municipalités, ce sont plus de 16,7 milliards de dollars qui seront investis dans les infrastructures municipales au Québec au cours de cette période.

Phase III du réaménagement de la route 185 en autoroute - Le gouvernement du Québec lance les appels d'offres pour les travaux de construction

 

LogoMinistereGrandRIMOUSKI - Le ministère des Transports lance un premier appel d'offres, en 2019, en lien avec la poursuite des travaux de construction de l'autoroute 85. Le ministre des Transports et ministre responsable de la région de l'Estrie, M. François Bonnardel, ainsi que la ministre déléguée au Développement économique régional et ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches, de la région du Bas-Saint-Laurent et de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, Mme Marie-Eve Proulx, se réjouissent de l'avancement du projet.

Les travaux de construction toucheront différents tronçons dans les secteurs de Saint-Antonin et Saint-Honoré-de-Témiscouata dès cette année. D'autres appels d'offres seront également lancés d'ici les prochains mois. Ces appels d'offres visent l'ensemble des travaux à réaliser pour la construction de l'autoroute 85 : structures, chaussées, échangeurs, terrassements, etc.

Citations :

« Le projet de réaménagement de la route 185 en autoroute entre dans sa phase finale de construction. La réalisation de la phase III viendra compléter le lien tant attendu par la population et elle permettra d'améliorer la sécurité routière pour tous les usagers. Selon l'avancement des différents tronçons, une mise en service progressive des nouveaux segments de l'autoroute est prévue à compter de 2021. C'est une excellente nouvelle pour la région. »

François Bonnardel, ministre des Transports et ministre responsable de la région de l'Estrie

« Je me réjouis de l'avancement du projet de réaménagement de la route 185 en autoroute, qui permettra des déplacements plus efficaces et plus sécuritaires dans la région du Bas-Saint-Laurent. De plus, cela améliorera transport des marchandises, ce qui aura pour effet d'accroître notre activité économique régionale. »

Marie-Eve Proulx, ministre déléguée au Développement économique régional et ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches, de la région du Bas-Saint-Laurent et de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine

Faits saillants :

En 2018, le Ministère a poursuivi le déboisement du futur corridor de l'autoroute et commencé certains travaux de construction dans le secteur de Saint-Antonin.
Le projet global de réaménagement de la route 185 en autoroute totalisant 94 km a été scindé en trois phases.
La phase III représente l'étape finale de la conversion de la route 185 en autoroute 85, aussi nommée l'autoroute Claude-Béchard.
Cette phase de près de 40 km de Saint-Antonin à Saint-Louis-du-Ha! Ha! comporte sept tronçons distincts pour lesquels une mise en service graduelle est prévue entre 2021 et 2025.
En 2019, les travaux de construction se poursuivront sur le tronçon 2 et s'amorceront sur trois autres tronçons (1, 3 et 6).
Le gouvernement du Canada contribue financièrement à ce projet par l'entremise du Nouveau Fonds Chantiers Canada, volet Infrastructures provinciales territoriales-Projets nationaux et régionaux.

Les lauréats du 21e Défi OSEntreprendre Témiscouata/Les Basques

56659869 988184574905468 1997541379009413120 nTrois-Pistoles – Le Gala du 21e Défi OSEntreprendre s'est tenu au Centre des loisirs de Saint-Clément le 4 avril dernier. Réunissant les entrepreneurs et entrepreneures de demain provenant des MRC de Témiscouata et des Basques, l'événement a permis de dévoiler les lauréats locaux. C'est avec une grande fierté que le comité organisateur félicite les 10 projets scolaires et les 8 nouvelles entreprises qui représenteront les deux MRC lors du gala régional.

Le Défi OSEntreprendre est un grand mouvement québécois qui fait rayonner les initiatives entrepreneuriales. Ce sont 18 bourses totalisant 2 400 $ qui ont été remises pour les deux volets déployés dans la région Témiscouata/Les Basques, soit le volet Entrepreneuriat étudiant s'adressant aux jeunes du primaire, du secondaire et de l'éducation aux adultes de la Commission scolaire du Fleuve-et-des-Lacs ainsi que le volet Création d'entreprise s'adressant aux nouveaux entrepreneurs.
Dans le volet entrepreneuriat étudiant, les gagnants sont :
Primaire 1er cycle : Emballe-moi de l'École Clair-Matin de Lejeune.
Primaire 2e cycle : Les AliZens du service de garde de l'École Gérard-Collin de Témiscouata-sur-le-Lac.
Primaire 3e cycle : Un shampoing zéro déchet de l'École de Saint-Eusèbe.
Secondaire 1er cycle : D'hier à aujourd'hui de l'École secondaire de la Vallée-des-Lacs à Squatec.
Secondaire 2e cycle : Trans-œufs de l'École secondaire du Transcontinental à Pohénégamook.
Secondaire adaptation scolaire : Les Serres de demain de l'École secondaire de Trois-Pistoles.
Formation professionnelle/éducation des adultes : Le p'tit creux du Centre d'éducation aux adultes - secteur Cabano.
Coup de cœur - primaire : Mon « pitou » apaisant de l'École Gérard-Collin de Témiscouata-sur-le-Lac.
Coup de cœur - secondaire : Timiwgoateg : le livre à voyager dans le temps de l'École secondaire de Cabano à Témiscouata-sur-le-Lac.
Coup de cœur - projet supplémentaire : Notre premier recueil d'histoires de l'École Notre-Dame de Témiscouata-sur-le-Lac (primaire 1er cycle).

Les lauréats du volet création d'entreprises pour la MRC de Témiscouata:

Commerce : Boulangerie Couleur de Blé de Sophie Dubé et Nicolas Michaud.
Bioalimentaire : Bleuetière de l'Est de Keven Ouellet Lévesque, Annie Ouellet Lévesque, Luc Duchesne et Stéphanie Périard.
Services aux individus : Impact Pleine Conscience d'Édith Levasseur.
Services aux entreprises : Ingéniex d'Hubert Soucy et Jean-Luc Richard.

Les gagnants du volet création d'entreprise pour la MRC des Basques:
Bioalimentaire : Les Moissons de la Dame des Neiges de Jacinthe Rioux.
Services aux individus : La Boîte à plans de Laurence Benoît Craig.
Services aux entreprises : CMA Couvre-plancher inc. de Martin Albert.
Relève/transmission d'entreprises : Érablière Rémi et Caroline Rioux de Rémi et Caroline Rioux.

Les régions du Témiscouata et des Basques peuvent être fières de leur relève entrepreneuriale! Les jurys ont travaillé fort pour déterminer les gagnants et les prix ont été remis aux lauréats qui se sont démarqués par la qualité de leurs projets, leur sens de l'innovation et leur créativité. Le Défi OSEntreprendre se déployant aux échelons local, régional et national, il faudra surveiller nos lauréats locaux le 26 avril prochain à Matane pour le gala régional.

Un partenariat gagnant
C'est grâce à une belle collaboration entre les milieux de l'éducation et des affaires que le Défi OSEntreprendre est maintenant un incontournable pour la relève entrepreneuriale de la région. Le comité organisateur tient à remercier les fidèles partenaires sans qui cette initiative locale ne serait pas possible : le Carrefour jeunesse-emploi de Témiscouata, la Commission scolaire du Fleuve-et-des-Lacs, la MRC de Témiscouata, le CLD des Basques, les SADC des Basques et de Témiscouata, Cascades emballage carton-caisses Cabano, monsieur Guy Caron, député fédéral de Rimouski-Neigette-Témiscouata-Les Basques et les Caisses Desjardins des Basques, des Lacs de Témiscouata et Transcontinental-Portage.

* Photo: Au service de garde les enfants du groupe de Madame Hélène et Madame Cynthia ont élaboré un projet OSEentreprendre en fabriquant des balles de stress en laine. 

Ose entreprendre

 

Déjeuner conférence horticole

imagesSamedi, le 11 mai à 9 h, nous vous attendons au restaurant du Vieux Chemin, au 517 rue Levasseur, Pohénégamook pour un déjeuner conférence horticole avec
monsieur Ernest Carbonneau qui nous entretiendra sur" l'agriculture urbaine" dans nos aménagements.

Par la même occasion, sera présentée la programmation des activités, ainsi que le dévoilement du Défi Fleuri.

Votre participation est grandement souhaitée, puisqu'elle nous permettra de connaître vos besoins, en activités que vous aimeriez qu'on organise, vos idées, vos suggestions et pour partager ensemble dans l'optique d'embellir sa propriété et de s'émerveiller devant les pouvoirs de dame Nature.

Le déjeuner est à vos frais. Des prix présences seront remis.

Veuillez vous inscrire au 418-893-5334 (Nancy) ou 418-863-7722 # 4106 (Suzanne)

MERCI de partager l'information aux personnes intéressées.

Bienvenue à tous!

Continuons la tradition...souper des acériculteurs au Témiscouata.

érableVous êtes cordialement invités à vous joindre à cette rencontre traditionnelle qui se tiendra de nouveau sous un chapiteau, le samedi 25 mai 2019, à compter de 16h, au Centre des loisirs de la Municipalité de Saint-Athanase 
Au programme :
L'apéro avant le souper, le toujours très apprécié poulet BBQ, la soirée dansante avec PIPO, des tirages au sort pour, entre autres, les prix de l'érablière et de l'employé(e) de l'année 2019 et bien d'autres choses...
Venez participer à cet événement tant attendu!
25 mai 2019 à 16 h
Centre des loisirs de Saint-Athanase
Adulte : 24,50 $
Enfant (12 ans et moins) : 15,00 $
Le traiteur devant être avisé à l'avance du nombre de repas qui sera servi, veuillez nous faire parvenir vos réservations avant le 13 mai 2019, soit par la poste, par courriel à bureau@saint-athanase.com ou par téléphone au 418-863-7706.
Veuillez également nous mentionner les noms de vos invités avec votre réservation
Nous espérons que vous serez des nôtres à l'occasion de cet événement annuel !
MUNICIPALITE DE SAINT-ATHANASE, 6081, chemin de l'Église, Saint-Athanase G0L 2L0

À PREMIÈRE VUE au BeauLieu Culturel du Témiscouata

Nimbus the cloud catcherTémiscouata-sur-le-Lac – Le BeauLieu Culturel du Témiscouata (BLCT) propose une nouvelle programmation de courts métrages pour enfants le 27 avril prochain! À l'automne 2018, ce sont plus de 200 enfants qui ont découvert l'univers des courts métrages. Offerts en version familiale et scolaire, tous ont pu apprécier une sélection de films courts provenant du Québec et de l'international.
Le BLCT propose pour ce printemps une nouvelle sélection de six nouveaux courts métrages pour les 5 à 12 ans. Parmi le programme de la journée, on retrouve le film court québécois « Émetteur-récepteur », du réalisateur Vincent Wilson : « Dans la monotonie d'une fin d'année scolaire, un jeune garçon trompe l'ennui en fabriquant un émetteur-récepteur pour communiquer avec les étrangers qui habitent le ciel. ».
Puis de l'international, on présente les films suivant : Mémo (France), The Ape man (Belgique), Hors-piste (France), Nimbus the cloud catcher (Brésil) et Hey Deer! (Hongrie). Tous les films sont en version française ou sans paroles.
C'est donc l'occasion de découvrir un cinéma riche, différent et en famille!
Le coût d'entrée est de 5 $ par personne.
Pop-corn et breuvages à vendre sur place!
Samedi 27 avril à 13 h 30
Au BeauLieu Culturel du Témiscouata

Classique de Golf 2019 et Relais pour la Vie

Relais pour la vie 11e éditionTémiscouata-sur-le-Lac –Une initiative pour aider un organisme du Témiscouata. Cette année, la Chambre de commerce du Témiscouata a invitée l'organisme « Le Relais pour la vie » au Classique de golf annuel qui se déroulera au Club de golf de La Vallée du Témiscouata, le 15 juin à compter de 9 h. Par cette initiative, la Chambre de commerce souhaite  aider l'organisme à ramasser des dons pour la recherche sur le cancer et aussi soutenir l'implication des bénévoles qui donnent de l'accompagnement à des personnes en fin de vie car une partie des profits amassés seront distribués en appui à l'organisme Ligne de vie du Témiscouata. Pour cette édition, l'ambassadeur monsieur Gilles Caron, propriétaire de la station de radio Horizon-FM ainsi que Madame Joëlle Picard, présidente de la CCT et monsieur André Dubé invitent les gens d'affaires et la population à s'inscrire et former le plus d'équipes possible et participer à cet événement riche en émotions ! Pour plus d'information, communiquez avec Martine Lemieux au 418 714-2263 ou à info@cctemiscouata.com. Le 15 juin prochain, j'y participe. On vous y attend en grand nombre.

Journée des bénévoles 2019- Lancement d'un recueil de témoignages

recueilDégelis– Le Centre d'action bénévole Région Témis s'est affairé à la production d'un recueil de témoignages. Le document a été réalisé dans les derniers mois par des bénévoles œuvrant dans le domaine de la santé et des services sociaux sur le territoire du Témiscouata, avec la collaboration de quelques écoles primaires et secondaires de la région. Ayant comme objectif de reconnaître et promouvoir l'action bénévole qui se fait au Témiscouata, le document à caractère intergénérationnel contient des témoignages de bénévoles de tout âge qui racontent des réussites, des fiertés, des bonnes actions et des anecdotes obtenues dans l'exercice de leur fonction. Le lancement a eu lieu le 10 avril dernier lors de la journée des bénévoles. Près de 150 personnes ont participé à l'événement, soit des élèves des écoles participantes et des bénévoles.

Le recueil de témoignages sera distribué gratuitement dans les municipalités, les comités bénévoles et les clubs sociaux du Témiscouata, ainsi que dans les Centres d'action bénévole du Bas-St-Laurent.

Le Centre d'action bénévole Région Témis est actif dans son milieu depuis le 1er avril 1992. Carrefour de l'action bénévole et de l'implication citoyenne, notre organisme intervient sur le territoire de la MRC du Témiscouata et dessert aussi les municipalités de Trinité-des-Monts, Esprit-Saint et Saint-Guy. C'est un organisme sans but lucratif qui voit à promouvoir l'action bénévole dans les différents secteurs de l'activité humaine et de susciter une réponse à des besoins du milieu.

centre action région Témis

Belle initiative d'un super trio pour la Fondation de la Santé du Témiscouata

56832564 10156574173126622 3642922983372095488 nTrois employés du réseau de la santé au Témiscouata, Lawrence Lehouillier, Janick Pedneault et Dany Jobin ont organisé un tournoi de hockey au profit de la Fondation de la santé du Témiscouata le weekend dernier. Une somme de 1 100$ a été amassée pour l'occasion. Elle servira à l'achat d'un fauteuil convertible en lit pour la clientèle de l'hôpital Notre-Dame du Lac.

Un bel exemple d'implication bénévoles dans le cadre de la Semaine de l'action bénévole au Québec.

*Photo: Fondation de la Santé du Témiscouata.

Info: Horizon fm

Le déménagement de Spécialités Féminines et Masculines souligné lors d'un 5 à 7

sp RBRivière-Bleue– Le 10 avril, une centaine de personnes se sont rassemblées dans les nouveaux locaux de Spécialités Féminines et Masculines situés aux 142, rue Saint-Joseph Nord. Elles ont répondu à une invitation de la Municipalité de Rivière-Bleue et de la CODET à participer à un 5 à 7 organisé afin de souligner le déménagement de l'entreprise.

La propriétaire, Manon Ouellet et son équipe en ont profité pour faire visiter le bâtiment récemment construit et présenter toutes les facilités ajoutées dans la nouvelle boutique. Les participants ont même pu admirer les collections printanières de prêt-à-porter. « La notoriété de Spécialités Féminines et Masculines dépasse largement Rivière-Bleue et le Transcontinental. Les gens viennent de partout pour s'habiller ici et c'est une grande fierté pour la Municipalité de Rivière-Bleue d'avoir une entreprise qui la fait rayonner au-delà de ses frontières. », soulignait Claude H. Pelletier, maire de Rivière-Bleue.
Soulignons que la Municipalité de Rivière-Bleue a contribué au projet de la nouvelle boutique via son programme d'aide aux entreprises. Spécialités Féminines et Masculines s'est en effet qualifiée pour recevoir le montant d'aide financière maximal, soit 25 000 $ sur 5 ans. Notons également que le programme d'aide aux entreprises est en vigueur depuis 2007 à la Municipalité de Rivière-Bleue. Il est toujours possible d'obtenir des informations sur celui-ci en communiquant avec la directrice générale, madame Claudie Levasseur.

Succès et longue vie à Spécialités Féminines et Masculines !

Bienfaits et séréni...thé

Centre des femmes 6Saint-Louis-du-Ha!Ha! Le Centre des Femmes du Témiscouata invite les femmes de la région à un venir déguster les douces saveurs des thés et tisanes tout en apprenant sur leurs bienfaits, en compagnie de Laury Perron, animatrice. Samedi le 11 mai de 9h30 à 12h30 au Centre des Femmes du Témiscouata, 233-2 rue Commerciale, Saint-Louis-du-Ha! Ha!

Activité gratuite! Bienvenue à toutes !
Inscription au 418-854-2399 Les places sont limitées!

Le Centre des Femmes du Témiscouata est un organisme communautaire qui vise l'amélioration des conditions de vie des femmes, par l'aide et l'entraide, l'éducation populaire et les actions collectives!

La 11e édition du Relais pour la vie du Témiscouata!

relaisTémiscouata-sur-le-Lac– Le responsable du comité organisateur du Relais pour la vie du Témiscouata, monsieur André Dubé informe la population que la 11e édition du Relais pour la vie du Témiscouata aura lieu le samedi 15 juin sur le site du Parc Clair Soleil à Témiscouata-sur-le-Lac à compter de 14 heures pour se terminer à 2 heures.
Pour cette édition, l'ambassadeur monsieur Gilles Caron, propriétaire de la station de radio Horizon-FM et monsieur Dubé invitent la population à s'inscrire et former le plus d'équipes possibles et participer à cet événement riche en émotions ! Comme par les années passées, les profits amassés sont distribués à la Société canadienne du cancer.
Cette année, la Chambre de commerce du Témiscouata se joint au Relais pour la vie en contribuant à la cause dans le cadre de sa Classique de golf annuelle qui se déroulera le même jour au Club de golf La Vallée du Témiscouata.
Pour plus d'information, communiquez avec Sophie Côté au Service des loisirs et de la culture de la Ville de Témiscouata-sur-le-Lac au 418 854-2116, poste 117 ou à slabontecote@temiscouatasurlelac.ca .
Les équipes qui désirent s'inscrire sur Internet pourront le faire. Cette méthode d'inscription est de plus en plus populaire auprès des équipes des Relais pour la vie. Un bon geste pour l'environnement !
Le 15 juin prochain, participez en grand nombre à cette cause si importante !

Dans l'ordre habituel : Marc-André Paradis, membre du comité, André Dubé, coordonnateur du comité, Martine Lemieux, directrice générale de la Chambre de Commerce du Témiscouata, Gilles Caron, propriétaire d'Horizon-FM
et Marcel Lagacé, membre du comité.

Le Fleur-de-Lys atome BB, Champion de la Coupe Desjardins 2019

56551751 10156567547081622 2088823620326391808 nDes jeunes Témiscouatains ont accomplis un autre exploit dimanche le 7 avril, ils ont remporté les séries de la Ligue Hybride du Bas St-Laurent.

Une victoire de 4-2 dans l'ultime match d'une série 2 de 3 leur permet ainsi de gagner le titre convoité. Ils représenteront le Bas-St-Laurent au tournoi de la Coupe Dodge 2019 dans deux semaines.

La direction des Fleur de Lys félicite les finalistes, les Mariniers de l'Est de Rimouski, ce fut toute une série finale!

PARCOURS DE L'ÉQUIPE

En février 2019, ils ont remporté le titre du 50eme tournoi de Lévis. Deux semaines plus tard, nos fleurs de lys ont remporté le 35eme Tournoi Poc de Kamouraska.

En série, les fleurs de lys ont remporté leur première ronde face au Bleu et Or de RDL. En deuxième ronde, ils ont vaincu les Voisins de Kamouraska et en dernière ronde, remporté la Coupe Desjardins leur permettant ainsi de se qualifier pour représenter le Bas-st-laurent à la Coupe Dodge qui aura lieu à St-Hyacinthe du 18 au 21 avril.

Selon les dirigeants de l'équipe, aucune équipe Atome BB de Hockey Témiscouata n'aurait eu la chance de participer à ce prestigieux tournoi.

Soulignons que cette fiche exceptionnelle pour l'équipe est construite sur le travail d'équipe, la détermination, le respect des forces et faiblesses de chacun des joueurs et aussi sur l'appui d'une équipe d'entraîneurs exceptionnelle.

Semaine de l'action bénévole du 7 au 13 avril 2019

CISSS BasStLaurent inbMerci à tous les bénévoles du CISSS du Bas-Saint-Laurent
À l'occasion de la 45e édition de la Semaine de l'action bénévole, se déroulant sous le thème « Et si on osait... bénévoler », le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) du Bas- Saint-Laurent tient à remercier chacun des quelques 600 bénévoles pour leur implication et leur grande contribution auprès de la population du Bas-Saint-Laurent.
Une richesse pour l'organisation
Sur l'ensemble du grand territoire qu'est le Bas-Saint-Laurent, les bénévoles sont présents pour les usagers et leurs proches. Tous les gestes, petits et grands, contribuent à accompagner et prendre soin de la population; une grande richesse pour la communauté du CISSS. Tout au long de la semaine, des activités à l'intention des bénévoles prendront place aux quatre coins du territoire afin de souligner leur contribution.
Vous désirez vous impliquer ?
Le CISSS est continuellement à la recherche de bénévoles pour oeuvrer auprès de la clientèle. Si vous souhaitez faire la différence auprès des usagers, n'hésitez pas à contacter madame Gina Marmen, chef du service des bénévoles et des intervenants en soins spirituels au 1 833-734-0136. Vous pouvez également vous inscrire en ligne sur le site Web du CISSS à l'adresse www.cisss-bsl.gouv.qc.ca/notre-cisss/devenirbenevole.
À propos du CISSS du Bas-Saint-Laurent
Le Centre intégré de santé et de services sociaux du Bas-Saint-Laurent est un établissement qui a pour mission de maintenir, améliorer et restaurer la santé et le bien-être de la population bas-laurentienne en rendant accessible un ensemble de services de santé et de services sociaux, intégrés et de qualité, contribuant ainsi au développement social et économique du Bas-Saint-Laurent. Avec un budget de plus de 709 M$, le CISSS emploie quelque 7500 employés, peut compter sur 582 médecins, dentistes et pharmaciens et des centaines de bénévoles qui ont à coeur les soins et services à la population ainsi que les valeurs de l'établissement, soit la collaboration, l'humanisation, l'engagement et la responsabilisation.

Réussite et persévérance scolaire – la CSFL parmi les premières au Québec

LOGOcsflTémiscouata-sur-le-Lac– Suivant la tendance des dernières années, la Commission scolaire du Fleuve-et-des-Lacs (CSFL) se classe toujours parmi les premières au Québec pour la réussite et la persévérance de ses élèves.

Taux de diplomation et de qualification
La CSFL se classe troisième au Québec parmi les commissions scolaires francophones avec un taux de diplomation et de qualification qui atteint 86,4 %. Il s'agit du taux obtenu par la cohorte d'élèves qui a débuté son parcours au secondaire en 2010 et qui a été suivie jusqu'au terme de l'année scolaire 2016-2017.

Si l'on considère l'ensemble des commissions scolaires francophones et anglophones du Québec, soit 72 organisations, la CSFL se situe au septième rang des commissions scolaires les plus performantes. Voilà ce que révèlent les plus récentes statistiques publiées par le ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) dans son rapport intitulé « Taux de diplomation et qualification par commission scolaire au Québec, édition 2018 ». Enfin, le taux de diplomation et de qualification pour l'ensemble du Québec est de 80,9 %.

Taux de décrochage
Toujours selon les statistiques du MEES, la CSFL se positionne au deuxième rang au Québec pour avoir le plus bas taux de sorties sans diplôme ni qualification (décrochage annuel) parmi les sortants en formation générale des jeunes, soit 6,3 %. On constate que le travail accompli aux cours des dernières années pour raccrocher les garçons à l'école a porté fruit. À la CSFL, le taux de sorties sans diplôme ni qualification chez les garçons est de 5,8 %. Tandis que, le taux de sorties sans diplôme ni qualification dans l'ensemble du Québec se situe à 13,1 % et plus spécifiquement à 16,3 % chez les garçons.

Taux de réussite aux épreuves uniques du MEES
Avec un taux de réussite de 96,5 %, la Commission scolaire du Fleuve-et-des-Lacs (CSFL) arrive au 1er rang, dans le secteur public, pour la passation des épreuves uniques (juin 2018) que le ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) impose aux élèves de niveau secondaire au Québec. Ces données sont tirées des statistiques ministérielles intitulées : « Résultats aux cours comportant une ou des épreuves uniques de juin 2018 par commission scolaire ». L'ensemble du réseau public se situe à 89,1 %.

Le président de la Commission scolaire du Fleuve-et-des-Lacs, Guilmont Pelletier, mentionne : « Les dernières statistiques ministérielles confirment la progression continue de notre commission scolaire depuis plusieurs années en ce qui a trait à la performance de nos élèves. Elles illustrent la qualité de nos interventions auprès de chaque élève, quels que soient son cheminement et le parcours choisi. » Le directeur général, Bernard D'Amours, conclut : « Ces résultats découlent d'un travail assidu et d'une préoccupation quotidienne de la réussite des élèves de la part du personnel enseignant, professionnel, de soutien et cadre. »

65 nouveaux citoyens accueillis par la Municipalité de Rivière-Bleue

RiviereBleue-2CouleursRivière-Bleue – Comme le veut maintenant la tradition, la Municipalité de Rivière-Bleue a accueilli ses 65 nouveaux citoyens de la dernière année au cours du souper spaghetti du Club Optimiste le 6 avril dernier. Il s'agit d'une hausse de 22 personnes en comparaison avec l'an dernier.

Au cours de la dernière année, le comité d'accueil a dénombré 28 nouveaux ménages totalisant 56 nouveaux citoyens. Neuf nouveau-nés ont aussi vu le jour dans les 12 derniers mois. Au cours de l'année, toutes ces personnes ont reçu diverses informations sur les services offerts à Rivière-Bleue ainsi qu'un cadeau de bienvenue. Le souper est l'occasion de les intégrer à la vie communautaire de Rivière-Bleue.

Le maire de Rivière-Bleue, Claude H. Pelletier, a profité de l'occasion pour remercier les gens d'être ambassadeurs de Rivière-Bleue. Les efforts portent fruits puisque 2018 a été marquée par une augmentation de la population de Rivière-Bleue, la portant à 1254 résidents. « Continuez d'être fiers de votre milieu et d'en promouvoir la vitalité ! Vous êtes les piliers de notre attractivité », a-t-il lancé en terminant son allocution.

Si vous connaissez des nouveaux arrivants, faites-en part au comité d'accueil est composant le 418 893-5559 poste 4805. Les bénévoles se feront alors un plaisir d'aller leur souhaiter la bienvenue.

L'équipe féminine T-Miss décroche l'argent au Championnat canadien juvénile de ballon sur glace!

Canadien 2019 T Miss argentSaint-Louis-du-Ha! Ha!– Du 3 au 6 avril avait lieu le Championnat canadien juvénile de ballon sur glace à Rivière-du-Loup qui regroupait les meilleures équipes de ballon sur glace du Canada chez les 19 ans et moins, et ce, autant chez les filles que les garçons. Environ 3500 spectateurs dont 1000 le samedi se sont déplacés pour assister à près de 60 matchs qui ont eu lieu pendant cette semaine. Les gens présents ont notamment apprécié le haut calibre de jeu. D'ailleurs, plusieurs rencontres se sont terminées en prolongation. Plusieurs mises en échec percutantes, et ce, autant dans les joutes impliquant des équipes féminines que masculines ont également ravi les spectateurs présents.

Résultats des 3 équipes du Témiscouata

Le Ballon sur glace (BSG) mineur du Témiscouata, qui était l'organisation hôte de l'événement, comptait 3 formations lors de cette compétition. L'équipe T-Miss, championnes de l'an dernier, avaient fort à faire pour défendre leur titre. En ronde préliminaire, elles ont conservé une fiche de 2 gains et 3 revers pour terminer au second rang de la division Bleue. En demi-finale, les T-Miss ont affronté l'équipe qui détenait le premier échelon de la division Rouge soit leur grande rivale du Québec, le Blizzard, qui avait conservé une fiche de 5 victoires en 5 joutes en ronde préliminaire. Les T-Miss l'ont emporté au compte de 2 à 1 en prolongation. Puis, en grande finale, elles affrontaient les Terminators Palmerston de l'Ontario dans une rencontre qui a été âprement disputée. Cette joute s'est également terminée en surtemps lorsque les championnes défendantes ont accordé un but alors qu'elles évoluaient en infériorité numérique. Elles remportent donc la médaille d'argent alors que 8 équipes féminines étaient présentes à ce Championnat.

Le BSG mineur du Témiscouata était représenté par un autre club féminin soit les Miss-T qui ont terminé au 7e rang grâce à un gain de 1 à 0 contre l'équipe manitobaine lors de leur dernière partie. Elles terminent le Championnat avec une fiche globale de 2 victoires et 5 revers. Pour leur part, la formation masculine Blitz du Témiscouata a terminé cette compétition au 6e échelon à la suite d'une défaite lors de leur dernière rencontre. Ils terminent le Championnat avec 3 gains et 4 échecs. C'est le Sting de l'Ontario qui a décroché l'or chez les garçons pour une 2e année consécutive alors qu'ils ont battu le Kilsyth Flyers de l'Ontario par la marque de 2 à 1 dans une autre rencontre qui s'est terminée en surtemps. Un total de 7 équipes étaient inscrites dans la catégorie masculine.

«Ce ne sont pas tout-à-fait les résultats escomptés, mais je suis très fier de toutes mes joueuses et de tous mes joueurs. Aussi, autant pour le Blitz que pour les T-Miss, nous étions à une période de prolongation près d'améliorer notre sort. De plus, presque toutes les joueuses et tous les joueurs de nos équipes sont éligibles à être de retour l'an prochain » d'affirmer l'entraîneur en chef des équipes T-Miss et Blitz, Maxime Dugas.

Par ailleurs, des joueuses et des joueurs du BSG mineur du Témiscouata ont reçu des honneurs individuels lors du banquet du vendredi soir. Louanne Marquis de T-Miss, Isidora Dubé de Miss-T et Maxime Boutin du Blitz ont reçu le trophée de joueur le plus utile à leur équipe. Puis, Louanne Marquis (T-Miss) a été nommée sur la seconde équipe d'étoiles féminine alors que William Lévesque et Maxime Boutin (Blitz) ont vu leurs noms être inscrits sur la deuxième équipe d'étoiles masculine. Ensuite, Arianne Milliard (Miss-T) et Laurie-Anna Briand (T-Miss) se retrouvent sur la première équipe d'étoiles féminine. La formation Miss-T a reçu la bannière de l'équipe féminine ayant le meilleur esprit sportif alors que Maxime Dugas est le premier entraîneur au pays à recevoir la certification ''Ballon sur glace pour l'Excellence (compétition – développement)''.

Bilan de Championnat

Le Championnat qui s'est déroulé sur une période de 5 jours, si l'on tient compte des pratiques et des accréditations lors de la première journée, a accueilli 300 joueuses et joueurs et près de 100 accompagnatrices et accompagnateurs. Aussi, les retombées économiques associées à l'événement sont estimées à près de 500 000 $ D'autre part, en plus d'être responsable du bon déroulement des matchs, le Comité organisateur a dû planifier et tenir une cérémonie d'ouverture le mercredi soir, un banquet le vendredi soir et une cérémonie de remise des médailles le samedi. Le Comité organisateur a même innové en diffusant toutes les parties sans exception sur le Web, celles-ci étant d'ailleurs encore disponibles sur Youtube. Parmi les autres nouveautés, le Comité organisateur a aussi remis des bannières aux deux équipes championnes. Par ailleurs, si l'on se fie aux propos de George Brown, Président de la Fédération canadienne de ballon sur glace, le Comité organisateur de l'édition 2019 a mis la marche haute pour le prochain Championnat canadien juvénile de ballon sur glace dont l'identité de la ville hôte devrait être connue au cours des prochains jours.

«Les joueuses et les joueurs ont grandement apprécié leur expérience. Les spectateurs ont également beaucoup apprécié le spectacle offert, alors on peut affirmer que l'édition 2019 de ce Championnat canadien juvénile de ballon sur glace fut une grande réussite! D'autre part, ce succès n'aurait pas été possible sans l'apport inestimable des commanditaires, des nombreux spectateurs, de plusieurs bénévoles et des membres du Comité organisateur qui ont tous contribué à la réussite de l'événement. Je tiens à les remercier personnellement, car sans eux, ce Championnat n'aurait pas pu avoir lieu » de conclure le président du Comité organisateur de l'événement et président du BSG mineur du Témiscouata, Alain Dugas

Profil de l'organisation de Ballon sur glace mineur du Témiscouata :

Le BSG Mineur du Témiscouata existe depuis plus de 16 années. À chaque saison, il permet à plus d'une centaine de filles et garçons âgés entre 6 et 19 ans de pratiquer le ballon sur glace à des niveaux récréatifs et compétitifs et incite les jeunes à adopter de saines habitudes de vie. Depuis la fondation de l'organisation, ses différentes équipes ont remporté près de 60 médailles lors de championnats provinciaux et nationaux.

Collaboration entre les Perce-Neige du Témiscouata et la Clinique Optimisation Santé.

IMG 2176Témiscouata-sur-le-Lac- Les patineuses du programme sportif de patinage artistique de l'École secondaire de Cabano ont pu compter cette saison sur les bons soins des professionnels de la Clinique Optimisation Santé. En effet, le docteur en chiropratique Pierre-Antoine Dumont a évalué les aptitudes physiques de chacune des participantes, tant au niveau de la puissance d'impulsion que de l'équilibre et de la flexibilité. Avec l'aide du kinésiologue Maxime Émond et de l'entraîneuse Marie-Pascale Bernier, des programmes d'entraînement comprenant des exercices d'étirement et de renforcement spécifiques à chaque patineuse et à leur sport ont été créés et enseignés. Les athlètes ont maintenant plus d'outils pour se développer ainsi que pour prévenir les blessures.

Appel de candidatures pour le Gala de l'Entreprise du Témiscouata: À la recherche d'entreprises innovantes, créatives et engagées!

Photo Marie-Josée Dubé- Cocktail Témis SpritzTémiscouata-sur-le-Lac – Les entrepreneurs du Témiscouata sont invités à soumettre la candidature de leur entreprise aux membres du jury qui procéderont à la nomination des neuf entreprises lauréates de la 28e édition du Gala de l'Entreprise du Témiscouata.

La SADC de Témiscouata et la MRC de Témiscouata planifient actuellement l'organisation du Gala qui se tiendra cette année au 1 555, rue Principale à Pohénégamook, le 19 octobre prochain. Cette soirée incontournable réunit des entrepreneurs, des élus et des acteurs socioéconomiques de la région. L'événement permet de souligner les entreprises et les personnalités qui contribuent de manière exceptionnelle à la vitalité économique et au rayonnement du Témiscouata.

Candidatures
Seules les entreprises qui sont en activité depuis minimalement deux ans sont admissibles. Il est fortement suggéré de soumettre votre candidature, si au cours des 24 derniers mois, votre entreprise a:
- Connu une phase d'expansion;
- Développé de nouveaux marchés;
- Innové dans ses procédés de production ou de commercialisation;
- Mis en place de nouvelles procédures pour améliorer la gestion de ses ressources humaines;
- Pris en compte des mesures pour atténuer les impacts de ses opérations sur l'environnement.

galaComment faire?
Pour soumettre sa candidature, il faut remplir le formulaire de mise en candidature disponible sur le site Internet de la SADC de Témiscouata www.sadctemiscouata.com sous l'onglet Événement/Gala de l'entreprise, avant le 28 avril 2019 à 16h30. Pour toutes informations, suivez-nous sur la page Facebook du Gala ou contacter Virginie Beauregard Bouchard ou Marie-Myriam Dumais Synnott à la SADC au 418 899-0808.

Qui sait, votre entreprise pourrait être mise en lumière lors de cette prestigieuse soirée!

 

Dévoilement des participants et de la programmation de la 20e édition du Tremplin

Tremplin nouveau 1Dégelis – Le comité organisateur du Tremplin, le rendez-vous de la chanson et de l'humour de Dégelis, invite la population à assister au dévoilement des participants et de la programmation de la 20e édition lors d'une conférence de presse qui se tiendra le lundi 15 avril prochain à 13 h 30 à l'Hôtel 1212 de Dégelis.

Les billets pour tous les spectacles sont en prévente au festivalletremplin.com ou au bureau du Tremplin jusqu'au 30 avril. La programmation détaillée sera disponible sur le site Internet de l'événement à compter du 15 avril.

Bienvenue à tous!

Tourisme Bas-Saint-Laurent lance son 2e magazine À la BSL!

À la BSL 2e éditionMontréal– Tourisme Bas-Saint-Laurent est fier de dévoiler son 2e magazine À la BSL! – édition gourmande, qui présente de façon inédite le portrait de l'agroalimentaire et du tourisme gourmand au Bas-Saint-Laurent. Mettant aussi en vedette le comédien bien connu, Denis Bernard, amoureux de la région, le magazine de 60 pages vous fera rêver, voyager et surtout, vous donnera l'envie de partir à la découverte de ces merveilleux artisans.

« Dans cette édition, nous avons voulu démontrer, entre autres le rôle important que le Bas-Saint-Laurent a toujours joué au niveau des sciences de la mer, de l'agriculture et de l'alimentation. » mentionne Pierre Fraser, responsable du marketing à Tourisme Bas-Saint-Laurent. Grâce aux nombreuses maisons d'enseignement et centres de recherche de la région, plusieurs entreprises ont su profiter d'une expertise avisée pour développer des produits et des savoir-faire uniques.

Pour étancher votre soif, ce magazine présente aussi quelques articles sur le monde effervescent, c'est le cas de le dire, des microbrasseries locales et sur l'engouement des spiritueux fabriqués avec des produits du terroir bas-laurentien. Leur qualité est telle, que plusieurs ont remporté des prix à d'importantes compétitions internationales.

Depuis quelques années, on observe un certain retour à la terre, différent certes de celui des années 70, de jeunes familles qui redynamisent nos campagnes. Vous pourrez même faire leur rencontre dans les différents marchés publics du territoire. Le magazine en fait donc écho.

Les textes inspirants de À la BSL!, qui signifie tout simplement à la façon, à la manière du Bas-Saint-Laurent, sont de Nathalie Le Coz et de Marc Larouche, deux personnalités multidisciplinaires bien connues dans la région et ailleurs au Québec. Vous pouvez commander votre exemplaire sur notre site Internet BasSaintLaurent.ca. Bonne lecture!

Une bière brassée spécialement pour les 20 ans du Tremplin

VerreDégelis– Le Tremplin de Dégelis servira à ses festivaliers La Muse, nouvelle bière spécialement brassée pour les 20 ans de l'événement par
la microbrasserie Le Secret des Dieux. Le comité organisateur du Tremplin tenait à offrir un produit unique et original en provenance de la MRC de Témiscouata pour fêter ses 20 ans. La microbrasserie Le Secret des Dieux de Pohénégamook a réalisé cet objectif en brassant La Muse.
Son nom a été puisé dans la mythologie grecque. La Muse était source d'inspiration pour les poètes, les écrivains, les artistes et elle servait d'intermédiaire entre eux et les dieux. Cette appellation était tout à fait désignée étant donné le lien entre les deux entreprises partenaires du projet.
Daniel Blier, copropriétaire de la microbrasserie, a brassé une bière à saveur estivale avec des arômes d'agrumes, de pêche et du fruit de la passion. Avec ses 5% d'alcool et son effervescence prononcée, elle est la bière parfaite pour inspirer tous ceux et celles qui la dégusteront.
La Muse sera disponible lors du festival qui aura lieu du 15 au 19 mai prochain. Pour servir cette bière et aussi à titre d'objet souvenir de la 20e édition, des verres spéciaux sont en vente en édition limitée au bureau du Tremplin et lors de l'événement.

Bibliomix: rencontre d'idéation interrégional

bibliomixLa bibliothèque publique, lieu d'information, de formation et de socialisation, a aussi le mandat d'intégrer et de faciliter l'accès aux nouvelles technologies pour répondre aux différents besoins numériques de ses usagers.
Toutefois, l'univers numérique étant exigeant et changeant, alors même que les ressources des bibliothèques sont limitées, comment s'assurer que celles-ci répondent adéquatement aux besoins numériques de leurs usagers? L'atelier BiblioMix : revisiter le rôle et les pratiques des bibliothèques au moyen des nouvelles technologies qui sera tenu le lundi 6 mai 2019 de 8 h 30 à 16 h au Centre culturel Berger à Rivière-du-Loup vous invite à y réfléchir en compagnie de conférenciers et d'animateurs œuvrant dans le domaine.
BiblioMix propose une réflexion créative et interactive sur le potentiel des TIC en ce qui a trait :
• au renforcement du rôle des bibliothèques publiques dans l'accès à la culture et dans le développement de nouvelles compétences (formation et littératie numérique);
• à l'élargissement des horizons des usages et des fonctions de ces lieux de rencontre et de socialisation.
Lors de l'atelier du 6 mai, trois lieux seront connectés : Rivière-du-Loup, Montréal et St-Camille en Estrie. Les participants des trois lieux pourront se voir et interagir entre eux comme s'ils étaient dans le même espace grâce à la station « Scenic ». Magique n'est-ce pas? C'est ce qu'on appelle la téléprésence. On se croirait presque dans un épisode de Star Trek (Oups! Ça y est, je viens de révéler mon âge...).
La téléprésence sera vécue concrètement par des jeux interactifs, un combat des livres et un laboratoire d'idées. Il sera aussi question du livre numérique et de la littératie numérique en général.
Cet atelier s'adresse au personnel des bibliothèques (petites et grandes), aux élus, aux citoyens-usagers, aux agents culturels et aux agents de développement (liste non exhaustive).
Le prix d'entrée est de 33,99$, incluant taxes, frais de billetterie, repas, collation et documentation.
On peut acheter les billets ici : https://lepointdevente.com/billets/bibliomix.  Les places étant limitées à 40 personnes par région, il faut rapidement se procurer vos billets.
Nous vous invitons également à partager l'événement FB : https://www.facebook.com/events/443295346212495/ 

Bernard Lemaire: parcours d'un bâtisseur- Le Devoir

Bernard LemaireLes entrepreneurs aimeront toujours raconter l'effet captivant d'une première idée, alors que d'autres retraceront la première acquisition. Bâtisseur infatigable, Bernard Lemaire pourrait vous faire le récit d'une anecdote de 1972. C'est-à-dire cette fois où son équipe a personnellement déconstruit la presse d'une usine désaffectée au New Jersey, dans des conditions impossibles, pour la mettre sur des camions-remorques et la ramener à Kingsey Falls. Il aura fallu plus de 60 voyages, mais à ce jour, le cofondateur de Cascades n'en revient toujours pas de l'aubaine : à peine 90 000 $.

Plus d'un demi-siècle après la naissance de Cascades, qui a vu le jour en 1964 en produisant du papier à partir de fibre recyclée, M. Lemaire fait l'objet d'une biographie chez Québec Amérique, qui décrit le chemin parcouru avec ses frères pour jeter les bases d'une entreprise dont les revenus atteignent 4,6 milliards par année, avec 11 000 employés sur 90 centres de production. Du coup, le livre rappelle l'émergence spectaculaire d'une nouvelle classe d'entrepreneurs québécois formant le Québec inc., dont il est un des piliers.

— Bernard Lemaire
« Je suis parti de zéro. Mon père était vidangeur », dit en entrevue M. Lemaire, aujourd'hui âgé de 82 ans. « Il disait toujours qu'il fallait récupérer. C'est comme ça que j'ai commencé. » Le père, Antonio, est d'abord inventeur et fait des allers-retours au dépotoir de Drummondville pour y cueillir les objets qui stimulent son inspiration. « Mon père avait ben des patentes, mais il ne les finissait pas. J'ai pris ça et j'ai fini par faire marcher ce qu'il avait en tête. » À la fin des années 1950, l'entreprise familiale d'Antonio Lemaire, Drummond Pulp Fiber, détient le contrat de récupération de la ville de Drummondville. Elle produit de la pâte à papier.

Kingsey Falls

L'histoire de Cascades commence véritablement en 1964, quand Bernard Lemaire met la main sur le vieux moulin de Kingsey Falls, qu'il s'affaire à remettre en état pour le redémarrer. Il a 27 ans. Son frère Laurent, cofondateur, met aussi la main à la pâte. Il sera suivi de leur frère Alain quelques années plus tard. Les deux frères, d'ailleurs, prendront tour à tour la direction de l'entreprise après la retraite de leur frère aîné, en 1992. Bernard Lemaire développera ensuite le secteur énergie, qui deviendra Boralex, aujourd'hui dirigée par son fils Patrick.

Dès les débuts, Cascades se démarque par une philosophie de gestion visant à mettre l'accent sur la participation accrue des employés et leur responsabilisation, de même que sur le partage des profits. « Il s'agit de faire en sorte que ça soit LEUR usine », dit M. Lemaire.

En plus de relater le parcours professionnel de M. Lemaire, y compris la fermeture très médiatisée d'une grande usine de pâte à Port-Cartier en 1991, la biographie signée par Christian Bellavance revient aussi sur des aspects marquants de sa vie personnelle : des relations amoureuses parfois complexes, un accident de camionnage qui a failli coûter la vie à son fils aîné Richard, de même que son propre accident de voiture survenu en 1979, lors duquel il a été projeté sur une dizaine de mètres. Il révèle aussi sans détour qu'il a reçu, en avril 2018, un diagnostic de maladie d'Alzheimer.

La première véritable expansion de la compagnie survient dans les années 1970. L'agrandissement de Kingsey Falls se fait avec la presse achetée aux États-Unis dans des conditions moins qu'optimales : une digue a cédé et la déconstruction de la machine se fait à marée basse seulement, car le reste du temps, l'équipement est inondé. Cascades entamera par la suite la production de cartons-caisses, avec l'ouverture d'une usine à Cabano en 1976, puis commencera celle des papiers sanitaires à Kingsey Falls en 1977.

Connaître le produit

Le récit illustre notamment le savoir-faire mécanique qui caractérise le premier patron de l'entreprise, capable de trouver le problème des machines à leur son, intimement lié à la qualité de ce qui en ressort à l'autre bout. Quelle serait la principale qualité d'une personne qui a le don des affaires ? « Il faut connaître son produit. Pas seulement les chiffres », dit-il. Il est essentiel de s'impliquer dans la production, insiste-t-il. Mais vous étiez vous aussi bon avec les chiffres, non ? « Je cherchais toujours les endroits où on pouvait faire mieux. Mais pour les ventes, par contre, je n'étais pas bon. »

Les entrepreneurs québécois ont pris leur place, et il y en a de plus en plus, croit Bernard Lemaire. Et ils ont un accès plus facile au financement. À ce chapitre, Cascades a été parmi les premiers à s'inscrire en Bourse, à l'époque du Régime d'épargne-actions. Ce programme de Jacques Parizeau offrait un incitatif fiscal à ceux qui achetaient des entreprises québécoises. Les premières actions de Cascades ont commencé à se négocier en janvier 1983. Des entreprises comme Jean Coutu et Couche-Tard, par exemple, s'inscriront en Bourse en 1986.

La famille possède aujourd'hui une participation de 30 % dans l'actionnariat, un bloc insuffisant pour freiner à lui seul une offre d'achat venue de l'étranger. « Ça serait un péché », dit M. Lemaire. Mais il est optimiste. La compagnie est suffisamment diversifiée, ce qui découragerait des acheteurs potentiels plus spécialisés sur un seul créneau.

Les dernières années ont été consacrées à l'agriculture, car Bernard Lemaire a acquis 1500 têtes de bovins Highland. Et ce n'est pas fini. Il pense déjà à un autre projet pour ses terres : produire du sirop d'érable.

Âgé de 82 ans, Bernard Lemaire nourrit de nouveaux projets. Photo: Marie-France Coallier Le Devoir

Source: François Desjardins 

https://www.ledevoir.com/economie/551272/nouvelle-biographie-de-bernard-lemaire-figure-du-quebec-inc?fbclid=IwAR1fAXJc2t1rXDl6BNlIrZOK-4BpMOiFRrE8AcB4TT5F4AHDpQd79J7tIZs 

«Journée Santé ... par le plaisir»,

carrefourLe Carrefour 50 + du Québec en collaboration avec La Table de concertation pour les personnes ainées du Témiscouata sont heureux de vous inviter à une «Journée Santé ... par le plaisir».

Jeudi le 2 mai 2019 aura lieu une journée de conférences sous le thème de la santé et du plaisir. L'événement aura lieu dans le quartier de Notre-Dame-du-Lac, à la salle Témiscouata, de 9h à 16h. Le prix est le même pour tout le monde : $5. Ce coût inclut soupe, dessert et café.
Procurez-vous votre billet avant le 26 avril auprès de votre représentante locale du Carrefour 50+.
Monique St-Pierre, Pohénégamook : 418-859-2052
Huguette Cloutier, Notre-Dame-du-Lac : 418-940-0615

HORAIRE DE LA JOURNÉE

Activités à venir pour la Chambre de commerce du Témiscouata

cHambre de commerce TLa Chambre de commerce du Témiscouata a concoctée de belles activités printanières à placer dans l'agenda.

Espérant pouvoir vous compter parmi nous et au plaisir de vous y accueillir!

Pour informations: 

Martine Lemieux
Directrice générale

CHAMBRE DE COMMERCE DU TÉMISCOUATA
Cellulaire : 418 714-2263
Courriel : info@cctemiscouata.com  

Site: www.cctemiscouata.com 

Championnat canadien juvénile de ballon sur glace : les attentes sont élevées pour les équipes du BSG mineur du Témiscouata!

championnatRivière-du-Loup – Du 3 au 6 avril aura lieu le Championnat canadien juvénile de ballon sur glace à Rivière-du-Loup. Un total de 55 matchs sont prévus et la mise en échec sera permise lors de chacune de ces rencontres, et ce, autant chez les filles que chez les gars. Comme le nombre d'équipes chez les filles et chez les garçons n'est pas le même, la formule en ronde préliminaire sera différente.

Ainsi, un total de 8 équipes féminines participeront au Championnat. Il y aura 2 divisions de 4 équipes. Chaque club disputera 5 parties en ronde préliminaire. Puis, lors des demi-finales A, les 2 premières équipes d'une division affronteront les 2 premières équipes de l'autre division le vendredi 5 avril en après-midi. Les gagnants de ces 2 rencontres se feront face en finale le samedi 6 avril à 13h10 au Centre Premier Tech.

Chez les garçons, un total de 7 formations se disputeront la victoire. Chaque club jouera 6 parties en ronde préliminaire. Ensuite, les 4 premières équipes au classement s'affronteront le vendredi 5 avril en fin d'après-midi lors des demi-finales A. Puis, les 2 formations gagnantes croiseront le fer lors de la grande finale masculine le samedi 6 avril à 14h15 au Centre Premier Tech.

«Les attentes sont élevées pour les T-MISS et le Blitz! Les T-Miss sont les championnes de l'an dernier et elles ont un titre à défendre! Cette équipe a sensiblement le même noyau que l'an dernier ce qui devrait nous aider. Nos arrières seront généralement robustes alors que notre attaque devrait être assez rapide pour donner quelques sueurs froides aux défensives adverses. Chez les garçons, nous avons terminé au 3e rang en 2018. Nous avons plusieurs nouveaux visages en 2019 chez les garçons, mais ils forment un noyau de joueurs prometteurs qui seront là pour quelques saisons encore et malgré cela, ils pourraient surprendre et se faufiler sur l'une des premières marches du podium. Notre 3e équipe est celle du Miss-T soit la formation hôte du Championnat. Elle sera très jeune et elle vient pour apprendre. Par contre, elle pourrait brouiller les cartes lors de certaines parties !» d'affirmer l'entraîneur en chef des équipes T-Miss et Blitz, Maxime Dugas.

Rappelons que ce Championnat regroupe les meilleures équipes de ballon sur glace du Canada chez les 19 ans et moins, et ce, autant chez les filles que les garçons. C'est 300 joueuses et joueurs et près de 100 accompagnatrices et accompagnateurs qui sont attendus à Rivière-du-Loup dans les prochains jours. Un total de 55 matchs seront disputés. Les coûts d'admission ont été fixés à 5 $ pour la journée ou à 15 $ pour l'ensemble du Championnat. La première rencontre du Championnat débutera le mercredi 3 avril dès 7h00 le matin.

Profil de l'organisation de Ballon sur glace mineur du Témiscouata :

Le BSG Mineur du Témiscouata existe depuis plus de 16 années. À chaque saison, il permet à plus d'une centaine de filles et garçons âgés entre 6 et 19 ans de pratiquer le ballon sur glace à des niveaux récréatifs et compétitifs et incite les jeunes à adopter de saines habitudes de vie. Depuis la fondation de l'organisation, ses différentes équipes ont remporté près de 60 médailles lors de championnats provinciaux et nationaux.

Retour du Piraghetti : mardi 14 mai 2019

AfficheAprès une année d'absence, le traditionnel Piraghetti est de retour ! Le 14 mai 2019 prochain, dès 17h30, nous vous attendons pour notre souper spaghetti, à la Salle Léon-Desjardins de Pohénégamook, au profit de la maison des Jeunes Pirana. Cette activité s'inscrit également dans la programmation de la semaine québécoise de la famille et permet à nos adolescents de la région de s'impliquer et de développer leur côté entrepreneurial.

La Maison des jeunes Pirana vous attend donc en grand nombre le 14 mai 2019 prochain à son activité de financement le Piraghetti !

Coût : 5$ enfants de 5 à 11 ans
10$ 12 ans et plus
Gratuit 4 ans et moins

Pour plus d'information ou réservation communiquez avec Catherine Dufour 418 859-3139.

Spectacle multidisciplinaire au BeauLieu Culturel du Témiscouata

Sculpture sur neigeTémiscouata-sur-le-Lac – C'est le samedi 13 avril 2019 que culminera le projet « Pont de glace et autres jeux sur les lacs glacés du Témiscouata » mis de l'avant par le BeauLieu Culturel du Témiscouata, avec la présentation d'un spectacle exceptionnel. Au printemps 2017, l'organisme témiscouatain s'est vu accorder 22 000$ par année pour cette production dans le cadre du Programme de partenariat territorial du Bas-Saint-Laurent, une collaboration du Conseil des arts et des lettres du Québec, du Conseil de la culture du Bas-Saint-Laurent et des MRC du Bas-Saint-Laurent.
Le spectacle multidisciplinaire, sous la direction artistique du Théâtre des Grands-Vents de Matane, réunit cinq artistes du Bas-Saint-Laurent. Ceux-ci sont associés à des enseignants du secondaire de la Commission scolaire du Fleuve-et-des-Lacs (CSFL). Les artistes impliqués et associés aux écoles sont : Stéphanie Pelletier, écrivaine de Métis avec l'enseignante de français Mylène Damboise à l'École secondaire de Dégelis, Mélissa Beaulieu de l'école District Danza de Rivière-du-Loup et enseignante en danse à l'École secondaire du Transcontinental, Hélène Tremblay de Témiscouata-sur-le-Lac artiste en arts visuels avec Guylaine Gagnon, enseignante en arts plastiques à l'École secondaire de Cabano, Robin Servant de Rimouski, musicien avec David St-Germain, enseignant en musique à l'École secondaire de Cabano et Julie-Eve Proulx et Daniel Breton de l'École des métiers du cinéma et de la vidéo de Rivière-du-Loup avec Valérie Gauthier à l'École secondaire de la Vallée-des-lacs de Squatec.
Le spectacle Pont de glace et autres jeux sur les lacs glacés du Témiscouata va réunir les productions artistiques des participants au projet et les présenter dans une formule immersive unique où se mélangent les images, les sons et la lumière aux performances en direct. Les deux représentations auront lieu le 13 avril à 15h00 et à 19h30. Les places étant limitées, les personnes intéressées devront réserver leur billet avant le 13 avril au No suivant : 418-899-2528, p. 301. Les billets sont au coût de 5$ pour les enfants et étudiants et de 10$ pour les adultes.

Lancement de la Politique municipale pour les familles et les ainés d'Auclair

DATA ART 3554861-620x348La nouvelle Politique municipale pour les familles et les ainés d'Auclair a été adoptée le 4 mars dernier. Le plan d'action pour sa mise en œuvre, qui s'étendra sur trois ans, comporte 58 actions.

Le 2 avril prochain à 10 h, à la Salle de l'Amitié de l'école La Marguerite aura lieu le lancement de la Politique et le dévoilement du plan d'action 2019-2022.

C'est au cours de la dernière année que la population a été largement consultée pour bien cerner ses besoins et ses attentes. À l'été 2018, les familles d'Auclair ont été sollicitées de répondre à un sondage sur les grands thèmes qui préoccupent généralement les familles. Les résultats obtenus auprès des familles, avec un taux de 50 % de répondants, indiquent les actions à privilégier. Ce sont les saines habitudes de vie dont l'accès aux sports et loisirs, la sécurité routière, le développement économique durable ainsi que la protection de l'environnement qui se démarquent pour les familles d'Auclair.

Pour les ainés, une consultation publique s'est tenue en septembre 2018 dans le cadre de la démarche Municipalité amie des ainées (MADA) à laquelle près de trente ainés ont participé. Plusieurs pistes de solution sont élaborées dans le but d'offrir du soutien au maintien des ainés dans leur domicile, ainsi que pour contrer l'isolement. Les services personnalisés comme l'aide à l'entretien des propriétés, le transport communautaire et les saines habitudes de vie ont la cote.

Le comité de pilotage du projet, composé d'une quinzaine de membres, a mené ses travaux sur une période de onze mois. Des parents de jeunes familles, des ainés et des représentants des organismes du milieu ont contribué aux travaux du comité tout au long de cette période. La réalisation du Plan d'action 2019-2022 pour mettre en œuvre la Politique fera l'objet d'un état d'avancement régulier, lequel sera déposé annuellement auprès du comité de suivi.

Le maire Bruno Bonesso mentionne : «Il s'agit d'une réalisation intergénérationnelle qui montre la solidarité et les liens serrés qui unissent la population d'Auclair. Pour les élus, le travail débute afin de soutenir la réalisation des actions qui ont été privilégiées.»

source; https://www.infodimanche.com/actualites/actualite/358066/lancement-de-la-politique-municipale-pour-les-familles-et-les-aines-dauclair