La MRC de Témiscouata
L'histoire militaire à l'honneur au Témiscouata!

Lhistoire millitaire à lhonneurTémiscouata-sur-le-Lac – La Société d'Histoire et d'Archéologie du Témiscouata (S.H.A.T.) est fière d'annoncer la tenue de deux activités centrées autour de l'histoire militaire du Témiscouata.

Conférence : Ortona et la campagne d'Italie

La Société d'Histoire et d'Archéologie du Témiscouata invite toute la population à une conférence offerte par monsieur Jean-Pierre Raymond sur la campagne d'Italie à laquelle Paul Triquet a participé.

À la fin de 1943, la 1ère division Canadienne et la première brigade blindée canadienne seront impliquées dans la campagne de la rivière Moro. Le Royal 22e régiment supporté par le Régiment blindé de l'Ontario sera impliqué dans la prise de la Casa Berardi qui vaudra au Capitaine Triquet la Croix de Victoria. La campagne culminera avec la bataille d'Ortone qui mettra au prise le régiment blindé de Trois Rivières qui appuiera avec ses chars la 2e brigade d'infanterie pour en chasser les tenaces parachutistes allemands.

La conférence est gratuite pour les membres de la SHAT et 5 $ pour les non-membres. Elle se tiendra au Fort Ingall le 20 juillet à 19 h.

Retour du Rendez-vous historique du Fort Ingall

Le Fort Ingall invite toute la population à la 5e édition de son rendez-vous historique les 3 et 4 août de 9h00 à 17h00. Au menu : plus d'une trentaine d'animateurs costumés, présence d'un canon fonctionnel, animations historiques variées pendant toute la journée et possibilité de tester vous-même l'une des armes du 24th Regiment of Foot!

N'oubliez pas, le Fort Ingall est gratuit tous les premiers dimanches de chaque mois!

La SHAT est un organisme à but non lucratif dont les principaux objectifs sont la recherche et la diffusion de l'histoire régionale, ainsi que la conservation et la mise en valeur des sites archéologiques du territoire.

Pour plus d'information sur les activités de la SHAT, visitez le www.fortingall.ca ou le www.museedutemiscouata.ca. Pour communiquer avec la Société d'Histoire et d'Archéologie du Témiscouata, merci de nous contacter via téléphone au 418 854-2375, via courriel au info@fortingall.ca ou par la page Facebook du Fort Ingall ou celle du Musée du Témiscouata.

Pohénégamook s'outille pour mieux intervenir en situation de sauvetage nautique

Photo-partenaires et SSIPohénégamook – Désireuse de poursuivre son leadership en matière de sécurité nautique, la Ville de Pohénégamook a récemment doté son Service de Sécurité incendie d'une embarcation pneumatique et d'équipements spécialisés afin d'être en mesure de porter secours aux personnes en détresse sur ses plans d'eau et ceux avoisinants. De plus, il importe de mentionner que les pompiers de la région ont également été formés aux techniques de sauvetage nautique avec embarcation, de sauvetage sur glace et de sauvetage riverain.

Depuis quelques années, la région du Transcontinental connait une recrudescence de l'achalandage de ses plans d'eau. À titre d'exemple, le développement touristique à la tête du lac Pohénégamook a attiré plus de 40 000 visiteurs à la plage en 2018. De plus, les lacs et rivières du secteur sont appréciés des pêcheurs sportifs, tandis que les activités nautiques sur petites embarcations non motorisées, telles que la voile et le kayak, sont également fort populaires. Or, depuis trois ans, pas moins de 13 interventions de sauvetage nautique ont dû être réalisées sur le territoire de Pohénégamook uniquement.
Ces acquisitions et les formations offertes aux pompiers de la région permettront d'intervenir plus rapidement et plus efficacement en cas de situation d'urgence sur nos plans d'eau. « Bien que nous veillions continuellement au perfectionnement de notre équipe et à l'acquisition de matériel à la fine pointe de la technologie, le port d'une veste de flottaison individuelle et le respect des règles de sécurité demeurent toujours les meilleurs moyens de prévenir les accidents » rappelle Dean Thériault, directeur du Service de Sécurité incendie de Pohénégamook.
Le projet, évalué à 40 000 $, a été rendu possible grâce à une aide financière de 20 000 $ du Ministère des Affaires municipales et de l'Habitation (MAMH), ainsi que des contributions de la Ville de Pohénégamook (14 500 $), de la MRC de Témiscouata (5 000 $) et de l'Association des pompiers de l'Est-du-Québec (500 $). La Ville de Pohénégamook se joint à la municipalité Témiscouata-sur-le-Lac pour desservir l'ensemble du territoire de la MRC ainsi que la municipalité St-Alexandre-de-Kamouraska.

P.J. : Photo : Mesdames Claire Labrecque, attachée politique de M. Denis Tardif, Louise Labonté, mairesse de Pohénégamook et Guylaine Sirois, préfet de la MRC de Témiscouata, entourées des membres de la brigade du Service de Sécurité incendie de la Ville de Pohénégamook.

Le Musée du Témiscouata lance son exposition 150 ans de Détour

muséeTémiscouata-sur-le-Lac – Le Musée du Témiscouata lance une nouvelle exposition pour souligner le 150e anniversaire de la paroisse de Notre-Dame-du-Lac, 150 ans de Détour, ce lundi 22 juillet 2019, à compter de 19 h. Les personnes qui le souhaitent peuvent également venir assister à l'événement Jeannine rencontre Jean-Claude Massé - un passionné d'histoire, en formule 5 à 7, au BeauLieu Culturel du Témiscouata.

150 ans de Détour
Cette exposition a été réalisée par le comité du 150e de la paroisse de Notre-Dame-du-Lac, accompagné par la Société d'histoire et d'archéologie du Témiscouata. L'exposition communautaire a été mise sur pied pour permettre à la population de raconter son histoire. Vous pourrez y observer l'évolution de Notre-Dame-du-Lac qui, d'un petit village avec des chemins non pavés et des trottoirs de bois, est devenu ce qu'il est aujourd'hui. C'est une quarantaine de photographies, des dizaines de textes et d'innombrables souvenirs qui vous attendent.

Pour l'occasion, la visite du Musée est gratuite pour les personnes ayant un objet promotionnel des festivités du 150e pour l'été 2019. Le Musée est ouvert du lundi au vendredi de 11 h à 12h et de 13 h à 19 h pour la période estivale et sur réservation pour le reste de l'année.

Soirée africaine 2019 au Témiscouata!

Affiche KarimDiouf 27juillet2019Lejeune – La population de la région ainsi que celle des environs est invitée le 27 juillet à célébrer dès 19h la culture Africaine sous le chapiteau de la scène Desjardins au Parc Clair Soleil de Témiscouata-sur-le-Lac, quartier Cabano. Au menu trois événements de choix bien vivant sur l'immense continent pour faire connaître et partager cette grande culture Africaine : la musique et la danse par un spectacle avec l'unique Karim Diouf, la littérature orale par le Kasàlà ainsi que la beauté et l'élégance par un défilé de mode. Le coût du billet est de 20$ pour les adultes, 10$ pour les enfants de 12 à 18 ans et gratuit pour les moins de 12 ans. Les billets sont en vente à Cabano au dépanneur, Épicerie Francis Beaulieu inc , et à Lejeune au Dépanneur Gaz-O-Bar C B Inc ,

Sur place, il y aura également un choix de kiosques pour découvrir, déguster soit un mets ou des breuvages sénégalais en offrant aussi de belles opportunités d'achats pour des vêtements africains ou des œuvres d'arts : sculptures, statuettes, toiles, dessins, etc.
Cette soirée africaine 2019 sera la première édition de la région encourageant le vivre-ensemble contribuant à rassembler la pluralité culturelle de la région, à faire connaître et faciliter le réseautage. Une merveilleuse occasion de se rassembler pour apprendre sur la culture africaine en la célébrant dans la joie! Nous vous y attendons!
Pour de plus amples informations ou pour l'achat de billets communiquer avec Madeleine Gomis au 418 509-2599 ou par courriel à l'adresse suivante : mado7_gomis@hotmail.com .

Karim Diouf
Avant son premier album solo, Adouna, Karim Diouf s'est fait connaître par les Colocs, a travaillé en collaboration avec Stefie Shock, Dubmatique et Ariane Moffatt. Il a réalisé la musique du spectacle Delirium du Cirque du Soleil et celle de son défunt groupe, Les Frères Diouf avec son frère Élage. Après un retour aux sources dans son Sénégal natal, Karim présente ce 27 juillet : Adouna.

Kasàlà
Jean Kabuta, professeur retraité en linguistique et enseignant du Kasàlà d'origine congolaise, présentera cette forme de poésie, soit l'art de célébrer la vie en soi, dans l'autre ou dans la nature, pour exprimer la gratitude, l'admiration ou l'émerveillement. Un héritage de la littérature orale africaine ouvert à l'écriture et d'autres influences venues d'ailleurs.

Défilé de mode
Étudiante sénégalaise au programme de baccalauréat en administration de l'UQAR, Coura Felwine Sène est une amoureuse des tissus africains, dont le « wax », qu'elle veut valoriser et moderniser.

17 places en ressources Intermédiaires octroyées au Transcontinental dans le Témiscouata

image ppPohénégamook- En mars dernier, la corporation Les Habitations Jules Édouard répondait à un appel d'offre du CISSS du Bas-Saint-Laurent visant l'implantation de 17 places en ressource intermédiaire au Témiscouata. Le 19 juin, le CISSS rendait une réponse positive à la soumission présentée. Il s'agit d'une excellente nouvelle pour la région qui verra bonifié le potentiel d'hébergement pour les aînés.

L'appel d'offre vise une clientèle de personnes en perte d'autonomie liée au vieillissement où l'atteinte physique (10 places) et cognitive (7 places) est prédominante. Les résidents y sont référés par le réseau de santé.
Dans les faits, les membres du comité formé pour la concrétisation de ce projet mettront en œuvre les actions qui mèneront à la réalisation du mandat confié par le conseil d'administration de la corporation : la construction d'un bâtiment adapté pouvant accueillir 20 personnes en perte d'autonomie (dont 3 en admission privée) et répondant aux standards actuels.
Les étapes du processus de réalisation se feront en collaboration avec les professionnels du réseau afin d'assurer la livraison d'un bâtiment le plus adapté possible aux réalités des différentes clientèles visées. Une fois le bâtiment en opération, la corporation souhaite poursuivre cette collaboration qui s'est avérée une formule gagnante dans l'offre de service.
Les Habitations Jules Édouard, un organisme à but non lucratif, opère, depuis 1997, la maison Jules Édouard qui accueille 12 résidents, dont 10 en ressource intermédiaire.

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1220995/residence-personnes-agees-pohenegamook-temiscouata

Venue de la Brigade Splash à Pohénégamook

venue-de-la-brigade-splash-a-pohenegamook-001-620x348Aux quatre coins de la province, les Québécois de tout âge prennent plaisir à fréquenter les piscines et autres plans d'eau pour se rafraîchir durant la période estivale. Or, encore faut-il ne jamais oublier les principes de sécurité entourant la pratique de ces activités aquatiques. C'est dans cette optique de prévention et de sensibilisation qu'entre en jeu, pour une 13e année consécutive, la Brigade Splash, présente à Pohénégamook le 21 juillet prochain.

«Il faut améliorer la connaissance du public à l'égard de la sécurité lors des activités aquatiques et les aider à mieux repérer les risques» mentionne madame Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l'Habitation et ministre responsable de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean. «C'est pourquoi ce partenariat est d'une grande importance entre la RBQ et la Société de sauvetage. La tournée de la Brigade permet de toucher le plus de personnes possible, et ce, à la grandeur du Québec» précise-t-elle.

Répartis de façon à couvrir un large territoire, les animateurs de la Brigade renseigneront à la fois le grand public, les surveillants-sauveteurs et les gestionnaires des installations visitées sur les bons comportements à adopter dans toutes les dimensions de l'activité aquatique. «Cette année, en plus de collaborer avec les propriétaires d'installation et les sauveteurs, la Brigade rencontrera de nouveau des baigneurs afin de les sensibiliser à la problématique de la noyade. De cette façon, la Société de sauvetage poursuit sa mission qui est celle de favoriser les interactions sécuritaires avec l'eau afin de prévenir les traumatismes associés à celle-ci», souligne Raynald Hawkins, directeur général de la Société de sauvetage. «La sécurité aquatique est notre priorité, et si on peut transmettre nos connaissances tout en s'amusant, c'est joindre l'utile à l'agréable », ajoute-t-il.

Ayant comme thème central le jugement, les objectifs de la Brigade Splash se déclinent en trois volets complémentaires :

Volet préposés à la surveillance

Le rôle premier de la Brigade Splash sera de rencontrer les préposés à la surveillance dans les bains publics afin de mettre en pratique des habiletés de surveillance pour une piscine ou pour une plage. Notre équipe de 6 animateurs sera en mesure de :
participer à la surveillance du plan d'eau dont ils ont la charge;
proposer des exercices de perfectionnement aux sauveteurs;
transmettre des connaissances en matière de sauvetage;
faire respecter les règlements relatifs au plan d'eau donné.

Volet grand public

Grâce à son dynamisme contagieux, la Brigade espère bâtir une relation de confiance avec les utilisateurs de bains publics en leur démontrant les avantages à devenir sécuritaire, et plus encore! Les animateurs de la Brigade Splash interagiront donc avec les baigneurs en : leur faisant connaître la carrière de surveillant-sauveteur et à la démarche pour le devenir;les invitant, tout particulièrement les jeunes, à se jeter à l'eau lors d'ateliers ludiques, récréatifs et éducatifs; les sensibilisant quant aux règles de sécurité à observer à la piscine notamment : le type d'accompagnement des enfants en fonction de leurs habiletés et la façon de s'informer sur la profondeur de chaque zone d'une piscine; les initiant à l'approche échelonnée comme technique de sauvetage.

Volet exploitants et gestionnaires

Dans une vision d'ensemble qui préconise une responsabilité partagée, le gestionnaire de l'installation se présente comme un acteur incontournable. Ce dernier est tenu d'offrir un lieu de baignade sécuritaire aux usagers et de maintenir une bonne qualité de l'eau. En ce sens, la Brigade Splash devra :
renseigner le gestionnaire de l'installation sur les méthodes d'aménagement sûres;
déceler les anomalies et expliquer les bienfaits d'une saine gestion.

Pour suivre les réalisations de la Brigade Splash ou pour connaître leur horaire de tournée, rendez-vous sur le site Web www.brigadesplash.com, sur la page Facebook Brigade Splash et sur le compte Instagram de la Société de sauvetage.
La Brigade Splash est également rendue possible grâce à la précieuse collaboration d'Aquam, Éduc' Alcool et SN Hawaii.

Date de visite :
Plage Pohénégamook – 21 juillet 2019 – 7 :30 AM
Ville de Pohénégamook
50 chemin de la tête du lac

Des prestations sur les pianos publics de Témiscouata-sur-le-Lac à venir cet été!

pianoTémiscouata-sur-le-Lac – Deux pianos publics ont été installés dans la Ville de Témiscouata-sur-le-Lac. Le premier est installé sur la rue Commerciale Nord, en face de l'Amarante – Épicerie écologique et il a été peint par l'artiste Catherine Soucy. L'artiste a mis en valeur le piano en peignant un paysage typique du Témiscouata. Le deuxième est installé sur la terrasse du BeauLieu Culturel du Témiscouata et sera peint par l'artiste Gabrielle Gendron cet automne. Les pianos publics sont ouverts à tous qui ont envie de pianoter! Le piano du quartier Notre-Dame-du-Lac est ouvert du lundi au vendredi, de 11 h à 19 h. Le piano du quartier Cabano est ouvert le dimanche et lundi de 10 h 30 à 19 h 30 et du mardi au samedi de 9 h à 19 h 30.
Des performances gratuites auront lieu au courant de l'été sur les deux pianos.
Le 13 juillet prochain à 13 h 30, l'artiste Jazz Émie R. Roussel offrira une prestation musicale sur le piano du BeauLieu Culturel du Témiscouata. Laurence Allie et Léonie Dubé feront pour leur part une performance en duo le 27 juillet à 12 h 30 sur le piano du quartier Cabano.
Il y aura également une performance de Maxime Gauthier sur le piano de la rue Commerciale Nord lors de l'événement provincial Les pianos publics au diapason, le 22 août, à 12 h 30!
Le 7 septembre, le public aura droit à une performance de l'artiste rimouskoise Élisabeth Christen sur le piano du BeauLieu Culturel du Témiscouata, à 13 h 30.
Le projet des pianos publics de Témiscouata-sur-le-Lac est réalisé par le BeauLieu Culturel du Témiscouata et l'École de musique du Témiscouata et est rendu possible grâce à l'Entente de développement culturel de la Ville de Témiscouata-sur-le-Lac et le ministère de la Culture et des Communications.

La Ville de Pohénégamook accueille sa nouvelle greffière

POHPohénégamook– La Ville de Pohénégamook est heureuse d'accueillir Mme Ginette Bouffard au sein de l'équipe municipale. Madame Bouffard vient combler le poste de greffier qui était vacant depuis le départ de M. Jean-Rousseau Dorismé.

Cumulant plusieurs années d'expérience dans le domaine municipal, Mme Bouffard a notamment œuvré six années au ministère des Affaires municipales et à la Société d'habitation du Québec, après avoir occupé des fonctions d'analyste à la Ville de Québec. Plus récemment, Mme Bouffard a également occupé le poste de directrice générale de la municipalité d'Auclair.
Dans le cadre de ses nouvelles fonctions, Mme Bouffard aura à gérer les ressources et les activités du greffe. Elle contribuera ainsi à tous dossiers impliquant des aspects juridiques et agira à titre de personne-ressource auprès des membres du conseil municipal et de la direction générale. De plus, Mme Bouffard sera également responsable de l'accès à l'information, des avis publics, des appels d'offres et de tous les autres documents légaux de la Ville. Enfin, celle-ci assurera notamment la tenue des registres liés aux règlements d'emprunt et d'urbanisme, de même que la supervision de l'archivage des documents de la municipalité.
Monsieur Simon Grenier, directeur général de la Ville de Pohénégamook, se joint aux membres du personnel afin de souhaiter la plus cordiale des bienvenues à Mme Bouffard et s'avère confiant que les compétences de celle-ci sauront apporter un soutien avisé à l'ensemble de l'équipe municipale.
P.J. : Photo de M. Simon Grenier, directeur général de la Ville de Pohénégamook, en compagnie de la nouvelle greffière, Mme Ginette Bouffard.

La Fondation pour la persévérance scolaire du Fleuve-et-des-Lacs aide de nombreux élèves

DATA ART 3864997-620x348La Fondation pour la persévérance scolaire du Fleuve-et-des-Lacs comble les besoins de base d'élèves fréquentant les établissements sur le territoire de la MRC de Témiscouata et celle des Basques provenant de familles défavorisées. L'aide financière accordée depuis 2012 s'élève à 104 000 $.

Manon Morneault, coordonnatrice de la Fondation, a précisé à Info Dimanche que «ce montant a permis d'aider 459 personnes, soit 56 élèves dans les établissements d'éducation des adultes et 403 élèves des niveaux primaire et secondaire.» Pour l'année financière 2018-2019 qui s'est terminée le 30 juin dernier, la Fondation a octroyé 21 000 $ pour répondre à 95 demandes d'aide.

Afin d'améliorer leur parcours scolaire, ces élèves reçoivent vêtements, repas, lunettes et fournitures scolaires. La Fondation défraie aussi le cout d'activités parascolaires et civiles, tout cela dans un seul but, soit de favoriser leurs apprentissages, leur motivation et leur développement personnel. Ses interventions peuvent également aider les familles à identifier des solutions qui pourraient améliorer leur qualité de vie, leur fournir des outils pour traverser certaines épreuves, se sentir valorisées et autonomes.

La Fondation obtient les argents nécessaires à son œuvre en organisant quatre activités annuelles de financement : «On glisse pour la cause» en février au Parc du Mont Saint-Mathieu, «Souper de crabe et steak» en avril à Témiscouata-sur-le-Lac, «Demi-marathon du lac Témiscouata» en juin à Témiscouata-sur-le-Lac, et finalement le «Tournoi de golf bénéfice en septembre» à Pohénégamook pour l'édition 2020.

Le dernier évènement de l'année financière, le «Demi-marathon du lac Témiscouata», a rassemblé 379 participants le 23 juin dernier, provenant de 66 municipalités partout au Québec et du Nouveau-Brunswick. Pour les quatre rendez-vous de 2018-2019, la Fondation pour la persévérance scolaire du Fleuve-et-des-Lacs a recueilli 20 269 $.

La lecture de ce texte vous donne le gout de participer à cet effort collectif pour la réussite scolaire de jeunes des Basques et du Témiscouata, vous pouvez faire un don à la Fondation en visitant le site web www.csfl.qc.ca/fondation ou par l'entremise de la page Facebook «Fondation pour la persévérance scolaire du Fleuve-et-des-Lacs».

Source: Mario Pelletier

https://www.infodimanche.com/actualites/actualite/367072/la-fondation-pour-la-perseverance-scolaire-du-fleuve-et-des-lacs-aide-de-nombreux-eleves

Équipements de golf disponibles gratuitement pour les familles du transcontinental

PohénégamookPhoto partenaires – Suite à la concertation des services de loisirs, les municipalités du Transcontinental ont décidé de mettre à la disposition des familles des équipements gratuits afin qu'elles puissent s'initier au golf, que ce soit pour commencer à frapper des balles ou pour se pratiquer sur le terrain.

En collaboration avec le Club de golf Transcontinental et l'Unité régionale de loisirs et de sports (URLS) du Bas-St-Laurent, trois ensembles d'équipements pour enfants de 5 à 12 ans, de même que deux ensembles pour adultes sont maintenant disponibles au Club afin de permettre aux parents d'accompagner leurs enfants dans la découverte de ce sport.

Les enfants de 12 ans et moins peuvent jouer gratuitement. La tarification complète est disponible sur le site Internet www.golftranscontinental.com

À noter qu'il est aussi possible de suivre des cours avec un professionnel en appelant au Club de golf Transcontinental (418-859-2012). Des forfaits d'initiation sont également offerts au coût de 45 $ pour les enfants de 5-12 ans, et de 75 $ pour les adultes. Le forfait comprend l'accompagnement par un formateur, une séance au champ de pratique en plus de trois accès supplémentaires au champ de pratique et de deux accès au « neuf trous » suite à la formation.

Cette initiative est rendue possible grâce au programme de soutien financier pour des projets intermunicipaux de l'URLS du Bas-Saint-Laurent.

P.J. : Photo (de gauche à droite sur la photo : Mme. Karyne Patry, responsable des loisirs à la municipalité de St-Athanase ; M. Patrick Cyr, directeur du service des loisirs à la Ville de Pohénégamook ; M. Dany Patry, président du Club de golf Transcontinental; et M. Steven Bouchard, technicien en loisir à la municipalité de Rivière-Bleue

Changement de direction chez Acti-Familles

20190704 163438Pohénégamook– L'organisme Acti-Familles est fier d'annoncer l'arrivée d'une nouvelle directrice générale à partir du 19 août prochain, madame Jane Breton.

Originaire de Pohénégamook, elle a fait ses études en travail social et a ensuite œuvré pendant 12 ans auprès des familles au sein du CISSS du Bas-Saint-Laurent. Ayant toujours à cœur le bien-être des familles mais souhaitant mettre à profit son expérience dans un autre contexte, c'est avec plaisir que nous l'accueillons pour travailler auprès des familles de notre secteur.

Elle succède ainsi à Frédéric Montplaisir qui quitte pour relever un nouveau défi professionnel à l'extérieur de la région. Après 3 ans à la barre de l'organisme, il a entre autre permis de renouveler l'image de l'organisme, amener de nouveaux projets tels que la couture, des ateliers pour les parents et l'entrée scolaire des enfants, sur la coparentalité et il a pu développer les partenariats dans le milieu.

Nous tenons à remercier notre ancien directeur pour ce qu'il a amené à notre organisme et nous avons confiance que Jane Breton relèvera ce nouveau défi avec enthousiasme et passion.

À propos:
Le Regroupement Acti-Familles est un organisme communautaire Famille situé à Pohénégamook couvrant 8 municipalités de la partie ouest du Témiscouata, dont la mission est de soutenir les parents en tant que premiers éducateurs de leur enfant et de les accompagner dans l'enrichissement de leur expérience parentale. Depuis 1996, Acti-Familles améliore les conditions de vie des familles par de l'aide matérielle, des activités d'éducation et de prévention et des services d'entraide.

Palmarès des urgences: le CHRGP et l'Hôpital de Notre-Dame-du-Lac font bonne figure

palmares-des-urgences-le-chrgp-et-lhopital-de-notre-dame-du-lac-font-belle-figure-001-620x348La Presse a sorti jeudi matin son «Palmarès des urgences» du Québec et la cote des urgences du Centre hospitalier régional du Grand-Portage (CHRGP) et de l'Hôpital de Notre-Dame-du-Lac s'est maintenue avec respectivement «A» et «B+». Rivière-du-Loup se démarque avec l'un des plus hauts pourcentages de patients âgés de 75 ans et plus au Québec.

D'entrée de jeu, le quotidien montréalais le précise, les meilleurs élèves obtiennent un «A» et les pires, un «D». L'ensemble des urgences du Québec obtient une note de «B+».

Parmi les indicateurs pris en compte, on retrouve la durée moyenne du séjour, les séjours de 48 heures et plus, les patients âgés de 75 et plus, les hospitalisations, les patients ambulatoires et les patients sur civières. Les urgences du CHRGP et de l'Hôpital de Notre-Dame-du-Lac se retrouvent dans la catégorie des «hôpitaux territoriaux de moins de 10 000 civières».

RIVIÈRE-DU-LOUP

À Rivière-du-Loup, la durée moyenne du séjour est de 9 heures 18 minutes, il n'y a eu aucun séjour de plus de 48 heures, on compte 40,3 % d'hospitalisation, 14 879 patients ambulatoires et 6 450 patients sur civières.

En moyenne, pas moins de 40,2 % des patients sont âgés de 75 ans et plus alors que la moyenne québécoise est de 28,1 %. À ce titre, l'urgence du CHRGP se classe troisième au Québec derrière l'Hôpital Santa Cabrini avec 44,9 % et le CHU-Québec - Saint-Sacrement avec 40,8 %.

À titre comparatif, en 2008, l'urgence du CHRGP présentait un taux de personnes âgées de 75 ans et plus à 33,7 % ce qui était déjà considéré comme «un très haut taux» alors que la moyenne québécoise de l'époque était de 23,7 %. La hausse est considérable et indique la difficulté de la clientèle se présentant à l'urgence. Ce taux illustre aussi le vieillissement de la population auquel sont maintenant confrontés les hôpitaux du Québec.

TÉMISCOUATA-SUR-LE-LAC

À l'Hôpital de Notre-Dame-du-Lac, la durée moyenne du séjour est de 8 heures 36 minutes, il n'y a eu aucun séjour de plus de 48 heures, il y a 29,5 % d'hospitalisation, 11 411 patients ambulatoires et 2 902 patients sur civières.

Quant aux patients âgés de 75 ans et plus, ces derniers représentent 33,9 % de la clientèle s'étant présenté à l'urgence, soit 5,8 % de plus que la moyenne provinciale.

CISSS DU BAS-SAINT-LAURENT

Le CISSS du Bas-Saint-Laurent s'est dit fier du résultat et souligne travailler de façon continue à améliorer sa performance à l'urgence depuis plusieurs années tout en reconnaissant qu'il ne s'agit pas d'une finalité.

«Le constat de l'arrimage entre les différentes équipes des centres hospitaliers pour la trajectoire, en amont et en aval, de la clientèle semble porter fruit. Le déploiement de l'accès adapté dans les GMF est l'un des projets en cours qui permettra de diminuer le nombre de visites à l'urgence en proposant aux usagers qui ont des besoins non urgents, mais nécessitant une visite médicale, d'être vus par un médecin rapidement, sans nécessairement passer par l'urgence», a commenté Ariane Doucet-Michaud, conseillère-cadre aux communications stratégiques au CISSS du Bas-Saint-Laurent.

Cette dernière reconnait que pour les 75 ans et plus, le CISSS poursuivra ses actions pour améliorer les services de proximité et la première ligne, mais constate que la clientèle s'alourdit.

Source: https://www.infodimanche.com/actualites/actualite/366853/palmares-des-urgences-le-chrgp-et-lhopital-de-notre-dame-du-lac-font-bonne-figure

Protection de l'environnement - Québec accorde des aides financières totalisant 414 260 $ à quatre entreprises et organismes de la région du Bas-Saint-Laurent

quebecQUÉBEC - Le ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, M. André Lamontagne, annonce que le gouvernement du Québec versera des aides financières pouvant atteindre la somme de 414 260 $ à quatre organismes et entreprises de la région du Bas-Saint-Laurent pour la réalisation de cinq projets dans le cadre du programme Prime-Vert. Ce programme du ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (MAPAQ) vise à aider les entreprises agricoles et les autres acteurs du secteur bioalimentaire à travailler dans le souci de la protection de l'environnement, un des principes fondamentaux du développement durable.

L'Organisme de bassins versants du Nord-Est du Bas-Saint-Laurent obtient 89 964 $ pour son projet « Rivière centrale : corridor de liberté et pratiques agricoles de conservation des sols et de l'eau ».
Développement agricole des Basques obtient 100 000 $ pour son projet « Le diagnostic et la réduction des gaz à effet de serre des entreprises agricoles du Bas-Saint-Laurent ».
Développement agricole des Basques obtient également 97 710 $ pour son projet « Étude de différentes pratiques agroenvironnementales pour réduire la dégradation des sols lors de la remise en culture de terres agricoles dévalorisées ».
Groupe Pousse-Vert de Saint-Arsène obtient 76 587 $ pour son projet « Stratégies de gestion des champs et des pesticides afin d'atteindre la cible gouvernementale de réduction de 25 % des IRE (indice de risque pour l'environnement) et IRS (indice de risque pour la santé) dans la pomme de terre ».
Le Club de gestion des sols du Témiscouata obtient 50 000 $ pour son projet « Santé des sols et cultures de couvertures : Passons à l'action au Témiscouata ».
Citation

« Notre territoire est une ressource précieuse. Nous devons en prendre soin et le garder en santé, tant pour nous que pour les générations qui nous suivent. Soutenir les initiatives qui permettent de produire nos aliments dans une perspective de développement durable est une priorité pour notre gouvernement. Aider les partenaires du secteur bioalimentaire à préserver notre environnement tout en restant compétitifs est un geste que nous posons pour nos enfants, tout en stimulant l'investissement dans la région du Bas-Saint-Laurent. »

M. André Lamontagne, ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation

Faits saillants

Le programme Prime-Vert s'adresse, selon les volets, aux entreprises agricoles ou aux organismes reconnus par le MAPAQ.
Pour l'année 2019-2020, le gouvernement du Québec investit 21,6 millions de dollars dans le programme Prime-Vert. Il convient de noter que le Volet 1 du Programme est financé dans le cadre du Partenariat canadien pour l'agriculture.
Lien connexe

Programme Prime-Vert : www.mapaq.gouv.qc.ca/primevert
SOURCE Cabinet du ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation

Renseignements: Laurence Voyzelle, Attachée de presse, Cabinet du ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation,Tél. : 418 380-2525

Gala de l'Entreprise du Témiscouata : Procurez-vous votre billet!

Gala Temiscouata logo2019 fondblanc rvbTémiscouata-sur-le-Lac- Les préparatifs du Gala de l'Entreprise du Témiscouata vont bon train. La SADC de Témiscouata et la MRC de Témiscouata invitent les gens intéressés à assister à cette prestigieuse soirée en se procurant leur billet dès maintenant en ligne. Pour cette 28e édition, l'activité se déroulera à Pohénégamook le 19 octobre dans le magnifique bâtiment du 1555, rue Principale à compter de 19h00.

Tradition et nouveautés!
Le comité organisateur propose une formule encore plus accessible avec une augmentation du nombre de places disponibles ainsi qu'un coût de billet offert à seulement 45$. Un coquetel de bienvenue et des bouchées à saveur locale seront servis en cours de soirée. Il faut toutefois noter qu'il n'y aura pas de service de repas étant donné la configuration de la salle. Une touche rétro teintera le déroulement de l'événement. L'animation du Gala sera confiée pour une deuxième édition à madame Pascale Robitaille, animatrice et journaliste culturelle à TVA, originaire de la région. En nouveauté, il y aura une présentation des atouts d'une partie du Témiscouata. C'est le secteur de la Vallée-des-Lacs regroupant les municipalités d'Auclair, Biencourt, Lac-des-Aigles, Lejeune, Saint-Juste-du-Lac et Squatec qui sera en vedette cette année.
Depuis maintenant vingt-huit ans, le Gala de l'Entreprise du Témiscouata souligne le dynamisme économique du milieu des affaires. « Ce moment privilégié nous offre l'opportunité de rendre hommage à des personnalités et à des entreprises pour l'audace, le leadership et le sens de l'innovation dont ils font preuve, des éléments essentiels pour réussir et se démarquer en affaires. » explique monsieur Vallier Daigle, président de la SADC.
« Ce rendez-vous annuel est fort attendu, il nous permet de souligner les contributions exceptionnelles d'entrepreneurs ainsi que de personnes impliquées dans le développement de notre région. » mentionne pour sa part, madame Guylaine Sirois, préfet de la MRC de Témiscouata. « Tous ces accomplissements font notre fierté et participent à notre succès collectif! » ajoute-t-elle.
Réservez votre place!
Vous êtes invités à suivre la nouvelle page Facebook : Gala de l'Entreprise du Témiscouata pour être au fait des dernières nouvelles. Les places étant limitées, le comité organisateur vous invite à réserver votre billet en ligne à l'adresse : https://sadctemiscouata.com/gala_entreprise ou:
https://www.eventbrite.ca/e/billets-gala-de-lentreprise-du-temiscouata-2019-62269139673
Pour toute information, communiquez avec Virginie Beauregard-Bouchard à la SADC de Témiscouata : 418 899-0808 poste 115.

Appui du Fonds d'aide au rayonnement des régions à la Démarche COSMOSS: Les MRC et Commissions scolaires ajoutent leur contribution financière aux actions locales

FARRLes partenaires COSMOSS accueillent avec enthousiasme le financement accordé par le Fonds d'appui au rayonnement des régions (FARR) à leur démarche de concertation qui soutient l'épanouissement des jeunes et des familles. À cette aide financière de 500 000 $ pour la période 2018-2021, les Commissions scolaires et les MRC ajoutent également une contribution aux actions locales de leur milieu pour la période 2019-2022 totalisant respectivement 240 000 $ et 460 000 $.

Cette alliance locale développée en soutien à la Démarche COSMOSS est très importante pour la pérennité de cette collaboration intersectorielle, estime le président de la Table régionale des Élus municipaux du Bas-Saint-Laurent et préfet de la MRC de Rivière-du-Loup, Monsieur Michel Lagacé : « Nos actions collectives contribuent activement au développement des jeunes et au bien-être des familles, qu'il s'agisse du soutien à la création de parcs et de jardins collectifs ou de toutes les initiatives en lecture qui dynamisent nos bibliothèques. Notre appui financier se veut un geste concret d'appartenance à notre démarche devenue un véritable outil de développement de nos municipalités ».
La présidente de la Commission scolaire de Kamouraska-Rivière-du-Loup, Madame Edith Samson, précise pour sa part que COSMOSS a permis des avancées significatives pour soutenir la réussite éducative des jeunes. « Au sein de COSMOSS, les commissions scolaires travaillent étroitement avec l'ensemble des partenaires. Nous collaborons par exemple avec les CPE pour favoriser une entrée à la maternelle réussie, avec le réseau de la santé pour soutenir les jeunes ayant des besoins particuliers ou encore avec les employeurs pour assurer une saine conciliation des études et du travail chez les élèves. Par mes contacts avec les commissions scolaires des autres régions du Québec, je suis davantage en mesure de voir l'efficacité de ce partenariat bas-laurentien qui profite aux jeunes, nos adultes de demain. »
« De jeunes diplômés qui vont bien et qui s'épanouissent dans leur communauté, c'est une région qui est saine et dynamique. C'est ce à quoi nous travaillons au sein de la Démarche COSMOSS, dont les retombées positives pour les jeunes et les familles ne sont plus à démontrer. Le soutien du FARR représente en ce sens un appui significatif au Bas-Saint-Laurent et à son attractivité », a par ailleurs souligné Monsieur Bertin Denis, préfet de la MRC des Basques et vice-président du Collectif régional du Bas-Saint-Laurent, organisme fiduciaire de la Démarche COSMOSS.

À propos de la Démarche COSMOSS
COSMOSS regroupe des organisations qui travaillent ensemble au développement du potentiel des enfants et des jeunes, de leur conception jusqu'à 30 ans. Cette collaboration s'appuie sur l'engagement volontaire des réseaux de la santé et des services sociaux, de l'éducation, de la petite enfance et du milieu communautaire, du monde municipal et du secteur de l'emploi. Les partenaires COSMOSS travaillent sur 4 enjeux : une entrée scolaire réussie, de saines habitudes de vie, la persévérance scolaire et une intégration réussie au marché du travail et dans la société. COSMOSS est l'acronyme de Communauté ouverte et solidaire pour un monde outillé, scolarisé et en santé.

Fonds d'appui au rayonnement des régions - Plus de 2,1 M$ pour sept projets dans la région du Bas-Saint-Laurent

quebecRIVIÈRE-DU-LOUP, QC - Au nom de la ministre des Affaires municipales et de l'Habitation, Mme Andrée Laforest, le député de Rivière-du-Loup-Témiscouata, M. Denis Tardif, a annoncé une aide financière de 2 142 838 $ pour la réalisation de sept initiatives soumises dans le cadre du Fonds d'appui au rayonnement des régions (FARR).

Celles-ci répondent aux six priorités établies pour la région, lesquelles se trouvent également au cœur de la stratégie gouvernementale pour assurer l'occupation et la vitalité des territoires (voir l'annexe au communiqué).

Pour l'occasion, M. Tardif était accompagné de la mairesse de Rivière-du-Loup et membre du comité régional de sélection de projets du Fonds d'appui au rayonnement des régions, Mme Sylvie Vignet.

Citations :

« Notre gouvernement contribue au développement des communautés et au rayonnement des régions comme celle du Bas-Saint-Laurent par l'entremise des projets FARR. Il est essentiel pour nous de mettre au cœur de nos actions l'écoute et la collaboration avec les acteurs des milieux pour assurer la vitalité et l'essor de toutes les régions. »

Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l'Habitation

« Le développement socioéconomique de nos communautés repose sur une multitude d'acteurs, dont les municipalités, les entreprises et les organismes communautaires. Leur rôle est primordial puisqu'il permet de dynamiser leur territoire. Je tiens donc à remercier toutes celles et tous ceux qui mettent de l'avant les initiatives annoncées aujourd'hui. »

Marie-Eve Proulx, ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent

« Notre région abonde en projets dans différents secteurs, que ce soit dans le domaine de l'éducation, de la revitalisation des territoires agricoles et forestiers, des services de traversier ou des infrastructures touristiques. Ceux-ci reflètent la passion qui anime les promoteurs du Bas-Saint-Laurent. Nous avons des idées et des gens prêts à les réaliser et j'en suis fier! »

Denis Tardif, député de Rivière-du-Loup-Témiscouata

« Le FARR a donné la latitude aux maires des villes et aux préfets de définir les priorités d'action pour faire rayonner le Bas-Saint-Laurent et surtout, un levier financier pour faire cheminer les projets les plus porteurs pour la région. C'est naturellement une heureuse nouvelle pour Rivière-du-Loup de voir le Parc maritime se tailler une place parmi les initiatives retenues cette année, alors que le potentiel économique de ce secteur du quai, où transitent plus de 200 000 personnes chaque année, est fort et contribuera assurément à l'attractivité de la région. »

Sylvie Vignet, mairesse de Rivière-du-Loup et membre du comité régional de sélection de projets du Fonds d'appui au rayonnement des régions

Faits saillants :

Le FARR a été créé en complément du Fonds de développement des territoires afin de permettre aux élus municipaux et régionaux de soutenir des projets structurants qui contribuent à maximiser le développement des communautés.
Des sommes totalisant plus de 7 M$ ont déjà été annoncées depuis la mise en place du FARR pour la réalisation de 33 initiatives dans la région.
Liens connexes :

Fonds d'appui au rayonnement des régions : www.mamh.gouv.qc.ca/developpement-territorial/programmes/fonds-dappui-au-rayonnement-des-regions-farr/farr/

Sixième édition du Festival d'accordéon de Dégelis

DATA ART 3839393-620x348Parrainé par les Chevaliers de Colomb Conseil 10068 des Frontières, la sixième édition du Festival d'accordéon de Dégelis aura lieu les 3 et 4 aout prochain. D'envergure provinciale, l'évènement regroupe notamment une vingtaine d'accordéonistes professionnels.

Ce rendez-vous annuel saura combler à nouveau les fervents de musique traditionnelle. Il regroupera également plusieurs accordéonistes amateurs de même que des joueurs de différents instruments musicaux et des chanteurs, une nouveauté instaurée en 2018. Lors de leur prestation, les interprètes seront accompagnés par un accordéoniste.

Camille Ouellet, coordonnateur, souhaite accueillir près de 400 visiteurs au Centre communautaire de Dégelis pendant les deux journées de festivités. Les responsables prendront les inscriptions à compter de 11 h. Samedi et dimanche, les prestations débuteront à 13 h. L'admission est à 6 $. Le comité organisateur vous invite également à un souper le samedi à 17 h au cout de 10 $.

En 2019, c'est Thérèse Lévesque-Soucy, une joueuse d'accordéon de Dégelis, qui a été choisie comme présidente d'honneur. Les amateurs de musique traditionnelle ont donc rendez-vous à nouveau pour entendre des participants provenant de Montréal jusqu'à la Gaspésie de même que du Nouveau-Brunswick. Les personnes qui voudraient davantage de renseignements n'ont qu'à communiquer avec Camille Ouellet au numéro de téléphone 418-853-2642.

source: https://www.infodimanche.com/actualites/culture/366407/sixieme-edition-du-festival-daccordeon-de-degelis 

Deuxième rencontre de la Table régionale des Élus municipaux du Bas-Saint-Laurent. La collaboration du gouvernement du Québec attendue sur plusieurs enjeux de développement.

Photo TREMBSL 24-mai 2019-1Au terme de leur 2e rencontre de travail, les membres de Table régionale des Élus municipaux du Bas-Saint-Laurent ont traité de dossiers de développement importants et pour lesquels ils se disent confiants quant à la collaboration du gouvernement du Québec.

Alors que les centres de tri des matières résiduelles sont confrontés à des risques imminents de fermeture, la TREMBSL demande au gouvernement du Québec d'agir rapidement afin d'assurer la modernisation de ces derniers et d'éliminer l'utilisation de certaines matières plastiques, telles que les sacs. Rappelons que la chute du prix de la fibre de papier et du carton, combinée à une problématique importante de gestion des matières résiduelles, menace la survie même de ces centres de récupération et comporte un défi au niveau de l'enfouissement. « Il importe plus que jamais de recycler et de poursuivre nos efforts collectifs en ce sens. Nous tenons à envoyer un message clair à la population que malgré la situation, nous sommes confiants de pouvoir mettre en place des solutions durables avec la contribution du Conseil régional de l'environnement », précise le président de la TREMBSL et préfet de la MRC de Rivière-du-Loup, monsieur Michel Lagacé.

Autre enjeu majeur, la hausse importante du prix de l'asphalte associée à une diminution de la qualité, préoccupe au plus haut point les élus qui interpellent le gouvernement afin qu'il adresse cette problématique qui le touche au même titre que la région. « On assiste à un monopole qui n'a aucune raison d'être et qui compromet des projets de développement municipal. Ce sont les contribuables qui en paient la note », ajoute monsieur Lagacé.

Les élus saluent par ailleurs l'engagement du gouvernement du Québec de transférer des postes de fonctionnaires de l'état et du secteur paramunicipal dans les régions du Québec. Ils souhaitent ainsi que son plan de déconcentration soit déployé le plus rapidement possible et que ce dernier soit non seulement provincial, mais également à l'intérieur même d'une région. « Les technologies de l'information ne sont plus un obstacle aux distances routières et il importe d'offrir des services sur l'ensemble du territoire. Il faut aussi voir ce processus de déconcentration comme un virage vers la modernité. Cet engagement du gouvernement est hautement important pour la région, les gouvernances locales et l'accès pour les citoyens à des services de proximité », précise pour sa part le vice-président de la TREMBSL et maire d'Amqui, monsieur Pierre d'Amours.

Par ailleurs, l'enjeu touchant l'accès à des services de santé spécialisés dans les 8 territoires de MRC demeure plus que jamais important et touche plusieurs régions du Québec avec lesquelles la TREMBSL souhaite collaborer pour porter ce dossier. Les élus estiment également qu'il est nécessaire d'effectuer une plus grande sensibilisation au sein des facultés quant à la pratique de la médecine spécialisée dans les régions du Québec. Ajoutons également qu'au regard du développement et de l'attractivité de la région, le prolongement de l'autoroute 20 demeure un enjeu majeur et que ce projet nécessaire fera l'objet des travaux de l'automne de la TREMBSL.

Mentionnons que pour l'ensemble de ces dossiers, la Table régionale des Élus municipaux est en lien avec les paliers gouvernementaux concernés et se dit très confiante quant à la collaboration et à l'écoute du gouvernement. « On reconnait notamment les efforts du gouvernement dans l'amélioration de certaines situations, notamment dans les délais de traitement des dossiers au ministère de l'Environnement et de la lutte aux changements climatiques. La communication est bien établie », ajoute monsieur D'Amours.

La route du Lac Jerry à Packington sera revampée pour 1,1 M$

route-du-lac-jerry-aide-financiere-packington-001-620x348La Municipalité de Packington a bénéficié le 27 juin d'une aide financière de près de 1,1 M$ du gouvernement du Québec afin de refaire à neuf les six kilomètres de la route du Lac Jerry qui se trouve en piteux état.

Cette route est particulièrement achalandée lors de la période estivale, puisque le secteur est fréquenté par de nombreux touristes et vacanciers. «Dès qu'on a été identifié comme une route critique, on s'est mis à travailler sur le dossier (...) On s'assurait continuellement auprès du ministère des Transports que notre dossier était sur la pile tout en haut», explique le maire de Packington, Émilien Beaulieu.

Ce montant a été accordé dans le cadre du Programme d'aide à la voirie locale pour le redressement des infrastructures routières locales. La Municipalité de Packington avait identifié deux dossiers prioritaires, dont celui de la construction de la route du Lac Jerry, ainsi que l'agrandissement du chalet communautaire.

Ce dernier projet suit d'ailleurs toujours son cours et la Municipalité entend déposer une demande de subvention prochainement. Il est prévu d'aménager des vestiaires, des installations sanitaires et un centre de conditionnement physique pour répondre à la demande lors de divers tournois de hockey, de ballon sur glace et de dekhockey.

Du même souffle, le député de Rivière-du-Loup-Témiscouata, Denis Tardif, a annoncé que le Fonds de la taxe sur l'essence fédérale et la contribution du gouvernement du Québec pour les cinq prochaines années totaliseront une somme de 756 156$ à Packington. Il s'agit d'une bonification de 20% par rapport aux années antérieures.

«Le programme est plus souple, c'est-à-dire qu'on va pouvoir choisir où on dirige l'argent. Avant, c'était vraiment pour les infrastructures routières, et maintenant on peut aller à toute ce qui permet d'améliorer les services directs à la population dans notre municipalité, par exemple, les loisirs», explique le député Denis Tardif.

Avec environ 1,8 M$ en poche, les élus municipaux entendent se rencontrer afin d'identifier les priorités pour les cinq prochaines années.

Problématique au Lac Jerry 

Un citoyen a déploré l'utilisation de bacs de poubelle et de recyclage à l'entrée du Lac Jerry qui prennent l'allure d'un dépotoir depuis quelques semaines. On y retrouve de gros rebuts ainsi que divers débris de rénovation.

Le maire de Packington, Émilien Beaulieu, a dénoncé la situation et a confirmé que déjà plusieurs avertissements avaient été émis dans le journal municipal, mais le comportement des usagers ne change pas. Il souhaite que les personnes qui se servent de ces bacs comme d'un écocentre se rendent à l'endroit approprié pour en disposer correctement. Lors du passage d'Info Dimanche, les bacs débordaient encore une fois, mais la collecte devait s'effectuer dès le lendemain.

Source: Andréanne lebel, InfoDimanche https://www.infodimanche.com/actualites/actualite/366505/la-route-du-lac-jerry-a-packington-sera-revampee-pour-11-m$ 

Photo: Le député de Rivière-du-Loup-Témiscouata, Denis Tardif, en compagnie du maire de Packington, Émilien Beaulieu. - Photo: Andréanne Lebel

La Réserve mondiale de bon temps est prête pour l'été!

EquipeRivière-du-Loup – L'été est enfin arrivé et nous sentons déjà l'effervescence que suscite, partout au Bas-Saint-Laurent, les vacances estivales. Surtout quand dame Nature est de notre côté! Depuis quelques années, le Bas-Saint-Laurent connaît des augmentations d'achalandage constantes avec près de 1 145 000 touristes qui visitent la région annuellement, laissant plus de 345 M$ en retombées économiques. Le Bas-Saint-Laurent, c'est aussi des entreprises touristiques innovantes, une hospitalité légendaire, des événements attrayants et des paysages incomparables qui font de la Réserve mondiale de bon temps un endroit unique au Québec.

Quelques nouveautés pour la saison 2019
La distillerie familiale, Distillerie Fils du Roy à Saint-Arsène, utilise une méthode traditionnelle pour fabriquer des spiritueux et leurs produits ne cessent de récolter des distinctions bien méritées. Les alambics de cuivre chauffés à flamme nue transmettent un goût raffiné aux produits. Gins, absinthe et pastis bas-laurentiens y sont ainsi fabriqués. Un peu jardinier, un peu chimiste, Jonathan Roy conseille de déguster ses alcools en ajoutant un peu d'eau dans le verre pour libérer les huiles essentielles qu'ils contiennent.

Le parc côtier Kiskotuk, c'est près de 30 km de paysages côtiers humanisés où le fleuve Saint-Laurent, les montagnes, les marais et les îles se marient de Cacouna à L'Isle-Verte incluant l'île Verte. En plus des deux nouveaux chalets perchés, le pavillon d'accueil Berger propose une boutique, une salle multifonctionnelle pour les campeurs et un bloc sanitaire avec douches. En fin de soirée, le fameux Feu de camp conte et légende invite à la relaxation et saura capter l'attention et l'imaginaire de toute la famille!

Le Cirque de la Pointe-Sèche est un tout nouveau lieu de diffusion de spectacles jumelant différentes disciplines des arts du cirque, de la danse, du théâtre ainsi que de la musique. Dès le 4 juillet, le cirque proposera le spectacle Naval dans des installations spectaculaires mettant en valeur un environnement magique qui rend hommage aux parois rocheuses du Kamouraska, au fleuve Saint-Laurent et à ses magnifiques couchers de soleil. Dès que le soleil se couchera, les spectateurs seront invités à une immersion artistique dans un lieu naturel et majestueux.

Avec son aire ouverte, la toute nouvelle Maison du Kamouraska à La Pocatière permet un accueil dynamique et personnalisé. Sa salle immersive dotée d'un dôme pouvant accueillir une centaine de personnes, permet la diffusion de vidéos 360 degrés de la belle région du Kamouraska. La nouvelle salle d'exposition interactive et innovante permet, quant à elle, la mise en valeur, l'interprétation et la découverte du milieu marin, ainsi que des marais côtiers du Saint-Laurent situés en bordure de la maison touristique.

Pour bien planifier son séjour
Plus de 105 000 guides touristiques officiels du Bas-Saint-Laurent seront distribués gratuitement partout au Québec et au Bas-Saint-Laurent, afin de guider les visiteurs lors de leur séjour.

La nouvelle édition de la Carte vélo officielle du Bas-Saint-Laurent a été imprimée à 30 000 exemplaires pour répondre à la demande des cyclotouristes. Produite en collaboration avec Vélo Québec, elle offre six circuits de différents niveaux permettant de découvrir le Bas-Saint-Laurent.

Nouvellement disponible et distribué gratuitement, le magazine À la BSL! – 2e édition gourmande, présente de façon inédite le portrait de l'agroalimentaire et du tourisme gourmand au Bas-Saint-Laurent. Mettant aussi en vedette le comédien bien connu, Denis Bernard, amoureux de la région, le magazine de 60 pages vous fera rêver, voyager et surtout, vous donnera l'envie de partir à la découverte de ces merveilleux artisans.

Le carnet mototourisme et la carte quad, produits en collaboration avec la région de la Gaspésie, ainsi que la brochure de la route des Navigateurs, produite en collaboration avec les régions de Chaudière-Appalaches et du Centre-du-Québec ainsi que la carte de la piste cyclable Le Petit Témis, complètent les documents disponibles sur le site Web BasSaintLaurent.ca. Toutes ces brochures se retrouvent dans les 10 lieux d'accueil touristique du territoire régis par la norme de qualité Fiers de vous accueillir.

Nouveau site Web – BasSaintLaurent.ca
Après des mois de travail, le nouveau site Web de Tourisme Bas-Saint-Laurent est maintenant en ligne. Les utilisateurs y trouveront du contenu d'inspiration, des photos grands formats, des vidéos, du matériel publicitaire, un blogue, bref, l'information nécessaire à la planification de leur séjour. Des offres promotionnelles intéressantes, des circuits touristiques fascinants, des suggestions d'activités familiales palpitantes et de plein air vivifiantes, des lieux relaxant pour bien dormir, des restos et des producteurs locaux passionnés, constituent l'essentiel de l'information que vous y trouverez.

Ce nouveau site Web est aussi un outil de gestion dynamique qui permet l'envoi d'infolettres à nos abonnés et à nos membres et de gérer les fiches d'information de nos partenaires. Par des modules d'extraction de données, il servira notamment à la production du guide touristique officiel. Tous les outils d'information touristique peuvent être commandés, visionnés ou téléchargés en ligne.

Le mandat de Tourisme Bas-Saint-Laurent est de positionner la région du Bas-Saint-Laurent comme une des principales destinations vacances au Québec, de susciter le développement de l'offre touristique et d'en faire la mise en marché. Le tourisme au Bas-Saint-Laurent, un secteur de l'économie essentiel : 860 entreprises, 7 890 emplois, près de 1 450 000 visiteurs et plus de 345 M$ en retombées annuellement. Les actions de promotion de Tourisme Bas-Saint-Laurent sont rendues possibles grâce au partenariat avec Tourisme Québec et l'Alliance de l'industrie touristique du Québec.

Le Bas-Saint-Laurent rayonne partout au Québec cet été!

Rivière-du-Loup– Tout est en place pour que le Bas-Saint-Laurent continue sa lancée afin de demeurer une des régions touristiques les plus prisées du Québec. Grâce à des investissements récurrents de plus de 700 000 $ dans ses campagnes printemps-été, la région se maintient depuis les trois dernières années dans le top 5 des destinations préférées des Québécois. Les derniers résultats du sondage annuel réalisé par CAA Québec positionnaient même le Bas-Saint-Laurent en 4e position dans les intentions de voyages des Québécois pour la saison 2019. 

Campagne télévisée

Durant tout le printemps-été 2019, une publicité télé de 30 secondes sera en ondes sur les différentes chaînes de télévision spécialisées et généralistes du Québec, soit Évasion, Zeste, Addik, Casa, Moi & Compagnie, Prise 2, TV5, ARTV, Unis TV, Explora, Ici Radio-Canada Télé, les canaux d’information continue LCN et RDI et les chaînes régionales de TVA et de Radio-Canada.

Une série de huit émissions sera aussi produite avec MAtv Bas-Saint-Laurent pour mettre en valeur les routes touristiques des Frontières et des Monts Notre-Dame. Cette série reprendra le même concept de celle produite en 2017 sur la route des Navigateurs et qui connait encore un grand succès. 

Le Bas-Saint-Laurent sera aussi en vedette dans le cadre de la populaire émission estivale Sucré Salé. Les 19, 20 et 21 juillet prochain l’équipe de TVA sera donc en région pour une série d’entrevues exclusives qui seront diffusées les semaines suivantes. Selon les données de Numéris, Sucré Salé est la 3e émission la plus regardée du Québec avec un auditoire moyen de 740 000 personnes.

Campagne imprimée

En soutien, plusieurs placements publicitaires imprimés ont paru ou paraîtront tout au long de la saison en partenariat avec des membres de Tourisme Bas-Saint-Laurent. La région s’affiche, entre autres, dans les magazines Géo Plein Air, VéloMag et Espaces, dans le guide vacances de Québecor et celui de la Société des attractions touristiques du Québec (SATQ), les magazines jeunesse Les Débrouillards, Les Explorateurs et Curium. La production de contenu éditorial sous la forme de « Découvrez le Top 5 des… au Bas-Saint-Laurent » seront publiés durant la saison estivale dans les magazines 7 Jours et La Semaine. 

Campagne ViensVoirLesBaleines.com

En partenariat avec l’Alliance de l’industrie touristique du Québec (AITQ), l’Alliance Éco-Baleine, les régions du Bas-Saint-Laurent, de Manicouagan et de Charlevoix, le Québec maritime et Tourisme Rivière-du-Loup, une campagne d’envergure sur le produit baleine et fleuve bat son plein afin d’inciter la clientèle québécoise et ontarienne à s’offrir une croisière aux baleines pendant leurs vacances et à visiter nos régions. Souvent associées à la rive nord du fleuve et à la région de Tadoussac, des croisières aux baleines sont aussi offertes à partir du quai de Rivière-du-Loup par Croisières AML. Microsite dédié, offre de forfaits, message publicitaire télévisé, commandite de l’émission estivale Sucré Salé, achat de mots-clés, de bannières et de publicités Facebook représentent l’essentiel des actions de cette campagne qui nécessite un investissement de 600 000 $ sur le marché hors Québec et de 240 000 $ pour le marché québécois.

Campagnes sur les médias sociaux et de publicité numérique

En collaboration avec la firme Imédia, une importante campagne en continu alimentera de façon active et stratégique les médias sociaux. Ainsi, les fans abonnés aux comptes Facebook, et Instagram de l’organisme seront toujours à l’affût des concours, des activités à ne pas manquer et des événements qui ponctueront l’été bas-laurentien. En parallèle, une campagne de publicité numérique (bannières, mots-clés, reciblage…) sera également déployée. De plus, en partenariat avec 11 autres régions touristiques du Québec, une campagne pour inciter les motocyclistes à sillonner nos routes cet été est en vigueur depuis avril dernier. Publications Facebook, infolettres régulières et site Web www.quebecamoto.com constituent l’essentiel des actions posées.

À l’invitation de Tourisme Bas-Saint-Laurent, deux Instagrameuses, Jeanne Rondeau-Ducharme/@JeanneMap et Amélie Blondiaux/@HelloLaRoux ainsi que les blogueuses, Jenève Gervais, Majorie Lacombe, Maryssa Hamel, Maude Martel/@LesFillesduNord, partiront en road trip au Bas-Saint-Laurent pour partager leurs aventures sur leurs réseaux sociaux respectifs et ainsi permettre au Bas-Saint-Laurent d’atteindre d’autres types de clientèles.

En primeur, Maripier Morin viendra également prêter main forte à la promotion de la région en publiant, dès le début juillet, une série de billets de blogue, publications Facebook et photos Instagram sur son top 6 au Bas-Saint-Laurent. Il est à noter que Maripier est native de Rivière-du-Loup et que son équipe entreprend cette collaboration avec enthousiasme et espère ainsi contribuer au rayonnement du Bas-Saint-Laurent.  

Tourisme Bas-Saint-Laurent publiera aussi des infolettres estivales qui alimenteront les 33 000 abonnés passionnés de la Réserve mondiale de bon temps!

Concours sur les couchers de soleil

Les deux concours phares qui mettent de l’avant la beauté des couchers de soleil bas-laurentiens seront encore en ligne cette année. Prescription d’un coucher de soleil, du 24 mai au 14 juillet 2019 et le concours photos La Grande Chasse aux couchers de soleil, du 15 juillet au 30 septembre 2019, donnent la chance aux participants de gagner trois magnifiques séjours au Bas-Saint-Laurent d’une valeur totale de plus de 3 000 $. Tous les détails sont sur le site www.CoucherDeSoleil.com

« Les gens aiment voir les couchers de soleil de la région. Les réactions sur nos réseaux sociaux le démontrent. Les photos utilisées pour la promotion des concours sont celles que les participants nous ont fait parvenir. Ce n’est pas un concours de la plus belle photo, mais bien un concours de participation. Tout le monde a donc une chance de gagner », mentionnait Pierre Fraser, responsable du marketing.

Le Québec maritime

En plus de la campagne estivale de Tourisme Bas-Saint-Laurent, 1,5 M$ sont investis par le Québec maritime pour promouvoir les régions de l’Est-du-Québec sur les marchés hors Québec et internationaux, dont l’Ontario, les États-Unis et la France. 

Le mandat de Tourisme Bas-Saint-Laurent est de positionner la région du Bas-Saint-Laurent comme une des principales destinations vacances au Québec, de susciter le développement de l’offre touristique et d’en faire la mise en marché. Le tourisme au Bas-Saint-Laurent, un secteur de l’économie essentiel : 860 entreprises, 7 890 emplois, près de 1 450 000 visiteurs et plus de 345 M$ en retombées annuellement.Les actions de promotion de Tourisme Bas-Saint-Laurent sont rendues possibles grâce au partenariat avec Tourisme Québec et l’Alliance de l’industrie touristique du Québec.

logo tourisme BSL

43 millions de dollars pour 43 municipalités

DATA ART 3836845-620x348Le 26 juin à Trois-Pistoles, le député de Rivière-du-Loup – Témiscouata, Denis Tardif, s'est fait le porte-parole des gouvernements du Canada et du Québec pour annoncer le versement d'une somme de 43 millions de dollars pour 43 municipalités de sa circonscription.

Cet argent consenti en vertu du Programme de la taxe sur l'essence et de la contribution du Québec 2019-2023 a donc été versé pour les cinq prochaines années. «Cela permet une meilleure planification de nos projets, nous savons à l'avance le montant d'argent qui sera disponible», a mentionné Louis-Marie Bastille, représentant la MRC de Rivière-du-Loup et maire de Saint-Modeste, dont la municipalité pourra bénéficier d'une somme d'environ 900 000 $ sur cinq ans.

«Je me réjouis de cette annonce qui est une très bonne nouvelle pour la circonscription de Rivière-du-Loup – Témiscouata. Cet important soutien permettra aux municipalités de réaliser des travaux d'infrastructures liés notamment à l'eau potable, au traitement des eaux usées, à la voirie locale et au déploiement de réseau Internet à haute vitesse. Par ce programme, les municipalités ont davantage de souplesse pour travailler», a pour sa part indiqué M. Tardif.

Le député a précisé le montant sur cinq ans que recevra la plus grosse ville de chacune des trois MRC de sa circonscription : Rivière-du-Loup 7,1 M$, Témiscouata-sur-le-Lac 1,9 M$ et Trois-Pistoles 1,4 M$. Plus globalement, les municipalités de la MRC des Basques recevront une somme de 8,7 M$, celles du Témiscouata 16,3 M$ et les municipalités de la MRC de Rivière-du-Loup 18 M$.

Au total, les municipalités du Québec se partageront 3,4 milliards de dollars dans le cadre du Programme de la taxe sur l'essence et de la contribution du Québec, dont 2,5 milliards de dollars proviennent du Fonds de la taxe sur l'essence fédéral et 851 millions de dollars de la contribution additionnelle du gouvernement du Québec.

Plus tôt dans la journée, le député Denis Tardif a participé à une conférence de presse à Mont-Joli à laquelle son gouvernement a annoncé une aide financière de 1,7 M$ au Centre de recherche forestier. «C'est pour favoriser la deuxième et la troisième transformation du bois, une très belle annonce pour tout le Bas-Saint-Laurent», a-t-il indiqué.

Source: Mario Pelletier https://www.infodimanche.com/actualites/actualite/366369/43-millions-de-dollars-pour-43-municipalites# 

Antoine Létourneau-Berger, lauréat du Prix à la relève artistique 2019

Untitled-1Rimouski – Culture Bas-Saint-Laurent (CBSL) et les Cégeps de La Pocatière, Matane, Rivière-du-Loup et Rimouski sont heureux de décerner le Prix à la Relève artistique du Bas-Saint-Laurent à l'artiste Antoine Létourneau-Berger. Ce prix, assorti d'un montant de 2 000 $ offert par les cégeps, lui a été remis lors de la cérémonie suivant l'assemblée générale de Culture Bas-Saint-Laurent. C'est avec fierté que CBSL remet également au lauréat, une œuvre conçue par l'artiste Olivier Blot.

Antoine Létourneau-Berger est un jeune artiste dont la carrière rayonne de manière exceptionnelle. Ses diverses collaborations et son implication favorisent le dynamisme culturel du territoire bas-laurentien. La singularité de son œuvre et la force de sa démarche artistique ont conquis le comité de sélection composé d'artistes professionnels de la région. L'implication de l'artiste auprès de la communauté culturelle contribue à la vitalité et au développement de la musique au BSL.

BIOGRAPHIE
Antoine Létourneau-Berger est un compositeur multi-instrumentiste originaire du Bas-Saint-Laurent. Percussionniste classique de formation, il poursuit ses études en composition de musique de film et développe un intérêt marqué pour la production sonore. Il porte selon l'occasion les chapeaux de réalisateur d'album, compositeur, concepteur et mixeur sonore autant que celui de musicien professionnel et improvisateur. Antoine est un touche-à-tout qui est aussi à l'aise avec les musiques expérimentales d'avant-garde que la chanson folk, le rock, le jazz ou encore les musiques électroniques. Il fait notamment partie des formations Talfast, Equse, Bascaille, Manta et le GGRIL, en plus d'avoir produit 6 albums solos sous le nom de L'Œil et le Monocle. De retour à Rimouski depuis 2014, il compose régulièrement pour le théâtre, le cinéma, la télévision et la radio.

Pour connaître davantage l'artiste et son œuvre, le public est invité à visionner les capsules réalisée et mises en ligne par La Fabrique culturelle de Télé-Québec au www.lafabriqueculturelle.tv et à visiter le www.loeiletlemonocle.bandcamp.com.

PLACE À LA RELÈVE DEPUIS PLUS DE 15 ANS!
Depuis 2003, le Prix à la relève artistique du Bas-Saint-Laurent est décerné par Culture Bas-Saint-Laurent à un jeune artiste professionnel de la relève de la région. Il vise à maintenir la vitalité artistique et culturelle régionale, soutenir la création artistique des artistes de la relève, favoriser leur reconnaissance et contribuer à leur promotion. Le choix des lauréats est déterminé par un jury composé d'artistes professionnels bas-laurentiens.

LA MISSION DE CULTURE BAS-SAINT-LAURENT
Culture Bas-Saint-Laurent est fière de contribuer au développement culturel de la région par les services-conseils, la représentation, la concertation et la promotion auprès des différents acteurs et partenaires du milieu artistique et culturel pour favoriser l'essor et la reconnaissance du potentiel artistique et culturel du Bas-Saint-Laurent. www.culturebsl.ca

Éric Normand reçoit le prix du CALQ- Créateur de l'année au Bas-Saint-Laurent

pasted image 0Rimouski – Le Conseil des arts et des lettres du Québec est heureux de décerner le Prix du CALQ – Créateur de l'année au musicien Éric Normand. Ce prix, assorti d'un montant de 5 000 $, lui a été remis par André Racette, directeur du soutien à la diffusion et au rayonnement international du Conseil, lors d'une cérémonie organisée par Culture Bas-Saint-Laurent à la Maison de la Culture de Rivière-du-Loup. Culture Bas-Saint-Laurent a également offert au lauréat une œuvre originale du sculpteur Olivier Blot.

« Les membres du jury ont souligné le parcours exemplaire d'Éric Normand, un artiste rassembleur, audacieux, hors normes, qui innove et déstabilise. Très actif dans son milieu, il contribue à y faire connaître la musique nouvelle, tout en présentant son travail dans de nombreux pays à l'étranger », a mentionné André Racette.

À propos d'Éric Normand
Éric Normand est bassiste, compositeur, chanteur, parolier, improvisateur et producteur de disques et de concerts. Il est actif dans le domaine des musiques improvisées et contemporaines ainsi que du jazz. Il vit à Rimouski, où il œuvre à titre de directeur artistique de Tour de Bras, un organisme voué aux musiques d'improvisation. Il y dirige aussi, depuis dix ans, un grand orchestre d'improvisateurs, le GGRIL. Il collabore régulièrement avec de nombreux musiciens et compositeurs de renom, notamment Jean Derome (Québec), Xavier Charles (France), Jim Denley (Australie) et John Butcher (Angleterre). À la tête de deux ensembles de jazz, Les Jazz Mess et Brûlez les Meubles, il joue aux côtés de quelques légendes du genre, dont le pianiste Burton Greene et le multi-instrumentiste Joe McPhee. Il développe à travers sa musique un langage personnel et radical. Ses œuvres ont été jouées dans plusieurs festivals au Canada, en Australie, en France, en Espagne, en Autriche, en Italie, en Slovénie, en Lettonie et en Lituanie, entre autres. Au cours des quatre dernières années, il s'est produit sur les scènes de 22 pays.

Une capsule vidéo dressant le portrait de l'artiste lauréat est disponible sur le site de La Fabrique culturelle de Télé-Québec.

Finalistes
Les autres finalistes à ce prix étaient le conteur et auteur dramatique rimouskois Cédric Landry et l'écrivain Claude La Charité, de Saint-Eugène-de-Ladrière.

La mission du Conseil des arts et des lettres du Québec
Depuis 25 ans, le Conseil des arts et des lettres du Québec investit dans l'imaginaire et célèbre les succès de celles et ceux qui créent des œuvres artistiques et littéraires marquantes, qui forgent notre identité culturelle et la font rayonner. Dans une perspective de développement artistique équitable et durable, le Conseil soutient dans toutes les régions du Québec la création, l'expérimentation et la production dans les domaines des arts et des lettres et en favorise la diffusion et le rayonnement au Québec, au Canada et à l'étranger.

La mission de Culture Bas-Saint-Laurent
Culture Bas-Saint-Laurent travaille au développement culturel de la région par les services-conseils, par la représentation, la concertation et la promotion auprès des différents acteurs et partenaires du milieu artistique et culturel pour favoriser l'essor et la reconnaissance du potentiel artistique et culturel du Bas-Saint-Laurent.

À propos de La Fabrique culturelle
La Fabrique culturelle est la plateforme culturelle numérique de Télé-Québec. Elle est alimentée par les dix bureaux régionaux de Télé-Québec ainsi que par une centaine de partenaires du milieu culturel et les membres de la communauté. Elle a pour mandat de faire rayonner les arts et la culture en valorisant l'identité culturelle québécoise sur l'ensemble du territoire, principalement à travers la créativité de ses artistes et artisans. La Fabrique culturelle est sur Facebook , Twitter , Instagram . lafabriqueculturelle.tv

Une 8e édition réussie pour la Journée des familles au Témiscouata!

journée famillesTémiscouata-sur-le-Lac – La Journée des familles au Témiscouata, en se joignant à la Fête des voisins de Témiscouata-sur-le-Lac, a connu un record de participation pour sa 8e édition. Le 1er juin dernier, 154 familles totalisant 524 personnes ont participé aux activités au Parc Clair soleil de Témiscouata-sur-le-Lac. Le comité organisateur se dit très heureux de la réussite de l'événement.

Une panoplie d'activités gratuites ont fait partie de cette journée pour le plus grand plaisir de tous! Le parcours de BMX, le Bubble soccer, le spectacle d'Ariane DesLions et sa quincaillerie musicale, les jeux gonflables, les mascottes et le maquillage ont fait le bonheur des petits et des grands. De plus, les kiosques ont permis de faire connaître les services offerts aux familles dans la communauté.

Le comité organisateur composé de Re-Source Familles, Acti-Familles, la Ville de Témiscouata-sur-le-Lac, la Maison de la famille du Témiscouata et de COSMOSS Témiscouata remercie ses partenaires financiers ainsi que toutes les familles qui ont contribué à faire de cette journée un succès!

C'est un rendez-vous pour la prochaine édition qui se déroulera à Packington en 2020!

À propos de COSMOSS
COSMOSS Témiscouata regroupe des organisations qui travaillent ensemble au développement du potentiel des enfants et des jeunes, de leur conception jusqu'à 30 ans. Cette démarche concertée s'appuie sur l'engagement volontaire des réseaux de la santé, du municipal, de l'éducation, de l'emploi, des services de garde et du milieu communautaire. Les partenaires COSMOSS travaillent sur 4 enjeux : une entrée scolaire réussie, le développement de saines habitudes de vie, la réussite scolaire et l'intégration socioprofessionnelle. COSMOSS est l'acronyme de Communauté ouverte et solidaire pour un monde outillé scolarisé et en santé.

cosmoss

 

Lancement de deux livres et d’un outil thérapeutique pour enfants

edith-levasseur-emotions-livre-pohenegamook-002-620x348L'auteure Édith Levasseur, enseignante au primaire à Pohénégamook et professeure d'Impact, lance deux nouveaux livres ainsi qu'un outil thérapeutique pour aider les enfants à mieux gérer leurs émotions.

Lors du lancement le 15 juin, Édith Levasseur a entre autres présenté son nouveau livre pour enfants «La lettre magique» dans lequel on suit Ophée-Ly, une jeune fille qui éprouve une grande tristesse. Cette histoire a pour but d'entrainer les enfants à se focaliser sur les petits bonheurs qui les entourent, dissipant ainsi les moments de tristesse.

En plus d'un livre pour enfant, Édith Levasseur a aussi lancé son premier livre destiné aux enseignants du préscolaire et du primaire : «Intégrer la pleine conscience à sa routine de classe». En plus d'expliquer ce qu'est la pleine conscience et ses avantages, ce guide donne des outils concrets pour mettre en pratique cette méthode pédagogique en classe.

Enfin, les quelques 150 participants au lancement ont pu aussi se procurer Éthos, le lézard messager, qui, rappelons-le, a atteint 217 % de son objectif de financement sur La Ruche à l'automne dernier. Cet outil thérapeutique accompagne les enfants dans leur moment de pleine conscience, que ce soit pour se calmer par des exercices de respiration, s'initier à la cohérence cardiaque ou se débarrasser de ses angoisses.

Source: https://www.infodimanche.com/actualites/culture/365985/lancement-de-deux-livres-et-dun-outil-therapeutique-pour-enfants?fbclid=IwAR0Uj_hD65jRrkJUbY2ErZrIerA53snUkiiN74dpT81CbbLJc-0yhAenfAs#

Des activités à la Halte Lacustre du Grand Lac Squatec à Lejeune

Claude et sa bandeLejeune - Développement St-Godard invite la population à venir profiter de la Halte Lacustre du Grand Lac Squatec située au 331, rang du Lac à Lejeune, et ce gratuitement. Cet endroit est idéal pour profiter de la nature en famille, entre amis ou pour prendre une bonne marche de santé sur le sentier pédestre agrémenté de panneaux d'interprétation et de sites aménagés. Vous pourrez aussi découvrir cet été le Centre Nature et Culture; La Pyrole Enchantée, qui sera ouvert pour vous offrir animations, spectacles, restauration et bar tous les jeudis de 16h00 à 20h00, vendredis de 16h00 à 22h00, les samedis de 13h00 à 22h00 du 23 juin au 25 août.

Voici les activités proposées pour le mois de juillet :

Vendredi 5 juillet 19h– Contes et Poésie avec Marie-Lina Savoie et Invités. Une soirée où le verbe vous amènera dans une valse qui vous fera sourire. La poète Marie-Lina vous livrera une prestation qui vous charmera toute en couleurs et en littérature. Gratuit dès 19h.

Samedi 6 juillet 14h - Peinture avec Mireille Perrier et Daniel Harvey! Inscription obligatoire - 7$ Initiation à la peinture sur roche, si vous avez de nouveaux modèles de peinture sur roche en tête , ou que vous voulez apprendre a manier la peinture acrylique et créer vos modèles, voici votre chance de le faire. Amenez vos pinceaux préférés ou la roche qui vous inspire. Inscrivez- vous et à vos pinceaux !
Samedi 6 juillet 20h - Spectacle: Folk you en trio, coût: 10$. C'est en trio que le groupe Folk You nous livrera des adaptations de chefs-d'œuvre musicaux de l'Irlande, ainsi que quelques incontournables de l'Écosse et de l'Angleterre. Leur style se démarque par son authenticité et son originalité, se voulant autant une continuité logique de la musique folklorique qu'un style innovateur et propre à eux. Il ont aussi développé un intérêt particulier pour les chants marins, auxquels ils ajouteront évidemment un arrangement folk. Ayant résonné sur toutes les grandes mers, ces chants sont encore l'écho d'une culture de découverte, d'aventure et de liberté. Folk You a encore une infinité d'œuvres, d'histoire et de dérapes à partager avec vous. Pour écouter : https://folkyouquebec.bandcamp.com/releases 

Jeudi 11 juillet 18h - Création Mandalas: Atelier création gratuit avec Essian Savoie. Découvrez le plaisir des mandalas dans un environnement enchanteurs et développer votre patience et votre minutie. Vous pourrez aussi admirer l'exposition de mandalas pyrograver sur bois confection par Essian Savoie en exposition tout l'été.

Vendredi 12 juillet 19h - Chants à répondre. Plus qu'un spectacle, les soirées de chants à répondre se veulent une véritable cueillette de tradition qui vous permettrons de vous amuser et d'apprendre sur ces chants d'antan et d'aujourd'hui. Venez chanter, taper du pied et festoyer dès 18h, c'est gratuit! Les portes ouvrirons à 16h pour vous offrir nourriture et breuvages.

Samedi 13 juillet 14h - Auto-défense avec Benoit Cyr Benoit Cyr, professeurs de kun fu, vous propose un atelier gratuit où vous pourrez apprendre plusieurs astuce pour vous défendre en cas de problème. Portez des vêtements adaptés.
Samedi 13 juillet 20h - Spectacle: La Grande Visite 10$ avec ROBIN Servant et Rosalie Deslauriers. Elle vit à Paris, il vit à Rimouski : ils se sont rencontrés par l'amour de la musique et le plaisir est contagieux! La Grande Visite c'est un duo de trad transatlatique formé de Rosalie Deslauriers au violon et de Robin Servant à la guitare et à l'accordéon diatonique. Leur répertoire est composé de trad québécois et irlandais, d'adaptations de chansons traditionnelles et de compositions originales. Du gros fun noir avec la Grande Visite!
Jeudi 18 juillet 20h - Spectacle; Marianne a une légende 5$
L'attachante et audacieuse Marie-a-une-Légende dévoile son univers Folk, porté par sa voix chaude et son naturel désarmant. Accompagnée de sa guitare et de son banjo, elle présente des chansons aux anecdotes loufoques ou l'humour et l'émotion se côtoient avec toute la simplicité et la spontanéité qui la caractérise. Elle a collaborer avec plusieurs artistes, dont; Rancho Banjo, Les Chercheurs d'or, Bourrasque Celtique et Chloé Ste-Marie. Ses histoires et ses légendes ont forgé cette artiste du bas du fleuve, qui ne laissera personne indifférent.

Vendredi 19 juillet 13h à 18h - Atelier d'initiation à la mécanique avec ANNIE Barrette de mécanique pour femme 40$ (plus taxes). Le Club Mécanique des femmes poursuit sa mission de démystifier la mécanique auprès des femmes à travers le Québec pour une seconde année. Malheureusement, en 2019, l'univers de la mécanique est encore un trop grand mystère pour la majorité des femmes et celles-ci se sentent souvent lésées par les garagistes qui peuvent profiter de leur manque de connaissances en la matière pour faire grimper leur prix. L'atelier de base est d'une durée de 5 heures (1 heure de théorie et 4 heures de pratique). Il comprend un cahier de notes de cours de 14 pages envoyé par courriel aux participantes à la suite de l'atelier. Vous apprendrez en autres :
Comment changer ses essuie-glaces et ses phares, reconnaître les différents types de fluides, comment changer une batterie, comment faire un shampoing de moteur, comment survolter une voiture de manière sécuritaire, diagnostiquer différents problèmes mécaniques et leurs
solutions, comment mettre une roue de secours et réparer une crevaison, comment faire un changement d'huile, et plus encore.

Samedi 20 juillet 15h - Création de chants engagé* La Brigade Musicale est un concept issu du comité Défense de droits du RASST, il se veut un groupe de personnes engagées qui utilisent la musique et la poésie pour sensibiliser et mobiliser les gens autour d'enjeux sociaux. Dans les pratiques créatives, nous jouons des chansons militantes qui font déjà partie de notre répertoire et nous prenons un temps pour réfléchir et écrire collectivement de nouvelles chansons sur des airs connus ou composés sur place.

Samedi 20 juillet 5 à 7 - Les Productions RASSTART présente la présentation théâtrale « Parce que j'existe ! »« Présentation Art Action Communautaire sur le thème du revenu de base » - 7$ Suivi d'un échange avec le public afin d'informer, de sensibiliser et de consulter sur un projet d'implantation d'un revenu de base dans l'Est du Québec.

Jeudi 25 juillet 18h - Mandalas en chocolat 7$. Atelier culinaire créatif où vous pourrez créer votre propre moule pour cuisiner des chocolats. Essian Savoie seras a la disposition des participants pour les aider dans la confection de leur mandalas. Chaque participant pourras repartir avec son moules et son délice. Inscription oligatoire.

Vendredi 26 juillet 20h - Spectacle: Claude et sa bande sonore, coût: 10$. Claude Hurtubise Pianiste, accordéoniste, chanteuse, auteure, compositeure et interprète passionnée, Claude Hurtubise joue ses chansons avec des groupes de musique depuis une dizaine d'années. Après avoir complété une technique en composition jazz au CEGEP Saint-Laurent (2011) et un baccalauréat en interprétation jazz à l'Université de Montréal (2016), elle gagne maintenant sa vie comme musicienne pigiste, se greffant à différents groupes pour interpréter une panoplie de styles musicaux. On peut notamment l'entendre tous les dimanches en duo jazz au Modavie (restaurant dans le Vieux-Montréal) et en piano solo plusieurs fois par mois à l'aéroport Pierre-Elliott-Trudeau. Inspirée par ses nombreux voyages, Claude carbure aux rencontres, aux échanges culturels et aux mariages de styles. Cette grande rassembleuse, a rencontré les musiciens actuels  au Pavillon de musique de l'Université de Montréal en 2014. Depuis, Claude et sa Bande sonore fait des spectacles dans toutes les régions du Québec. Leur premier EP, a été enregistré en janvier 2018 avec l'appui de Marc Déry.

Samedi 27 juillet 14h - Cirque avec la farfaderie. Inscription obligatoire - place limitée. Dès 14h, Catherine Lamarre, finissante à l'École Nationale de Cirque de Montréal, vous offre une séance gratuite lors de lquelle vous pourrez découvrir les possibilités qui se cachent en vous. Que ce soit par l'expression corporelle, le clown ou le main à main, vous serez invités à écouter votre corps pour vous amuser et vous surprendre.

Samedi 27 juillet 20h - Spectacle: David Leblanc 5$ Musique Folk , blues gras et autres surprise.

La programmation estivale 2019 est rendue possible grâce à la participation de la MRC de Témiscouata, le gouvernement du Canada et du Québec et la municipalité de Lejeune.

Programmation complète sur le site web : www.saintgodard.com ou sur la page Facebook : Développement St-Godard
Pour questions ou inscriptions : 418 899 0203

Spectacle hommage à Félix Leclerc

ChapelleRivière-Bleue. À ne pas manquer dans la soirée du 29 juin à 20 h sera présenté, à La Chapelle au Pied-du-Lac, un hommage à Félix Leclerc par monsieur André Thériault et son spectacle Le tour des îles.

À la manière de Félix, André Thériault présente un spectacle guitare et voix empreint de justesse et d'humour. Loin d'une interprétation imitative, André Thériault rend avec authenticité toute la richesse du répertoire de Félix Leclerc en s'attachant à polir tout autant les chansons moins connues que les grands succès.

Prix d'entrée: 12.00 $ par adulte pout les non-membres et 10.00$ pour les membres.

Programmation 2019
La programmation complète des évènements 2019 à la Chapelle au Pied-du-Lac est disponible sur le site internet : www.chapellepieddulac.com 

La Chapelle au Pied-du-Lac, un secret bien gardé, un endroit à découvrir...

Pour toute information supplémentaire ou inscription, prière de communiquer avec madame Ruth Lepage au 418 955-9889 ou à info@chapellepieddulac.com 

Bienvenue à toutes et à tous!

Ouverture officielle Musée de la Chapelle au Pied-du-Lac à Rivière-Bleue

PhotoMuseeChapelleLe Musée de la Chapelle au Pied-du-Lac à Rivière-Bleue ouvre ses portes le 29 juin.

L'école protestante au Pied-du-Lac a ouvert ses portes en 1922, dans la partie arrière de l'église portant le même nom. Cette école a dispensé des cours de niveau primaire aux enfants de la communauté jusqu'en 1956, année ou une école neuve a été ouverte à proximité.

Le Musée de l'école de la Chapelle donnera aux visiteurs l'occasion de mieux connaître l'histoire de cette communauté et de visualiser les conditions précaires dans lesquelles élèves et enseignants s'investissaient dans l'acquisition de connaissances scolaires si déterminantes pour l'avenir de ces enfants.
Ce musée permettra également de rendre hommage aux enseignantes des autres écoles de rang de Rivière-Bleue.
Horaire de l'activité
14 h : Accueil
14 h 30: Discours d'ouverture
15 h : Cocktail et visite guidée du musée
16 h 30: 5 à 7 pour ceux et celles qui le désirent

Bienvenue à toutes et à tous, samedi le 29 juin 2019, au 27 rue St-Pierre à Rivière-Bleue.
Par la suite, des visites guidées seront possibles de 13 h à 1 h30 du mercredi au dimanche de chaque semaine, du 30 juin au 18 août 2019.

L'Art Dehors; les artistes au marché!

19399463 1940852749459905 593054115783380207 nL'Association des Arts du Témiscouata en collaboration avec la Corporation de Développement économique de la région de la ville de Dégelis vous invite à venir rencontrer ses artistes et artisans au marché gourmand DESJARDINS du Témiscouata (Place de l'Acadie) les samedis 6 et 20 juillet ainsi que le 3 août 2019 entre 10 hres et 16 hres. Ceux-ci proposent une initiation à leurs techniques en créant certaines oeuvres sur place. Vous serez invités à voir leurs collections exposées et même faire l'acquisition de vos coups de coeur.
De plus, les élèves de l'École du Rock (Chorus band), sous la direction de Maurice Deschênes, sauront agrémenter l'événement en se produisant sur la scène extérieure du marché gourmand en vous offrant leurs dernières pièces musicales apprises dans la dernière année scolaire.
L'Association des Arts du Témiscouata est un organisme sans but lucratif dont la mission est de regrouper les artistes et artisans du Témiscouata, promouvoir la création artistique dans la région, ainsi que de permettre la création de divers événements rassembleurs et enrichissants comme l'Art Dehors et le Salon des Artistes et Artisans.
On vous y invite! C'est un rendez-vous!

Les 4 scènes: spectacles du mois de juillet

Dégelis – Les 4 Scènes, diffuseur de spectacles du Témiscouata, vous présente les artistes de sa programmation pour le mois de juillet 2019.

AlfaALFA ROCOCO, L'amour et le chaos

Alfa Rococo propose son quatrième album L'amour et le chaos. Sur une musique pop aux arrangements toniques et modernes, le duo pose notamment une réflexion sur le temps, le temps qu'on n'a plus, le temps qu'on utilise mal, le temps présent qu'on peine à saisir. Puis il y a les obstacles à surmonter, l'individualité et l'imposture dans ce monde contemporain, la dépendance et les bonheurs altérés par les flèches de la vie. Autant de sujets qui façonnent cet album et sur lesquels ils portent un regard poétique. Ils seront dans notre belle région, venez les découvrir!

En spectacle le 8 juillet au BeauLieu culturel du Témiscouata à 20 h

Sam BretonSAM BRETON, Au pic pis à pelle

Après plus d'un an de rodage, Sam lance officiellement son premier one-man-show intitulé Au pic pis à pelle. Nous pourrions essayer de bien des façons de décrire le spectacle de Sam Breton, mais à quoi bon? Fascinante personnalité avec une dégaine de gags qui vous déferlent au visage, ce raconteur a ce je-ne-sais-quoi qui vous transportera je-ne-sais-où. Comme il dirait si bien : « Attache ta rate, j'm'occupe du reste ». Une première au Témiscouata, ne manquez pas ce show!

Rencontrez-le au Centre culturel Georges-Deschênes à Dégelis le 13 juillet à 20 h

King MelroseKING MELROSE, La tournée des Ducs

Accompagné des princes du soul, King Melrose nous présente son nouveau spectacle, La tournée des grands ducs. Une tournée festive sur une musique groovy et libératrice pour les 7 à 77 ans.
Venez faire la découverte de ce talentueux chanteur!

En spectacle au BeauLieu culturel du Témiscouata le 16 juillet à 20 h

 

Beat TripBEAT TRIP, 150e de Notre-Dame-du-Lac!

Beat Trip Coverband est un groupe de musique des plus dynamiques. Comprenant 5 musiciens les plus surprenants les uns que les autres, Beat Trip Coverband vous en met plein la vue et les oreilles. Répertoire pop, rock, latino, disco, country... vous danserez sur tous vos hits préférés.
C'est le party garanti ! Let's dance !
Dès 16 h rassemblement amical suivi d'un souper méchoui et du spectacle en soirée (20 h).

Samedi le 20 juillet au 9, rue Chanoine-Blanchet à 20 h

YoanYOAN, Depuis longtemps

Yoan nous propose pour sa deuxième tournée un spectacle intime aux tons country-folk. L'auteur-compositeur-interprète y interprète les chansons de son nouvel album francophone Depuis longtemps, ainsi que plusieurs classiques du rock'n'roll et country américain tels des succès de Johnny Cash, Waylon Jennings, Leon Russels et Elvis Presley. Un spectacle à ne pas manquer!

Rencontrez-le au Centre culturel Georges-Deschênes le lundi 22 juillet à 20 h

xsp181118001-b-fr-5bf1c6beLES BROTHERS, 150e de Notre-Dame-du-Lac

Bêtes de scène et en quête de performances puissantes, Jason Roy Léveillée, Simon Morin, Jonny Arsenault et Dominic Dagenais ont uni leurs talents pour former le band de boys LES BROTHERS. Leur complicité et leur fougue sur les planches font émerger tout leur savoir-faire en captivant l'auditoire dès les premiers coups de cymbales!
Spectacle extérieur, venez danser et festoyer avec nous!

Rendez-vous au 9, rue Chanoine-Blanchet à Témiscouata-sur-le-Lac le 27 juillet à 20 h.